Main Menu

Grignoter est-il bon pour vous ?

Shares

Quelques conseils pour vous aider à contrôler votre faim.

Qu’il s’agisse de manger une banane entre deux réunions ou d’attraper la boîte à biscuits à 15 heures, la routine alimentaire de notre vie moderne ne dépend plus uniquement de trois repas par jour. Des recherches suggèrent que la grande majorité d’entre nous grignote régulièrement entre les repas.

Un grignotage sain peut faire partie d’un régime alimentaire équilibré. Mais cela dépend de ce que nous mangeons comme en-cas et des raisons pour lesquelles nous grignotons, sans oublier la taille des portions et la qualité nutritionnelle. Le grignotage peut être un excellent moyen d’augmenter le niveau de satiété, de maintenir un niveau d’énergie stable et de fournir des nutriments.

 

Comment bien grignoter ?

Collations
Recherchez des collations qui contiennent des fibres, des protéines et des glucides de bonne qualité. Cette combinaison magique vous aidera à vous sentir plus rassasié plus longtemps. Préférez les céréales complètes, les noix, les bâtonnets de légumes avec du houmous, le maïs soufflé et le yaourt. Le beurre de noix tartiné sur des tranches de pommes est un remède riche en fibres qui aide à freiner l’envie de dessert, tout en augmentant l’apport en fibres et en protéines. La combinaison de protéines et de fibres aide à lutter contre la faim et fournit de l’énergie à long terme.

Quantité
Tenez compte de la taille de vos portions : un en-cas n’est pas un repas principal. Le but est de manger suffisamment avant que les nutriments n’entrent en action, sans pour autant se rassasier complètement. En général, visez des collations qui ne dépassent pas 800 kcal. Il peut s’agir d’un yaourt non sucré, d’un fruit, d’une poignée de noix non salées ou d’un œuf à la coque.

Mangez coloré
Faites des fruits et des légumes votre premier choix de collation, car notre alimentation n’en contient pas assez. Les ajouter à votre réserve de collations vous aidera à atteindre vos objectifs quotidiens. Il n’est pas nécessaire que ce soit des bâtonnets de carottes ou une pomme. Vous pouvez également préparer à l’avance certains aliments, tels que de délicieuses boules de fruits, des sauces de légumes et des barres de muesli fait maison, qui seront ensuite prêts à être savourés quand vous en aurez besoin. La banane elle-même est un excellent en-cas pour l’après-midi, car la vitamine B6 aide le corps à créer et à utiliser l’énergie, et contribue également à réduire la fatigue et l’épuisement.

 

Plus de conseils pour grignoter intelligemment

Envies
Avez-vous bu assez d’eau ? Nous confondons souvent la faim et la soif. Alors si vous avez mangé récemment, mais que vous avez encore faim, essayez de boire un grand verre d’eau, en attendant 20 minutes pour voir si vous avez encore envie de grignoter.

Fréquence
Le nombre de collations que vous consommez dépend de votre niveau d’activité et de la taille du repas. Si vous êtes très actif, vous préférerez peut-être deux ou trois collations par jour, tandis qu’une personne plus sédentaire devrait se limiter à une seule collation.

À éviter
Les en-cas très élaborés, tels que les chips salées et les biscuits sucrés, peuvent vous donner un regain d’énergie et vous laisser plus affamé qu’auparavant, ce qui signifie que vous continuerez à manger. De plus, ils n’ont que peu ou aucune valeur nutritionnelle. Au lieu du café, essayez le lait d’amande dans un smoothie ou pris comme ça entre les repas. Les vitamines supplémentaires peuvent aider votre corps à utiliser une nouvelle énergie.

 

 

De Sanitarium Health Food Company
Source https://record.adventistchurch.com/2019/12/09/is-snacking-good-for-you/
Traduction : Tiziana Calà

Coronavirus : Les façons d’éviter d’être infecté
La question la plus difficile

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top