Main Menu

Un nouveau centre de santé aux empreintes adventistes en Biélorussie

Shares

Des résidents de Brest, en Biélorussie, ont récemment assisté au festival « Du sport pour tous » et à l’inauguration officielle du premier Centre inclusif pour la promotion d’un mode de vie sain en Biélorussie. Les dirigeants de l’Église ont expliqué que, lors de l’événement, les visiteurs ont pu apprendre comment mieux prendre soin de leur corps. Le centre comprend des installations pour les gens aux besoins particuliers.

Avec plusieurs autres promoteurs, l’Église adventiste du septième jour et les églises adventistes locales n’ont jamais cessé de soutenir ce projet. Ivan Ostrovsky, directeur des communications de la Division eurasienne, était présent à la cérémonie d’inauguration.

« J’espère que ce centre unique deviendra un endroit où tous peuvent ressentir de l’amour, de l’amitié et du soutien mutuel en apprenant à communiquer sans barrières. »

Des dirigeants et responsables coupent le ruban pour marquer la récente ouverture du premier Centre inclusif pour la promotion d’un mode de vie sain en Biélorussie. Il s’agit d’une initiative conjointe de l’Église adventiste du septième jour, du ministère de la Santé de Biélorussie et de plusieurs organismes internationaux. Une photo des Nouvelles de la Division eurasienne.

Le centre, gratuit pour les résidents, comprend des terrains pour divers sports et jeux ainsi que des installations pour les gens aux besoins particuliers. Les enfants ont aussi accès à une aire de jeux spéciale en extérieur.

« Nous voulons offrir aux citoyens de nouvelles occasions d’augmenter leur activité physique, a dit Ivan Shmyga, dirigeant d’un organisme qui œuvre auprès des personnes ayant des besoins particuliers. Le centre a été créé grâce au soutien de l’Église adventiste, avec laquelle nous aidons des gens avec des handicaps depuis plus de 20 ans. »

Il a expliqué que, pour lui, aider les gens aux besoins particuliers est une affaire personnelle.

« Il y a 35 ans, j’ai perdu ma jambe. Je comprends donc bien l’importance de prendre soin de sa santé ainsi que la difficulté, pour les gens avec des handicaps, d’être acceptés par la société… Que l’égalité des chances, la chaleur des relations, le bonheur de la communication, la compréhension mutuelle et l’amour fraternel composent la devise de ce nouvel établissement », a-t-il ajouté.

La championne paralympique, Anna Sirotyuk, est d’accord : « Bouger, c’est vivre. C’est donc génial qu’un tel centre ait ouvert ses portes à Brest. Le mouvement m’a transformée; d’une patiente alitée, je suis devenue une personne qui saisit chaque occasion que la vie me donne. »

Le jour d’ouverture du centre, les visiteurs ont appris comment adopter un mode de vie plus actif. Des adolescents ont pris part à des courses à relais et des enfants ont assisté à des expositions interactives sur la santé et à des ateliers de bricolage. D’autres ont participé à une variété de jeux et de sports, comme le volleyball, la boccia et des jeux pour les personnes aux besoins particuliers. Le programme de la journée s’est terminé par un concert musical.

Le nouveau Centre inclusif pour la promotion d’un mode de vie sain a été construit dans le cadre de la « prévention des maladies non transmissibles, la promotion d’un mode de vie sain et la modernisation du système de santé de la République de Biélorussie » (BELMED), initiative financée notamment par l’Union européenne et le ministère de la Santé de Biélorussie.

De Elena Sokolovskaya et Bogdan Koshelev, Division eurasienne et Adventist Review
La version originale de cet article a été présentée sur le site de nouvelles de la Division eurasienne.
Source www.interamerica.org/fr/2019/09/un-nouveau-centre-de-sante-aux-empreintes-adventistes-en-bielorussie/
Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Mattia Benini, nouveau Directeur général de la Clinique La Lignière SA et de ses entités soeurs dès février 2020 
Des verres à remplir - Veillée de prière à Lausanne [VIDÉO]

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top