Main Menu

LE NOUVEAU PREMIER MINISTRE JAMAÏCAIN EST ADVENTISTE

Shares

Après le scrutin de la semaine dernière qui a donné au Jamaica Labour Party (parti travailliste jamaïcain) 33 des 63 sièges au parlement, Andrew Holness a prêté serment comme premier ministre de la nation des Caraïbes. Il a grandi au sein de l’église Adventiste du 7° Jour de Spanish Town. Le sabbat suivant le vote, il s’est rendu à l’église Adventiste du 7° Jour de Andrew’s Mémorial avec son épouse Juliet, elle aussi élue au Parlement ; c’est la première fois que des époux servent ensemble la nation.

Andrew Holness a 43 ans et a d’abord été premier ministre de 2011 à 2012. Avant ça, il était ministre de l’éducation en Jamaïque. Lors de son élection en tant que premier ministre, le 23 octobre 2011, il était alors la plus jeune personne à accéder à un position si élevée dans ce pays.

Le Parti Travailliste de Jamaïque est une appellation inappropriée si on le compare à la majorité des partis politiques du même nom des autres pays qui composent le Commonwealth, nous rapporte le Adventist Today. Il est plus orienté vers le marché, tandis que le parti le parti national populiste est plus social. Andrew Holness est diplômé en gestion et affaires, et est titulaire d’une maîtrise en Développement obtenue à l’université de West Indies.

Holness était un protégé de l’ancien Premier ministre Edward Seaga, il était son assistant personnel de 1996 à 2000. Il est devenu un membre du Parlement à 25 ans et représente la nouvelle génération de dirigeants en Jamaïque.

Deux adventistes occupent actuellement deux  positions importantes en Jamaïque. Le gouverneur général, Sir Patrick Allen, est également un adventiste et diplômé de l’Université d’Andrews. Il était président de l’Union en Jamaïque et le président de l’église adventiste dans le pays, lorsqu’il a été nommée par la Reine Elizabeth II. Il a renoncé à ses fonctions au sein de l’Église pour prendre ses fonctions d’état, mais reste pasteur Adventiste.

Holness fait souvent référence à son expérience de la classe ouvrière et se décrit comme un défenseur des entreprises et des personnes. Il a dit dans des discours publics, «J’aime les pauvres, mais je déteste la pauvreté.”

Selon les informations du Département d’État des États-Unis, les Adventistes constituent la deuxième plus grande dénomination en Jamaïque avec environ 11% de la population dans le recensement le plus récent. Une dénomination pentecôtiste, l’Église de Dieu de la Prophétie compte environ un quart de la population. Un certain nombre de membres du parlement sont Adventistes.

 

Source atoday.org Par Monte Sahlin
Traduction : Eunice Goi et Andrey Ostrovsky

D. BATCHELOR : "JE SUIS CONVAINCU QUE LE RETOUR DU SEIGNEUR EST PROCHE"
OBJECTIF : RÉPANDRE LE VÉRITABLE AMOUR POUR LA SAINT-VALENTIN

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top