Main Menu

Manger même de petites portions de viande rouge peut être risqué, indique une étude

Shares

U ne nouvelle étude parue dans le journal Nutrients suggère que la consommation de viandes rouges et transformées, même en petite quantité, peut augmenter le risque de décès quelle qu’en soit la cause, mais en particulier les maladies cardiovasculaires. L’étude a été menée par neuf chercheurs de l’Université de Loma Linda.

Saeed Mastour Alshahrani, auteur principal de l’étude et doctorant à l’École de Santé Publique de l’Université de Loma Linda, a déclaré que la recherche comblait un vide important laissé par des études antérieures qui portaient sur des niveaux relativement élevés de consommation de viande rouge et qui les comparaient à une consommation faible.

« Un point d’interrogation quant à l’effet des niveaux de consommation faibles par rapport à une alimentation sans viande demeurait sans réponse, » a dit Saeed Alshahrani. « Nous voulions examiner de plus près l’association de faibles consommations de viande rouge et transformée avec la mortalité due à toutes les causes, aux maladies cardiovasculaires et au cancer par rapport à ceux qui ne consommaient pas du tout de viande. »

Cette étude, « Viande Rouge et Transformée et Mortalité dans une Population ayant une Faible Consommation de Viande, » fait partie de Adventist Health Study-2 (AHS-2), une étude prospective de groupe portant sur environ 96000 hommes et femmes adventistes du septième jour aux États-Unis et au Canada. Le chercheur principal d’AHS-2 est Gary E. Fraser, professeur de médecine et d’épidémiologie à l’Université de Loma Linda.

Les chercheurs ont souligné que les adventistes constituent une population unique – environ 50% sont végétariens et ceux qui consomment de la viande ont une consommation faible. Cela a permis aux chercheurs d’étudier l’effet de faibles niveaux de consommation de viande rouge et transformée par rapport à une consommation nulle dans un cadre vaste tel que Adventist Health Study.

L’étude a évalué les décès de plus de 7900 personnes sur une période de 11 ans. Le régime alimentaire a été évalué à l’aide d’un questionnaire quantitatif validé portant sur la fréquence des aliments et les données relatives à la mortalité qui y était associée ont été quant à elles obtenues à partir de l’Index National des Décès. Parmi les personnes qui consommaient de la viande, 90 pour cent ne consommaient que 56 grammes ou moins de viande rouge par jour.

Près de 2600 des décès signalés étaient dus à une maladie cardiovasculaire et plus de 1800 étaient des décès par cancer. La viande transformée – modifiée pour améliorer la saveur par le séchage, le fumage ou le salage (comme le jambon et le salami) – seule, n’était pas associée de manière significative au risque de mortalité, à cause probablement de la très faible proportion de la population qui consomme ce type de viande. Cependant, la consommation totale de viande rouge et transformée était associée à des risques relativement plus élevés de décès causé par la maladie et par la maladie cardiovasculaire.

Michael Orlich, co-directeur de AHS-2 et co-auteur de la présente étude, a déclaré que ces nouvelles découvertes étayent un important corpus de recherches qui confirme les effets néfastes potentiels sur la santé des viandes rouges et transformées.

« Nos résultats donnent un poids supplémentaire aux preuves suggérant déjà que la consommation de viande rouge et transformée pourrait avoir un impact négatif sur la santé et la durée de vie, » a dit Michael Orlich.

L’étude a été publiée dans Nutrients dans le cadre du « Numéro spécial, Évaluation du Régime Alimentaire en Épidémiologie de la Nutrition : Implications sur la Santé Publique pour La Promotion de la Santé Tout au Long de la Vie. »

La version originale de ce récit a été publiée sur le site d’informationsdu Pôle Santé de l’Université de Loma Linda.

Source : www.interamerica.org/fr/2019/04/manger-meme-de-petites-portions-de-viande-rouge-peut-etre-risque-indique-une-etude/

Traduction: Patrick Luciathe

Un nouveau programme universitaire lancé pour améliorer les connaissances sur Ellen G. White
ADRA Colombie aide des milliers de migrants vénézuéliens

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top