Main Menu

Le dessein de Dieu

Shares

Pourquoi Dieu a-t-il choisi Israël plutôt qu’un autre peuple ?

La Bible fournit une importante information dans ce domaine de l’étude biblique.

1. L’ÉLECTION D’ABRAM

Pour obtenir une meilleure compréhension de l’appel d’Abram (Gn 12.1-3), il nous faut le placer dans le contexte des événements post-Déluge. Après le Déluge, le nouveau commencement de la race humaine fut bientôt endommagé lorsque, dans leur orgueil, les êtres humains cherchèrent à s’auto-préserver (Gn 11.4). C’est de cette corruption spirituelle que les nations de la terre tirèrent leur origine.

Dans ce contexte, Dieu ne permit pas à la condition des nations de contrecarrer son plan ou de le rendre inefficace. S’il ne pouvait utiliser les nations de la terre pour accomplir son dessein universel, alors il créerait une nouvelle nation par laquelle son plan du salut serait accompli.
Cette nouvelle création n’impliquait pas le rejet des autres nations ; au contraire, elle révélait l’intérêt profond de Dieu pour elles. L’élection d’Abram fut la première étape de Dieu dans la création d’un peuple par lequel il bénirait toutes les nations de la terre. La grâce était disponible pour les êtres humains, indépendamment de la nationalité ou de la race. Par conséquent, l’élection d’Israël visait l’inclusivité. C’est ce que l’on voit dans le choix de Dieu de l’Égypte comme endroit où les 12 tribus deviendraient un grand peuple. L’Égypte était le « sein » à l’intérieur duquel Israël augmenta en nombre et naquit, en fin de compte, par l’Exode.
Au lieu de coopérer avec le Seigneur, l’Égypte s’opposa à lui de façon scandaleuse, avec les résultats catastrophiques que l’on connaît. C’est finalement au Sinaï que les 12 tribus devinrent le peuple de Dieu, et que Yahvé devint leur Dieu.

2. TOUT PAR GRÂCE

Le peuple d’Israël ne pouvait se prétendre supérieur aux nations à cause de son élection, parce que l’élection était profondément ancrée dans une grâce divine qui faisait de lui le serviteur des nations (Ex 19.6). Dieu fut on ne peut plus clair : il avait choisi Israël non parce que ce peuple était une grande nation, mais parce qu’il était « le moindre de tous les peuples » (Dt 7.7). Israël fut choisi parce que Dieu accomplissait les promesses qu’il avait faites aux patriarches : « Et c’est à tes pères seulement que l’Éternel s’est attaché pour les aimer ; et, après eux, c’est leur postérité, c’est vous qu’il a choisis d’entre tous les peuples » (Dt 10.15). L’élection se produit dans le contexte de l’amour et de la grâce de Dieu, et non en raison des mérites du peuple.

3. LE DESSEIN DIVIN

Tirant ainsi son origine de l’amour et de la grâce de Dieu, le peuple d’Israël reçut de Dieu la mission d’accomplir le dessein divin dont il était maintenant l’agent : être en bénédiction à toutes les nations de la terre. Dieu confia à Israël ses bénédictions pour les nations, particulièrement à travers la promesse d’un Messie et de son avènement.

Le peuple de Dieu garda vivante la promesse que Dieu avait donnée à Adam et à Ève concernant la venue du Fils messianique, jusqu’à l’arrivée de celui-ci en tant que Fils incarné annonçant le salut aux nations de la terre (Lc 2.30,31). Il confia aussi à Israël son plan divin, lequel consistait à établir un royaume qui ne périra jamais et à restaurer la paix et l’harmonie sur la terre. Paul résume cet objectif divin pour Israël en ces termes : « C’est à eux qu’appartiennent l’adoption, la gloire, les alliances, la loi, le culte, les promesses et les patriarches ; c’est d’eux que le Christ est issu dans son humanité, lui qui est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement. Amen ! » (Rm 9.4,5, S21)

Tous ces dons ont été confiés aux Israélites mais sont conçus pour la race humaine. Nous participons donc à cette magnifique manifestation de grâce et d’amour.

De Ángel Manuel Rodríguez, qui a servi l’Église en tant que pasteur, professeur, et théologien
Source : Adventist World Juin 2019

Les adventistes plantent des dizaines de cocotiers pour embellir les plages de Tortola
La "Marche pour Jésus" rassemble des millions de personnes au Brésil

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top