Main Menu

UN CERVEAU DISPOSÉ À GLORIFIER DIEU

Shares

Des aliments pour le cerveau

Le cerveau est notre organe principal. En plus de contrôler toutes les fonctions corporelles et d’être le siège de notre caractère, les nerfs du cerveau « constituent le moyen par lequel le ciel communique avec l’homme… »1. Le cerveau est vraiment le siège de la connexion physique entre la créature et son Créateur.

Tout le monde a besoin d’avoir un cerveau sain afin d’atteindre une vie pleine. Mais les chrétiens ont spécialement besoin d’un cerveau fort et d’un esprit aiguisé. L’intelligence, la perspicacité, le discernement, la mémoire et le contrôle de soi ne se développent pas spontanément. Entre autres, cela requiert un esprit bien nourri.

Les aliments que nous ingérons passent dans le sang depuis l’intestin, pour arriver ensuite au cerveau. Si le dicton « nous sommes ce que nous mangeons » est tout à fait vrai, le suivant l’est aussi : « nous pensons et agissons comme nous mangeons ».

Les aliments doivent offrir quotidiennement les nutriments dont le cerveau a besoin dans l’objectif de fonctionner de la manière adéquate. Le glucose, les vitamines, les acides gras et les composants des légumes se trouvent parmi les plus importants.

Glucose

Le glucose est le plus important pour les neurones. Ces cellules hautement spécialisées ont la capacité de convertir l’énergie chimique du glucose en énergie électrique nécessaire à la transmission des pulsions nerveuses. Le glucose est le sucre le plus abondant dans la nature végétale. En réalité, le glucose est la première substance chimique produite par les plantes à partir du dioxyde de carbone de l’atmosphère et de l’eau. Cette réaction chimique, appelée photosynthèse, constitue la base de la vie sur la planète Terre.

6 CO2             +             6 H20       +       lumière   =   C6H12O6   +   6 O2

Dioxyde de carbone       Eau                                         Glucose      Oxygène

Tous les fruits et beaucoup d’aliments végétaux contiennent du sucre d’origine naturelle. Le sucre n’est pas un venin mais un ingrédient naturel nécessaire à notre cerveau. Le Créateur a fait en sorte qu’il existe en abondance dans les plantes, entre autres, car nous en avons besoin.

Manger des fruits et des céréales garantit aux neurones une provision adéquate de glucose. Toutefois, attention : nous n’avons pas besoin de sucre pur, qui n’est pas bon pour la santé. Ce dont nos neurones ont besoin c’est de sucre, oui, mais accompagné de fibres, de vitamines, de minéraux, de composés phytochimiques et tous les autres composants des fruits. De cette manière, quand nous mangeons un fruit, nous assimilons un package complet de nutriments dessiné dans le laboratoire céleste, et qui inclut le sucre. Tous ces ingrédients naturels des fruits, dont le sucre, contribuent à ce que le tout soit bien plus que la somme des ingrédients. Nous pouvons dire que les neurones aiment recevoir ce package complet de nutriments des fruits, qui inclut le sucre. Mais au contraire, lorsque nous consommons du sucre raffiné et blanc produit par l’industrie humaine, comme on le trouve dans les boissons, les sucreries ou les gâteaux industriels, il se produit un déséquilibre et un état d’irritation au niveau des neurones. Ils sont premièrement stimulés puis viennent la dépression et les sautes d’humeur. Le pancréas, qui produit l’insuline, se trouve surchargé après une consommation de sucre dépourvu des substances naturelles qui l’accompagnent normalement.

Vitamines

Alors que le foie est l’entrepôt des vitamines, le cerveau est son principal consommateur. Bon nombre des vitamines du groupe B sont nécessaires pour assimiler et profiter du glucose, le principal combustible des neurones. Il est intéressant de constater que parmi les principaux nutriments nécessaires au fonctionnement des cellules nerveuses, le glucose et les vitamines du groupe B sont amplement disponibles dans les céréales complètes comme le blé, l’avoine, le riz et le maïs. Cela pourrait bien être une raison pour laquelle le Créateur nous a dit de manger en premier lieu « toute herbe portant de la semence », c’est-à-dire les céréales2.

Les autres vitamines importantes au bon fonctionnement du cerveau sont les vitamines anti oxydantes, principalement la C et la E. La principale source de vitamine C sont les fruits, le deuxième plat du menu du jardin d’Eden. Cette vitamine se trouve dans les germes des céréales comme le blé, ainsi que dans les amandes, les noix et les fruits secs.

Chacune des vitamines C et E neutralise les radicaux libres qui se produisent dans les neurones en résultat de leur intense travail. Les vitamines C et E protègent les neurones de la détérioration oxydative.

Acides gras

La majeure partie du poids brut du cerveau est de la graisse. Les graisses sont les principaux composants des membranes qui recouvrent les neurones et les fibres nerveuses. Il existe plusieurs types de graisse, définie par la structure chimique de son principal composant, les acides gras. Mais le cerveau a besoin d’un type spécifique de graisse formé d’acides gras essentiels, l’oméga-3. Le précurseur de ce type concret de graisse dont le cerveau a besoin est l’acide alpha-linolénique, abondant dans les graines telles que le lin, la chia, le soja et tous les fruits secs, surtout les noix et les algues. Les légumes à feuilles vertes (par exemple les épinards ou le pourpier), contiennent aussi de petites mais suffisantes quantités d’acide gras oméga-3 alpha-linolénique.

Les femmes enceintes ou qui allaitent ont besoin d’une bonne quantité d’oméga-3 pour fournir la matière première avec laquelle construire le cerveau du bébé. Les enfants et les adultes ont encore besoin de ce type spécial de graisse afin de maintenir le cerveau en bon état. Le manque d’acide gras oméga-3 alpha-linolénique cause des changements d’humeur, la dépression et aussi des crises cardiaques.

Composants des légumes

Récemment une équipe de chercheurs des universités de Chicago et de Boston, aux Etats-Unis, a mis en évidence que les personnes qui consomment au moins une portion de légumes à feuilles par jour ont une meilleure mémoire et de meilleurs facultés intellectuelles que celles qui ne consomment pas ces légumes ou seulement sporadiquement3. L’analyse des deux groupes a présenté une différence de 11 ans de moins… tout cela seulement pour un plat de salade par jour !

Les légumes à feuilles offrent un kit complet de substances chimiques qui traversent la barrière hémato-encéphalique, arrivent jusqu’aux neurones et favorisent les fonctions cérébrales : caroténoïdes, vitamine K, nitrates et folates.

Oui, les épinards, le chou frisé, la laitue et autres verdures rendent les gens plus intelligents. La science actuelle le confirme, mais Daniel et ses amis le savaient déjà : « Qu’on nous donne des légumes à manger et de l’eau à boire »4.

Conclusion

Les fruits, les céréales, les légumes, les graines et les fruits secs composent les meilleurs moyens de former un cerveau sain et fort. Oublie les additifs, comme le glutamate de sodium ou les édulcorants chimiques, les aliments industrialisés (ils ne contiennent que des acides gras trans), la viande (elle contient des neurotoxines telles que les xanthines), et surtout évite l’alcool, le principal poison pour le cerveau. Toutes ces substances traversent aussi la barrière hémato-encéphalique et atteignent les neurones.

Cher lecteur, chère lectrice, ne sors pas de chez toi le matin sans avoir mangé tes fruits, tes céréales et une poignée de graines ou de fruits secs. À midi, n’oublie pas de manger une bonne portion de salade. Ton cerveau sera content et bien disposé pour glorifier Dieu.

Dr Jorge D. Pamplona Roger

Ministère de la Santé, Église Adventiste du Septième Jour en Espagne

[1] White Ellen, Education

[2] Genèse 1.29

[3] Morris MC, Wang Y, Barnes LL, et al. Nutrients and bioactives in green leafy vegetables and cognitive decline: Prospective study. Neurology. 2017 Dec 20. PubMed PMID: 29263222.

[4] Daniel 1.12

PHILIPPE MONNARD, DES RICHISSIMES BANQUES SUISSES AU CAMPUS ADVENTISTE À COLLONGES
HOMMAGE À CÉCILE BÉAL PAR SA SOEUR ANNE-CATHERINE

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top