Main Menu

UN ANCIEN GUÉRILLERO SE CONVERTIT ET DEVIENT PASTEUR

Shares

Un pasteur colombien a témoigné de la manière dont Dieu l’a changé, le faisant passer de militaire persécuteur de chrétiens à disciple de Christ.

Le pasteur, que nous appellerons Jasar, a 46 ans. Il était militaire dans un groupe guérillero depuis sa jeunesse. Tout comme l’apôtre Paul, il persécutait les chrétiens, mais après avoir connu l’évangile, il a donné sa vie à Dieu et est devenu un prédicateur de la Parole.

Comme Paul, j’étais un homme très méchant, mais le pouvoir de Dieu m’a changé. Mon enfance a été difficile, j’ai servi la guérilla. J’ai grandi et me suis transformé en un homme matérialiste, la philosophie a pris possession de mon coeur et j’ai décidé d’être athée“, raconte Jasar.

Comme tous les guérilleros, nous détestions les chrétiens et nous croyions qu’ils étaient tous des espions. Nous avions l’habitude de dire qu’ils ne servaient à rien vu qu’ils ne nous donnaient aucune information, qu’on ne pouvait pas enrôler leurs enfants et qu’ils n’obéissaient pas à nos ordres. Ils ne servaient que leur Dieu. C’est pour cela que les chrétiens sont vus comme des ennemis de la guérilla, et sont persécutés et assassinés“, dit le pasteur.

Nous étions tous pareils, nous pensions que l’être humain naissait, grandissait et mourrait, et qu’il n’y avait pas de place pour la spiritualité. Quand nous sortions dans la rue c’était pour persécuter et tuer“.

Un jour que nous étions de sortie, nous avons attrapé un chrétien, et il m’a menacé avec son arme : la Bible. Bien que j’ai mon arme pointée sur sa tête, il a eu le courage de me dire : “Si tu me tues, tu dois savoir que Jésus-Christ, lui, continuera à vivre”. Ce fut là une discussion entre un homme matériel et un homme spirituel“.

Jaser répondit au chrétien :”Ne mens pas, Dieu n’existe pas. Mais l’homme a continué à déverser ses paroles sur moi. Il disait “Si tu me tues, tu devras parler à ma place car Dieu a un grand projet pour ta vie, auquel tu ne peux échapper”. Ce fut ma première expérience avec Dieu. Aussitôt j’ai laissé cet homme s’enfuir, les autres guérilleros n’ont rien compris. J’ai dit ne pas l’avoir tué car je n’en avais pas envie, mais la vérité est que j’avais senti la gloire du Seigneur“, dit-il.

Un soir j’a rêvé de Jésus, venant sur un nuage, j’ai vu ses yeux comme des flammes et son visage si beau. C’est alors que j’ai décidé de donner vraiment ma vie à Jésus. C’est dur de lutter contre Dieu, parce que c’est toujours lui gagne“, dit le pasteur.

Le nombre de suicides chez les pasteurs soulève la question de la dépression
RTSreligion : DIMINUTION DES OFFICES RELIGIEUX AU PROFIT DES MAGAZINES

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top