Main Menu

CROYONS-NOUS TOUJOURS À « LA BIBLE ET SEULEMENT LA BIBLE » COMME RÈGLE DE FOI ?

Shares

Nous savons où nous allons ! Avec les Ecritures comme guide, les prophéties de l’Apocalypse comme aperçu et « le Grand Conflit » d’Ellen White avec nous, nous savons ce qui est devant nous.

J’espère que nous n’avons pas oublié que le 31 octobre est le 500ème anniversaire de la Réforme protestante. La protestation des chrétiens contre la corruption et les fausses doctrines de l’église établie a changé l’Europe pour toujours, établissant une nouvelle branche dans le christianisme, les protestants. Beaucoup de sous-branches de ce mouvement ont grandi autour de plusieurs vérités bibliques alors redécouvertes : la justification par la foi, le baptême par immersion, la gouvernance de l’église, le sabbat, la seconde venue de Jésus, etc.

Le fondement de la Réforme protestante était « la Bible, et la Bible seule » comme règle de foi et de pratique en opposition aux rites, superstitions inutiles et traditions humaines. Les historiens estiment qu’entre 50 et 150 millions de personnes ont scellé leur foi par le sang alors que l’église établie cherchait à rétablir son autorité.

Les persécutions ont causé la fuite de beaucoup de chrétiens vers le « Nouveau monde » ou la nation protestante a été établie avec deux tenants majeurs – une église sans pape et un pays sans roi – le protestantisme et la démocratie.

Des millions de chrétiens ont perdu leurs vies à cause de leur croyance en des choses que nous acceptons aujourd’hui comme faisant partie de notre foi. Est-ce que vous seriez prêt à donner votre vie pour le baptême par immersion ou pour célébrer la communion comme nous le faisons ? Est-ce que vous seriez prêts à donner votre vie pour avoir une copie des Saintes Ecritures ? Croyez-vous encore à « la Bible, et la Bible seule » comme règle de foi ?

Héritage de ceux qui ont été avant nous, nous ne devons jamais oublier que les vrais chrétiens reçoivent la Parole de Dieu comme le grand trésor de l’inspiration de la vérité. En tant qu’Adventistes, nous ne devons jamais oublier notre héritage protestant et le conseil inspiré que, malgré les apparences, rien n’a changé ou ne changera dans le futur !

Si la doctrine de la justification par la foi est « le message des trois anges en vérité », (Rewiew and Herald, 1er avril 1890) alors il semble que cette doctrine devrait être notre préoccupation. Ce message de l’évangile et ce fer de lance du message des trois anges, ainsi que tout ce qui vient avec, est en état de veille. C’est l’évangile qui va vers toutes les nations, tribus, langues et nations dans Apocalypse 14.6-7. Le message de la crainte et du respect de Dieu, le message sur le jugement et l’adoration, doivent être prêchés dans ce contexte.

Même notre bien-aimé Sabbat détient le message de la justification par la foi. Dieu a prononcé la fin de Son travail de création et Il « s’est reposé », considérant ainsi le Sabbat comme sacré. Jésus a terminé Son œuvre de recréation et, sur la croix, il a prononcé Son œuvre comme accomplie. Ensuite, Il a commémoré Son travail en se reposant dans la tombe pendant le Sabbat. Le Sabbat, pour les chrétiens du Nouveau Testament, symbolise donc le repos que nous avons en ayant terminé un travail. Tout comme Adam, nous commençons avec le repos.

Aujourd’hui, le Sabbat a deux points de vue. Il regarde en arrière vers la création et notre recréation en Christ. Si nous considérons le Sabbat seulement comme une période de 24 heures où tout s’arrête pour aller à l’église deux heures, mais que nous ne le voyons pas comme un mémorial de l’œuvre accomplie et terminée que nous avons en Christ, alors nous ne sommes pas entrés dans le repos comme Paul en parle dans Hébreux 4 lorsqu’il spiritualise le Sabbat.

Les thèmes qui vont diviser le monde à sa fin sont les mêmes qui ont divisé le monde lors de la Réforme :

  • La justification par la foi seule, en opposition au salut par les œuvres. Les trois sabbats (vendredi et dimanche) symbolisent ces deux vérités. Le faux Sabbat – fait par l’homme – symbolise une forme de désobéissance en l’adoration humaine. Le vrai Sabbat devient un signe externe pour ceux qui se reposent réellement en Christ, lui leur seul moyen de salut.

 

  • La Bible et la Bible seule comme la règle de foi et de pratique.

 

Source https://record.adventistchurch.com/2017/10/13/justification-by-faith-remembering-the-reformation/

Par Ross Chadwick, enseignant au Collège Chrétien de Charlton

Traduit par Corine Claus

28 OCTOBRE, SABBAT SPÉCIAL POUR LA CRÉATION !
LA FÊTE DE LA RÉCOLTE SOUHAITE LA BIENVENUE À DES NOUVEAUX CROYANTS EN EURO-ASIE

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top