Main Menu

“Les experts” adventistes : Une université référence en justice criminelle

Shares

L’Université de La Sierra, aux Etats-Unis, est devenue une référence dans le domaine de la justice criminelle selon niche.com, le site qui divulgue les classements annuels liés à l’univers de l’éducation.

Le programme d’enseignement offert par l’université adventiste apparaît en douzième position, devant par exemple les cours dispensés à l’université de Floride, l’université Rutgers et l’université de l’Ohio (voir le classement ici). Le résultat est basé sur l’évaluation des élèves et les données du département d’Education des Etats-Unis, entre autres sources.

Lancé en 2010, le programme de justice criminel de La Sierra est relié à la Faculté des Arts et Sciences et se déroule sur deux campus : Corona et Ontario. En presque dix ans, l’intérêt pour ce programme a grandi. En 2018, il comptait 255 inscrits. L’université adventiste offre aussi un diplôme en justice criminelle à ceux qui ont pour ambition de suivre une carrière dans les domaines de la sécurité publique, le droit pénal, la sécurité privée, l’administration de tribunaux et les sciences médico-légales.

En plus de couvrir un large panel de domaines, les élèves acquièrent des compétences spécifiques, comme des techniques de défense sans arme, les analyses d’empreintes digitales, la balistique, le travail sur une scène de crime, les analyses médico-légales et sanguines et l’élaboration de comptes-rendus. Au-delà de ça, le département prévoit actuellement un cours sur les stupéfiants.

Les élèves qui ressortent diplômés se dirigent vers des carrières qui ont une grande offre d’emplois, selon le Bureau des Statistiques du Travail américain. Le marché de l’emploi des médecins légistes, par exemple, connaît une prévision d’essor de 26% jusqu’en 2026.

Les cours , toutefois, ne se concentrent pas seulement à ce qui se réfère au développement professionnel, mais prévoient aussi une chose que les autres établissements ne peuvent offrir. Avec la même base de toutes les écoles Adventistes du Septième Jour, le programme met fortement l’accent sur la vie spirituelle et le développement des étudiants.
“Ce cours s’est bien développé, grâce à Dieu”, déclare Todd Bell, membre do corps de professeurs du cours de justice criminelle. “Nous croyons que la foi et la grâce de Dieu se trouvent dans notre programme, qui allie connaissances académiques et pratiques, attirantes pour les jeunes”, ajoute-t-il. Todd Bell affirme en plus que les étudiants apprennent des principes bibliques qui aident à la prise de décisions selon les fondations spirituelles de justice.

Darla Martin Tucker, responsable des Relations Publiques de l’Université de La Sierra
Source http://www.revistaadventista.com.br/blog/2019/03/01/referencia-no-ensino/?utm_source=Revista+Adventista&utm_campaign=98f428f1d2-NEWS_ra-04-de-marco&utm_medium=email&utm_term=0_65b8acea15-98f428f1d2-44030003
Traduction : Eunice Goi

Les responsables de jeunesse réunis en Europe pour être formés et trouver de l’inspiration
Juste une heure dans leurs souliers

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top