Main Menu

Collonges, haut lieu de « la foi pour les droits »

Shares

Le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a choisi le Campus adventiste du Salève, à Collonges, pour tenir son deuxième atelier d’experts sur « la foi pour les droits ». Les 18 et 19 décembre 2019, dix-huit femmes et dix-huit hommes du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord, d’Europe et d’Amérique du Nord se sont réunis sur le Campus adventiste du Salève pour un deuxième atelier d’experts avec comme objectif l’éducation aux droits, la sensibilisation du rôle de la foi au service de la dignité humaine et la formation des acteurs religieux afin qu’ils connaissent et contribuent à l’application des dix-huit engagements de Beyrouth sur la foi pour les droits.

Cet atelier d’experts se situait dans la dynamique du plan d’action de Rabat 2012 qui a encouragé les responsable religieux à s’impliquer davantage dans la promotion et la défense de la liberté religieuse et des droits de l’homme pour tous. En 2017, la Déclaration de Beyrouth sur « la foi pour les droits » a élaboré en 18 engagements une plate-forme commune orientée vers l’action. A l’époque, le Dr John Graz, en tant que directeur du nouveau Centre international pour la liberté religieuse et les affaires publiques (CILRAP) institué à Collonges, a été invité à participer aux débats et à co-signer la déclaration.

Depuis, le CILRAP et le Campus adventiste du Salève ont coopéré à plusieurs événements, dont des symposiums, des concerts et une marche annuelle sur le thème de « la foi pour les droits ». En décembre 2018, le HCDH a organisé son premier atelier à Collonges, pour préparer le #Faith4Rights toolkit. La deuxième réunion de décembre 2019 a permis de peaufiner le projet de manuel autour des 18 thèmes. Il sera utilisé comme une boîte à outils pour une future campagne mondiale de formation dans le but de promouvoir la liberté de religion ou de conviction et les autres droits humains, en coopération avec les institutions laïques, religieuses et étatiques.

La boîte à outils #Faith4Rightscontient 18 modules qui offrent des idées concrètes pour des exercices d’apprentissage entre pairs, le partage des histoires personnelles, la recherche des citations religieuses adaptées ou des exemples inspirants d’expressions artistiques. Il propose également plusieurs études de cas à débattre qui élargissent le champ thématique de la formation. Tout cela a pour but de renforcer les compétences des acteurs religieux pour gérer des situations de la vie réelle et atteindre les objectifs communs de « la foi pour les droits ». L’ensemble du concept est interactif, orienté vers l’action et propice à la réflexion critique.

Le groupe d’experts comprenait le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les questions relatives aux minorités, Fernand de Varennes, et le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté de religion ou de conviction, Ahmed Shaheed, ainsi que des acteurs et des chercheurs de la société civile et des organisations confessionnelles. Ce deuxième atelier s’est conclu par l’adoption de la « Déclaration de Collonges ». Selon le Dr John Graz : « Le fait d’avoir à Collonges sur notre Campus une coopération étroite entre les Nations Unies et le CILRAP était un rêve. Aujourd’hui, il est devenu une réalité et c’est le début d’un grand programme de mise en œuvre ». Le Dr Gabriel Monet, doyen de la Faculté adventiste de théologie, qui a été invité en tant qu’expert, a souligné les nouvelles possibilités pour Collonges d’avoir une telle réunion axée sur les droits de l’homme et la liberté religieuse. Le Président du Campus, Jean Philippe Lehmann, a déclaré: « Avoir des universitaires de haut niveau et des acteurs des droits de l’homme ici a donné au Campus adventiste du Salève une nouvelle dimension dans le domaine des droits de l’homme et de la liberté religieuse ».

Cet atelier du HCDH suit le week-end des droits de l’homme et la Journée de la liberté religieuse qui ont lieu chaque année sur le Campus et à l’église de Collonges. Toutes ces manifestations font de Collonges un haut lieu international de la liberté religieuse.

De John Graz, président CILRAP et Gabriel Monet, Doyen FAT Collonges-sous-Salève

Fêter Noël est-ce païen ?
Premières rencontres adventistes en espagnol au Tessin

Laissez votre commentaire

ESPOIR MÉDIAS

Top