Main Menu

ENSEMBLE QUAND MÊME ! LA FÊTE DE NOËL DES ÉGLISES DE LA RÉGION LAUSANNOISE

Shares

Ensemble, pas ensemble et finalement ensemble. Non, c’est n’est pas une histoire d’amour avec un « Happy end ». C’était l’idée de réunir les quatre communautés adventistes de la région Lausannoise.

L’idée trottait dans la tête de certains depuis un moment, mais comme en milieu d’année les choses étaient encore incertaines, les églises de Renens et Lausanne francophone ont décidé de fêter Noël ensemble. Voilà qu’au mois d’octobre, les églises francophone et latinos de Lausanne ont décidé de se joindre à la fête. Youpi, nous sommes tous ravis avec l’idée et le comité réunissant les quatre entités commence son travail d’organisation. Pour bien faire les choses, un rendez-vous a été pris au centre protestant de Chavannes, où sont prévues les festivités. C’est alors que nous devons faire face à un élément nouveau. Le lieu est trop petit pour accueillir les quatre communautés ! Nous pensions qu’en se serrant un peu cela allait pouvoir se faire, mais impossible.

Ambiance maussade puis foisonnement d’idées pour trouver une solution. Changer de lieu, trop tard. Y aller quand même, trop risqué. Finalement, une solution intermédiaire a été trouvée pour être plus ou moins ensemble. Une solution en deux temps. Le matin, les églises de Lausanne francophone et Renens se retrouvent à Chavannes comme planifié, tandis que les lusophones et les latinos se réunissent l’église de Renens. Ensuite, l’après-midi les quatre églises se serrent un peu pour vivre un programme d’une heure et demie, où chacune participe. Et cela a fonctionné ! La journée a été une très belle expérience.

À Chavannes, un programme original a été présenté le matin, avec une prédication partagée entre les pasteurs Patrick Maeder et Samuel Cunha. Plus original encore, l’installation de tables autour desquelles les membres et visiteurs se sont installés pour vivre le culte de manière plus informelle et conviviale. Cette disposition a énormément plu aux participants.

Au même moment, les latinos et lusophones vivaient leur culte à Renens.

Mais le point culminant de cette fête a donc eu lieu l’après-midi lorsque les 4 communautés étaient réunies. Chaque église a pu toucher les cœurs avec un message particulier, transmis par les enfants et par les jeunes. L’église lusophone a présenté des chants en langue des signes ainsi qu’un mime nous invitant à donner notre cœur à Jésus. Les enfants de Lausanne francophone ont chanté l’importance de la Bible et l’assemblée a pu goûter à une « douceur biblique ». Les explos-compagnons de Lausanne-Renens ont présenté ce qu’ils préparaient depuis des semaines : des chants dans plusieurs styles différents. Pour finir, les latinos nous ont fait beaucoup sourire avec leurs enfants déguisés en petits moutons tout blancs ! Et ils ont testé notre capacité à comprendre l’espagnol ! Bref, une sympathique journée… à revivre.

Et c’est bien là l’intention : trouver rapidement une salle pour les festivités de 2018.  Le désir est que les quatre communautés puissent véritablement vivre toute une journée unie, dans nos ressemblances, nos différences, le respect et l’appréciation mutuelle, comme ce fut le cas cette année. L’objectif principal restant de mieux se connaître.

Dieu soit loué pour notre famille spirituelle de la région lausannoise qui compte actuellement 350 membres, quatre communautés avec des rencontres régulières et une communauté anglophone qui voit petit à petit le jour !

Rickson Nobre, pasteur église latinos de Lausanne

LES JEUNES AUSTRALIENS S'ENGAGENT AVEC STORMCO !
DE L'AIDE JUSTE A COTÉ

Rickson Nobre

Pasteur et secrétaire FSRT

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top