Main Menu

Un adventiste élu Premier ministre en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Shares

James Marape, un adventiste du septième jour âgé de 48 ans, a été élu Premier ministre – le huitième – de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) le 30 mai 2019, à Port Moresby, capitale du pays.

Son élection succède à des semaines d’agitation qui ont ébranlé le gouvernement de la PNG pour aboutir finalement à la démission de l’ancien Premier ministre Peter O’Neill.

Selon les nouvelles de la BBC, les législateurs ont voté massivement pour élire James Marape. Le service des nouvelles Al Jazeera a rapporté que le corps législatif a accueilli James Marape après que Job Pomat, président du Parlement, ait annoncé son élection en tant que Premier ministre par 101 voix contre 8.

James Marape, ancien ministre des Finances du pays, est membre du Parlement pour l’électorat de Tari-Pori, dans la province d’Hela. Il est un ancien de l’église adventiste de Korobosea, et a fréquenté l’École secondaire adventiste de Kabiufa, dans la province des Hautes-Terres orientales.

Selon la page officielle du Parle- ment de la PNG où l’on trouve une liste des accomplissements de James Marape, ce dernier est titulaire d’une licence de l’Université de la Papoua- sie-Nouvelle-Guinée (UPNG – 1993), et d’un diplôme de troisième cycle spécialisé en science de l’environne- ment, également de l’UPNG (2000).

Selon The Guardian, James Marape a dit dans son discours succédant à son élection qu’il s’efforcerait de résoudre le problème de l’économie chancelante. « Nous nous efforcerons de maximiser les bénéfices de ce que Dieu a donné à ce pays à partir de nos ressources naturelles », a-t-il dit en citant James Marape. « Ce gouverne- ment s’engage à remettre notre pays à la bonne place. »

Dans un post sur Facebook après son élection, James Marape a écrit que c’est un privilège d’être le chef serviteur de cette nation d’un millier de tribus. James Marape : « Je ne promets pas d’être [la] réponse à tous les problèmes de notre nation, mais je promets de donner le meilleur de moi- même pour faire bouger les choses ! »

James Marape a aussi loué Dieu de ce qu’il guide sa vie. « Sans Dieu, je ne serais jamais allé aussi loin à partir de rien. [Par conséquent,] le moins que je puisse faire, c’est de donner mon maximum pour les enfants de Dieu en Papouasie-Nouvelle-Guinée. »

Glenn Townend, président de la Division Pacifique Sud, a dit que le leadership adventiste régional félicite James Marape et promet de prier pour lui dans ce rôle aussi important que nouveau. Glenn Townend : « La Division Pacifique Sud tient à féliciter l’Honorable James Marape, lequel est devenu le huitième Premier ministre de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Nous prions pour qu’il continue de recevoir les directives de Dieu tandis qu’il dirige cet important pays. Ses valeurs et son héritage adventistes le maintiendront en règle. »

L’élection de James Marape marque une autre étape pour l’Église adventiste en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans le monde entier, alors que les trois hauts dirigeants du pays sont membres de l’Église adventiste. En plus de James Marape en tant que chef du pouvoir exécutif, le pouvoir législatif est dirigé par Job Pomat, président du Parlement. Gibbs Salika, juge en chef, et aussi adventiste, dirige le pouvoir judiciaire.

Selon les dirigeants adventistes, c’est là un cas unique dans le monde.

Source : AdventistWorld.org

L’équipe de Adventist World et Jarrod Stackelroth, de Adventist Record.

Photo: https://postcourier.com.pg/marape-png-values-relations-philippines/

L’hôpital AdventHealth d’Orlando classé au premier rang des hôpitaux de la Floride
Le rire: une ordonnance infaillible

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top