Jared Thurmon a récemment interviewé Andre Brink, directeur des Médias Numériques pour Adventist Review / Le Monde Adventiste.

André (en photo ci-dessous), pourquoi Adventist Review et Le Monde Adventiste a créé ArTV ? Est-ce que le monde a vraiment besoin de plus de contenu vidéo ?

Andre BrinkCe qui nous a motivés c’est la prise de conscience que nous ne pouvons plus attendre que les gens viennent voir notre contenu dans le format que nous préférons. Nous devons aller vers eux. Nous avons également réalisé que, de nos jours, beaucoup préfèrent le contenu visuel à la lecture. Le Seigneur a béni et donné comme mission à James White d’apporter la Vérité Actuelle au peuple de Dieu. C’est ce que l’église pré-Adventiste a fait. Donc, nous pensons que nous devons améliorer notre jeu et devenir aussi innovant que possible dans la façon dont nous racontons les histoires et dans la façon de construire la foi des gens. Quelle meilleure manière que la vidéo, en particulier le court-métrage.

Avez-vous un public cible spécifique, ou est-ce qu’ArTV s’adresse à tout le monde ?

J’ai une passion pour les milliards de personnes vivant dans les grandes villes à travers le monde. Les villes sont le lieu où nous devons nous engager avec le monde, et plus particulièrement, avec les enfants du millénaire. Plus de 50% de la population vivant dans les villes à travers le monde fait partie de la génération du millénaire. En moins de 10 ans, ils représentent la majorité de la population active.

Donc, qu’est-ce qui est nouveau dans la façon dont ArTV atteindra cette génération du  Millénaire vivant dans ces villes ?

Après avoir travaillé dans les médias Adventistes pendant une longue période, il est devenu évident qu’il y avait un créneau pour les médias qui atteindraient les gens occupés. Notre équipe a passé d’innombrables heures à découvrir des façons d’insérer la vision du mouvement adventiste dans la vie de ces personnes. Ce que nous avons fait, nous avons commencé à nous mettre dans leurs souliers. Où vivent-ils ? Est-ce qu’ils possèdent une voiture ? Utilisent-ils les transports en commun ? De quels canaux médiatiques sont-ils utilisateurs? Qu’est-ce que les études montrent ? Des messages courts,  à la demande sur des plates-formes pratiques semble être la réponse pour livrer le contenu qui convient à la vie de ces personnes.

Comment se comporte ArTV depuis le relooking l’an dernier de la revue Adventiste Magazine et le site Web ?

Les ministères d’Adventist Review ont commencé ce voyage en redessinant les numéros mensuels de la revue et leur fréquence de publication. Pendant des décennies, nous avons publié trois fois par mois: maintenant, nous publions une fois par mois, avec une édition élargie et un tout nouveau look. La réponse a été très positive.Il y a un an, nous avons commencé à augmenter l’attention que nous donnions aux plates-formes numériques. C’est vraiment la raison pour laquelle je suis maintenant dans cette équipe. Cela a commencé avec notre site Web Adventist Review mobile-amical et ça continue maintenant avec « mobile-friendly» notre site adventiste mondial lancé en octobre dans au moins 9 langues.

Donc, étant donné que l’intention de la Revue Adventiste est de collaborer avec la génération du  Millénaire dans les grandes villes, ou d’autres personnes ayant un intérêt dans les médias à la demande, sur quelles plates-formes ArTV sera-t-il disponible ?

Il existe des dispositifs plus mobiles dans le monde que les gens. Pour beaucoup, c’est leur principale forme de communication et d’interaction sociale. Aucune autre technologie ne nous a touchés autant que le téléphone mobile. Vous savez, cela va même au-delà des villes dans les coins les plus reculés de la terre. Nous devons simplement aller là où ils sont. Un des plus grands moteurs de notre contenu sur les sites Web d’Adventiste Review et Le Monde Adventiste représente maintenant plus de 70% de notre transit via des appareils mobiles. Sachant que de plus en plus de gens, et surtout la génération du  Millénaire sont des “coupeurs de cordon,” nous avons dû trouver un moyen d’entrer dans leur vie par l’intermédiaire de ce dispositif mobile et les plates-formes de streaming qu’ils utilisent. Ceux-ci comprennent Apple TV, Roku et Samsung TV principalement. Nous développons également actuellement une application Amazon Feu TV. Nous sommes arrivés à un modèle comme Netflix plein de messages courts, sur demande, ayant un contenu partageable. La longueur moyenne d’écoute de vidéos vues sur mobile aujourd’hui est inférieure à 3 minutes. Nous cherchons à remplir ce royaume avec du contenu adventiste. L’église à un ministère incroyable avec la chaine Esperance/Espoir (Hope Channel), et ArTV sera un merveilleux complément à l’énorme travail que l’espoir est en train de faire. Nous distinguer avec notre produit en allant chercher ceux qui peuvent ne pas avoir de récepteur satellite ou la télévision, mais étant livrés avec la forme de vidéos courtes « mobile-ready » , vidéos à la demande.

Qu’en est-il de ceux qui sont trop occupés pour s’asseoir et regarder ou lire quelque chose ? Tout est fait pour les auditeurs du monde ?

Juste assez ! Donc, nous avons réalisé qu’en plus des imprimés et des vidéos, beaucoup seraient attirés par des épisodes audio et podcasts. Imaginez les moments  maintenant disponibles dans une voiture, pendant un jogging, ou dans un train à écouter un podcast d’Adventiste Review ou du Monde Adventiste. En fait, au cours des derniers mois, nous avons commencé à produire des podcasts avec Le Monde Adventiste Radio. Nous préparons plusieurs nouveaux spectacles en podcast.

Comment allez-vous rassemble le contenu ? Au regard des centaines de vidéos déjà disponibles sur ARTV.

Nous avons seulement affiché une partie de ce que nous avons déjà. De nouveaux épisodes seront diffusés chaque semaine. Mais nous ne faisons pas cela par nous-mêmes. Nous avons des accords et des relations avec autant d’entités adventistes à travers le monde que possible, ce qui crée déjà un contenu incroyable. Nous avons également tendu la main aux ministères ici à la Conférence Générale ainsi qu’aux ministères de soutien autour de l’église. La liste est tout simplement incroyable : il y a plus de 40 ministères avec lesquels nous travaillons en étroite collaboration et qui nous permettent d’obtenir du contenu. De nombreux cinéastes indépendants produisent du contenu pour nous et nous fournissent du leur aussi. Notre vision est d’utiliser les médias les plus efficaces pour atteindre notre cible démographique avec le meilleur contenu vidéo à la demande disponible. Pour se faire, nous devons travailler en étroite collaboration avec tous les autres médias Adventiste. Comme nous avons partagé notre vision avec les autres, nous avons vu une réponse étonnamment enthousiaste de collaboration et de coopération. Nous nous rendons compte aussi que pour cultiver cela à l’échelle de l’efficacité de la mission, nous ne pouvons pas attendre de l’église qu’elle assume tous les frais, donc nous avons cherché et trouvé la publicité et des partenaires de création. Nous faisons de grands progrès. Nous cherchons à devenir un ministère financièrement autonome à l’intérieur de la structure de l’église unifiée.

Ok, dernière question. Quel est le projet le plus excitant que vous voyez venir sur ARTV au cours des prochains mois ?

Andre Brink-animal countersLa série très acclamée – Rencontres Animalières (Animal Encounters), Saison 1, qui a été tournée principalement en Afrique du Sud et peut être consultée sur ARTV. Mais en Décembre, nous allons filmer quelques courtes vidéos, cette fois dans la réalité virtuelle. L’épisode le plus excitant peut finir par être la plongée en cage avec les grands requins blancs. Nous faisons tout notre possible pour apporter un contenu le plus attrayant possible pour les plates-formes numériques les plus en pointe à notre disposition. Je suis convaincu qu’il y’a des centaines de milliers d’adventistes et leurs amis qui pourront profiter et être bénis par ArTV.

 

Source www.adventistreview.org/church-news/story4374-a-new-way-to-reach-urban-millennials 

Traduction : Stéphanie Da Silva
Image en Une : Jared Thurmon

UN TIERS DES DÉTENUS DEVIENT ADVENTISTE DANS UNE PRISON BRÉSILIENNE
GOUVERNANCE ET UNITÉ DE L'ÉGLISE SERA LE SUJET DISCUTÉ AU CONSEIL ANNUEL