Main Menu

UNE PREMIÈRE DANS L’HISTOIRE ADVENTISTE

Shares

L’année 2015 a été marquée par de grandes cérémonies de baptême en différents pays. Au Zimbabwe par exemple, 30 000 personnes ont été baptisées durant un programme d’évangélisation au mois de mai.

Les données divulguées début avril par le siège mondial de l’Église adventiste montrent que, pour la première fois de l’histoire, le nombre de membres de notre dénomination a dépassé les 19 millions. Le compte-rendu 2015 du département des Archives, des Statistiques et de la Recherche de l’Église mondiale montre qu’il y a eu une croissance nette des fidèles de 3,5% par rapport à l’année précédente, ce qui représente 647 000 membres en plus qu’en 2014.

L’Église a terminé l’année 2015 avec 19 126 447 adventistes. Autre fait qui attire l’attention est le nombre record d’églises organisées sur cette même période : 2741. L’année dernière, une église a été formée, en moyenne, toutes les 3,2 heures. Le record précédent avait été enregistré en 2014, quand l’Église comptait 2446 congrégations organisées. Selon David Trim, le directeur du département, il s’agit du chiffre le plus grand enregistré par la dénomination.Il souligne que, au cours des deux dernières décennies, le nombre de temples adventistes a doublé. “Nous n’avons dépassé le nombre de 40 000 églises qu’en 1995“, observe-t-il. Selon le rapport, jusqu’au 31 décembre 2015 on a dénombré 81 551 églises organisées et 69 909 groupes.

L’Église passée au rayon X

Ces dernières années, le département des Archives, des Statistiques et de la Recherche de l’Église mondiale a cherché à perfectionner son système d’enquête avec l’objectif d’obtenir un portrait plus fidèle de la réalité de l’église.

Même les enquêtes statistiques les plus pointues ont montré qu’il y a eu croissance. Pour le pasteur Ted Wilson, président mondiale de l’Église adventiste, c’est un fait à célébrer. “Dieu soit loué pour cette croissance ! Cela m’indique que même avec avec la vérification pointilleuse des registres de membres  du monde entier des 5 dernières années, la Parole de Dieu avance de manière merveilleuse par le pouvoir du Saint-Esprit. Oui, l’oeuvre de Dieu est en train de se répandre“, affirme-t-il.

Comme le croit le pasteur G. T. Ng, secrétaire exécutif de l’Église au niveau mondial, “l’église a prospéré parce qu’elle suit fidèlement les instructions de Dieu, indiquée dans Matthieu 24.14, pour évangéliser le monde“.

 

Les régions qui grandissent le plus

Serie-evangelistica-historica-no-Zimbabue-deve-batizar-30-mil-pessoas-creditos-Adventist-Review-4En ce qui concerne le nombre de membres, la Division de l’Afrique du Centre-Ouest est celle qui a connu la croissance la plus rapide l’an dernier. Son nombre de membres a atteint 683 318, soit une augmentation de 7,6% en un an.

En ce qui concerne la croissance nette, la Division de l’Afrique australe et de l’Océan Indien ainsi que la Division sud-Américaine sont sorties du lot. Sur le contient africain, la Zambie par exemple, est entrée dans le groupe très sélect des pays avec plus d’un million d’Adventistes. Le Zimbabwe est un autre pays africain qui se rapproche de ce chiffre.

Comme indiqué dans Adventist Review, le journal officiel de l’église aux États-Unis, en Amérique du sud, l’augmentation du nombre de fidèles a été impulsé par une action toujours plus importante et reconnue qui cherche à toucher les anciens membres.

Cependant, pour le pasteur Gary Krause, responsable de la Mission Adventiste au siège mondial, le principal moteur de croissance est l’implantation d’églises. “J’encourage chaque église à non seulement se concentrer sur la croissance des communautés existantes, mais aussi à prier et penser à des moyens pour lancer de nouveaux groupes de chrétiens“, conseille-t-il, en soulignant que la stratégie est la “force vitale” de la croissance de la dénomination.

 

Pertes sur cette même période

D’un autre côté, le rapport montre aussi des pertes. En 2015, ont été enregistrées 59 152 morts. Bien que ce chiffre soit inférieur à celui de 2014, les deux dernières années ont connu le plus grand nombre de décès de toute l’histoire adventiste. “Naturellement, ce n’est pas surprenant si l’on prend en considération l’augmentation du nombre de membres“, observe le pasteur Trim. Il associe aussi ce chiffre à la plus grande précision des enquêtes effectuées auprès des membres.

Au total, en 2015, la dénomination a perdu 710 000 membres : des décès, des disparitions et des apostasies. En 2014, le nombre s’élevait à 763 000.

 

Des gains dans le discipulat

Pour David Trim, bien que le fait que l’église dépasse les 19 millions de membres soit significatif, le plus important à considérer est le pourcentage de membres engagés dans la mission.

Une donnée statistique plus précise est le premier pas vers une croissance et un renouveau personnel pour lesquels nous prions tous. Nous savons que lorsque les membres sont actifs et que les disciples portent du fruit, la croissance du nombre de fidèles s’opère“, dit David Trim.

Donc, comme le résume le pasteur G. T. Ng, secrétaire exécutif de l’Église au niveau mondial, le plus grand défi est de former des personnes au discipulat, afin qu’elles jouent un rôle attrayant au sein de la mission.

Selon le pasteur Ted Wilson, le projet “Implication Totale des Membres”, lancé l’année dernière avec cet objectif, se porte très bien. “Les membres d’église et les pasteurs sont extrêmement actifs pour toucher des gens et entrer dans des zones encore non atteintes“, souligne-t-il. “Avoir 69 000 groupes, en plus des 81 551 églises organisées, est signe d’une incroyable proclamation pro-active du message des 3 anges (Apocalypse 14.6-12) et de l’action du Saint-Esprit“, ajoute-t-il.

Bien que sur une planète de 7,4 milliards de personnes, 19 millions d’adventistes représentent encore une petite part de la population mondiale, le pasteur Wilson croit que la croissance perçue ces dernières années dans les rapports statistiques de l’église montre que “le Seigneur est en train de travailler puissamment dans son Église“.

 

Source www.revistaadventista.com.br de Márcio Tonetti.
Basé sur l’article de Adventist Review de Andrew McChesney.
Traduction : Eunice Goi
Crédit photo : SID (Office religieux à la nouvelle église – à gauche – de Darby au Zimbabwe en mars 2015).

LE PRÉSIDENT POLONAIS DIT AUX ADVENTISTES "DIEU EST TOUJOURS LE PLUS IMPORTANT"
DU PAIN GRATUIT

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top