Main Menu

L’ÉGLISE ADVENTISTE PRÊTE À AIDER LES MEMBRES APRÈS QUE LA RUSSIE LIMITE L’ÉVANGÉLISATION

Shares

Les responsables de l’Église adventiste du 7° jour en Russie espèrent que la loi visant la restriction de l’évangélisation, entrée en vigueur la semaine dernière, ne sera pas utilisée contre le travail d’évangélisation des adventistes. Ils ont déclaré être prêts à venir en aide aux membres d’église qui seraient accusés de violet cette loi.

La loi – faisant partie d’une série de lois anti-terrorisme – présente de sévères restrictions sur l’activité d’évangélisation en Russie notamment, parmi d’autres choses, la limitation l’activité religieuse dans des bâtiments préalablement enregistrés, et l’interdiction de la distribution gratuite de livres religieux. Toute personne désobéissant à ces lois sera soumise à une amende de 50 000 roubles (765$), et l’organisation à laquelle elle appartient pourra être soumise à une amende d’un million de rouble, soit 15250$.
L’Église adventiste du 7° jour et d’autres dénominations chrétienne en Russie s’opposent à l’extrémisme et terrorisme, ” déclare la Division adventiste Eurasiatique dans un communiqué envoyé par courriel. “Cela va sans dire qu’il est important et nécessaire pour les gouvernements d’adopter des mesures pour combattre l’extrémisme et le terrorisme. Nous espérons que l’application de cette loi s’appliquera exclusivement aux organisations extrémistes et terroristes et ceux qui partagent ces valeurs.

russie-parlementLa Division Eurasiatique, qui siège à Moscou, avait précédemment appelé le Président Vladimir Poutine à ne pas signer cette loi, et les adventistes russes avaient passé une journée en jeûne et prière. Ce projet de loi est passé par les deux Chambres du Parlement russe le mois dernier. Poutine a signé la loi le 7 juillet, qui est entrée en vigueur le 20 juillet 2016.

La question maintenant est de savoir comment la loi sera appliquée et cas échéant, si son application violera la Constitution russe.  L’article 28 de la Constitution déclare : “Chacun doit être garanti de sa liberté de conscience, de sa liberté religieuse, ce qui comprend le droit de professer à d’autres, individuellement ou en groupe,  sa religion ou de ne pas professer de religion du tout, d’être libre de choisir, posséder ou partager ses opinions religieuses ou autres, et d’agir en accord avec elles.

Le communiqué de la Division rapporte que les responsables adventistes locaux devraient rapidement adresser aux autorités compétentes leurs préoccupations au sujet de la possible violation des droits constitutionnels des membres de l’église et devraient chercheraient à travailler avec eux pour parvenir à une solution.

Si les droits constitutionnels sont violés, les responsables d’église devront apporter toute l’aide et le soutien nécessaires,” lit-on.

La Division a également indiqué qu’elle serait partenaire avec d’autres dénominations protestantes pour prévenir les possibles violations de la Constitution. Elle a déclaré plus tôt espérer travailler avec des législateurs pour modifier la loi lorsque le Parlement se réunira pour sa session d’automne en Septembre.

La loi a suscité des inquiétudes parmi les groupes protestants de toute la Russie et au-delà. Le gouvernement des États-Unis est également intervenu.

Les mesures anti-terroriste devraient, entre autres dispositions, amender la loi russe sur la religion de 1997, en redéfinissant les “activités missionnaires” comme des pratiques religieuses qui ont lieu en dehors des sites approuvés par l’État, ” a indiqué dans un communiqué la Commission des États-Unis pour la Liberté Religieuse Internationale. “La nouvelle loi interdirait donc la prédication, la prière, le prosélytisme et la diffusion de documents religieux en dehors de ces sites officiellement désignés. (…) Les missionnaires étrangers doivent aussi prouver qu’ils ont été invités par des groupes religieux reconnus par l’état et doivent agir uniquement dans des zones où les organisations qui les soutiennent sont reconnues et officiellement enregistrées ; tous ceux pris en flagrant délit de violation de la loi seront soumis à la déportation et des amendes importantes.

Des avocats se préparent actuellement à présenter un appel à la loi à la Cour Constitutionnelle de Russie, rapporte le journal Christianity Today.

La Division Eurasiatique, pendant ce temps, a demandé de prier pour Poutine et la Russie.

Nous continuons de prier pour le président de la Russie, comme garant des droits constitutionnels des citoyens russes“, dit-elle. “Nous demandons de continuer à prier en prévention de toute violation des droits et de la liberté religieuse des croyants de notre pays, et pour les autorités responsables de faire appliquer cette loi.

 

Source www.adventistreview.org Par Andrew McChesney
Traduction : Eunice Goi

DE JEUNES PHILIPPINS INSPIRENT LE MONDE ADVENTISTE
EN ALLEMAGNE, APPEL À LA COMPASSION APRÈS 3 ATTAQUES VIOLENTES

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top