Main Menu

LES LÉGUMINEUSES, BONNES POUR VOUS ET POUR LA PLANÈTE

Shares

Suite aux déclarations de l’OMS d’octobre 2015 à propos de l’effet cancérigène de la charcuterie et de la viande rouge, on aurait pu penser que l’Assemblée générale de l’ONU déclarerait 2016 année internationale des légumineuses. Alors que beaucoup de gens s’interrogent aujourd’hui sur ce qu’ils peuvent encore manger, l’ONU offre la bonne réponse : des légumineuses.

Or, l’Assemblée générale de l’ONU avait déjà choisi 2013 comme année internationale des légumineuses. C’était donc bien avant la déclaration de l’OMS sur la viande ! Ce qui prouve que l’ONU ne considère pas les légumineuses comme un simple remplaçant de la viande, mais qu’elle les estime pour leur haute valeur nutritionnelle. Autrement dit, ce n’est pas seulement parce que la viande est nuisible qu’il faut la remplacer par des lentilles, des haricots et des petits pois, mais pour bien d’autres raisons :

Bienfaits des légumineuses sur la santé

  • Source de protéines végétales de haute qualité, contenant tous les acides aminés, essentiels et non essentiels. A noter que la plupart des légumineuses, sauf le soja dont la protéine est la plus complète de tous les végétaux, sont relativement pauvres en lysine (acide aminé). Mais cette faible proportion peut être facilement compensée en combinant les légumineuses avec des céréales (blé, riz, avoine, etc.) riches en lysine, ce qui permet d’obtenir une protéine complète favorisant la croissance des enfants et des adolescents.
  • Haute teneur en fer et en zinc, deux minéraux très importants pour la croissance.
  • Bonne source de fibres végétales, qui contribuent à éviter la constipation et à avoir une flore intestinale saine malgré la production de gaz.
  • Source d’isoflavones et autres phytoestrogènes protecteurs du cancer du sein et de la prostate.
  • Absence de cholestérol et de gluten.
  • Faible teneur en graisses.
  • Faible indice glycémique, ce qui convient aux diabétiques et aux obèses.

Bienfaits des légumineuses sur l’environnement

  • Les légumineuses fixent l’azote atmosphérique, donc fertilisent naturellement le sol (surtout si on incorpore leurs fanes à la terre après récolte).
  • Les légumineuses sont très économes en eau : obtenir 1 kg de viande de bœuf demande 13.000 litres d’eau, alors qu’il en faut seulement 50 litres pour récolter 1 kg de lentilles.
  • Les légumineuses peuvent être conservées pendant plusieurs mois sans perdre leur haute valeur nutritionnelle, ce qui réduit la dépense de combustibles fossiles nécessaires à leur transport.

Oui, les légumineuses sont bonnes pour la santé des hommes comme pour celle de la planète. Plusieurs millénaires avant que l’ONU ne recommande leur consommation, notre Père céleste avait dit aux premières créatures humaines : (…) Je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre… (Genèse 1.29). On peut en déduire que les légumineuses, plantes herbacées non ligneuses portant des semences, en font partie, de même que les céréales.

Quand Dieu ordonne à Ezéchiel d’organiser le rationnement de Jérusalem assiégée par les troupes babyloniennes (587-586 av. J.C.), il lui prescrit une recette de pain nutritif composé de légumineuses (fèves, lentilles) et de céréales (froment, orge, millet et épeautre). Il est remarquable de savoir que 200 g par jour devaient lui suffire pour survivre pendant 390 jours (Ezéchiel 4.9-10) !

Les légumineuses offrent bien plus qu’une alternative salutaire à la viande. Et la Bible l’a enseigné bien avant la science…

FAIT POUR L'ACTION !
UN CÂLIN, UN LIVRE, UNE NOUVELLE VIE

Dr. Pamplona Roger

Département de la santé, FSRT

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top