Main Menu

Voir Dieu à l’œuvre

Shares

L’été approche ! Dois-je faire une pause, ou me joindre à une campagne d’évangélisation ?
Honnêtement, j’ai envie de rentrer chez moi, de revoir mes amis, et de retrouver les bons petits plats que j’aime ! Mais il me reste encore à faire de l’évangélisation sur le terrain pour satisfaire aux exigences de mon programme d’études. Tandis que j’étudiais à l’Université adventiste Spicer, en Inde, j’ai fait partie de Source vivante – un groupe doté d’un ministère et dirigé par des étudiants.

Pourquoi ne pas participer à son voyage missionnaire d’été ?

Pour financer cette mission, nous désherbons des jardins, contribuons à l’organisation d’événements tenus par l’Institut d’enseignement supérieur, et faisons toutes sortes de petits bouleaux. Et nous atteignons notre objectif ! Au cours des semaines suivantes, nous prions, répétons des chants, et répartissons les responsabilités entre les membres du groupe. Finalement, l’aventure commence ! Après un voyage de trois jours, nous atteignons notre destination.

Pendant les 14 prochains jours, nous habitons à Laitryngew, une petite municipalité dans l’État du Meghalaya, dans nord-est de l’Inde. Comparé à l’imposante église catholique en bas de la rue, le bâtiment où les réunions doivent se tenir est petit et faiblement éclairé. Nous distribuons des brochures, organisons le matériel, installons l’estrade et le système de son. Nous voilà prêts à commencer ! Les premiers jours, quelques visiteurs assistent aux réunions. Malheureusement, la pluie se met de la partie. C’est encore plus difcile pour les gens de se déplacer. Au terme des deux semaines, trois personnes sont sufsamment intéressées pour étudier la Bible avec le pasteur de l’endroit.

Mais l’École biblique de vacances (EBV), elle, remporte un succès phénoménal ! Nous commençons avec une poignée d’enfants. À la fin des deux semaines, on en compte environ 95 ! Les enfants aiment chanter, colorier, jouer, et écouter les histoires bibliques.

En ce qui me concerne, une chose a retenu particulièrement mon attention. Pas l’animation des réunions et de l’EBV, mais plutôt, le temps passé avec l’unique famille adventiste en ville. Le père a cinq enfants et travaille dans une mine de charbon. Comme sa femme est morte, nous passons la plupart de notre temps à les aider dans les tâches ménagères. Ils sont si heureux de voir de nouveaux visages et d’avoir deux bons repas par jour ! La fille aînée est enfin capable de se reposer un peu. Ces choses toutes simples que nous faisons pour cette famille remplissent notre cœur de joie. Nous sommes bénis alors que nous les servons et que nous fortifions mutuellement notre foi.

Des désagréments, il y en a : il faut marcher longtemps pour aller chercher de l’eau ; la fumée de la cuisson sur feu à ciel ouvert cause de l’irritation ; la nuit, des rafales de vent rendent le sommeil presque impossible. Mais tout ça est sans importance quand je vois leurs visages souriants, leur joie de partager un bon repas, et la paix qu’engendre l’assurance que Dieu agit.

Notre mission terminée, nous rentrons chez nous brûlés par le soleil, avec quelques kilos en moins… Qu’importe ! Cette expérience nous a énormément enrichis.

Quand je vois des jeunes démarrer des initiatives comme celle à laquelle j’ai participé, je vois Dieu à l’œuvre ! Le temps et les eforts investis pour bénir nos semblables sont précieux à ses yeux. Dieu touche les vies – la nôtre et celle de ceux que nous sommes appelés à servir et à bénir. Il nous équipe et nous prépare à servir plus efcacement le monde qui nous entoure.

Je me demande déjà quelle sera ma prochaine mission !

Beersheba Maywald, originaire du Tamil Nadu, en Inde, poursuit actuellement une maîtrise en religion, avec une concentration en Nouveau Testament, à l’Institut international adventiste d’études avancées, à Silang, dans la province de Cavite, aux Philippines.

À 63 ans, la Ligue Vie et Santé est en pleine forme !
La prière d’une petite fille

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top