Sourires, émotions, témoignages, spontanéité et surtout, jeunesse. Tout cela dans une église pleine de monde. Ces mots résument la belle cérémonie de baptême qui a eu lieu à La Chaux-de-Fonds sabbat 2 juin. Et pour cause…

Trois jeunes, vraiment très jeunes, comme nous n’avons pas trop l’habitude d’en voir dans nos contrées ici en Suisse, ont décidé de prendre leur baptême. Lucie, Adriel et Mathilde. Regardons de près leur parcours et comment Dieu leur a parlé pour qu’ils prennent la décision la plus importante d’une vie, à un si jeune âge.

Lucie – un rêve et la prière

Elle vient régulièrement à l’église et fait partie d’un groupe de jeunes. Ses parents sont des membres de la communauté à La Chaux-de-Fonds depuis plusieurs années. Après un moment d’éloignement, ils fréquentent à nouveau l’église  régulièrement depuis deux ans. Son papa est un des responsables du groupe des jeunes “JA La Tchô”. La maman a préparé toute la décoration de l’église pour la journée des baptêmes et aide activement pour le bon déroulement du groupe JA. Ensemble, ils ont soutenu la démarche spirituelle de leur fille. Pendant sa préparation biblique avec le pasteur, Lucie rêve un jour d’une colombe et d’une bible qui viennent sur son balcon à la maison. Cela l’intrigue. En discutant avec des copines de cette expérience, elles l’aident à comprendre que c’est Dieu qui lui dit de faire comme Jésus, de se baptiser et de chercher à avoir une bible pour pouvoir l’étudier. Eureka! Lucie est convaincue de son chemin et sa décision, malgré son jeune âge, est de se faire bâptiser.

Sa maman rentre un jour dans sa chambre pour chercher quelque chose, et aperçoit un papier sur son bureau. ll s’agit du verset préféré de Lucie. Par cette journée maussade, elle se sent vraiment réconfortée en lisant ce verset recopié par sa fille :

“N’aie pas peur, je suis avec toi. Ne regarde pas autour de toi avec inquiétude. Oui, ton Dieu, c’est moi. Je te rends fort, je viens à ton secours et je te protège avec ma main puissante et victorieuse.” Esaïe 41 :10

Après ces expériences, un ensemble musical « Psalmodie » vient chanter à l’église, là elle ressent la présence de Dieu et les témoignages sont très touchants. Cela l’a réconforte encore plus dans son cheminement. Ella a depuis commencé à prier dans la nature créée par Dieu, près d’un étang à côté de chez elle, là où elle se sent le plus proche de Dieu.

Adriel – un jeune garçon plein d’assurance

Difficile de rester indifférent devant ce petit bonhomme. D’un côté sa taille et son apparence infantile et de l’autre côté sa fermeté dans ses convictions malgré son jeune âge. Et il n’a pas honte de les partager avec ses camarades, même à l’école. Et pour preuve, voici le texte qu’il a écrit pour inviter ses amis à sa cérémonie de baptême.

Depuis tout petit je lisais la bible avec ma maman et en famille. En grandissant, je désirais en connaître davantage. J’ai demandé à différentes personnes d’étudier la bible avec moi jusqu’au moment où j’ai décidé de me faire bâptiser. 

Alors j’ai demandé à Danièle, le pasteur de mon église, de m’accompagner dans la préparation, je le remercie d’avoir accepté de m’aider à grandir spirituellement. 

C’est comme ça que j’ai appris à mieux connaître Dieu et la signification du baptême. J’ai découvert qu’il m’aime et qu’il veut me sauver. Je n’ai plus peur, car Jésus est avec moi et il me protège. Grâce à la Bible, je sais qu’il a un projet et que l’Esprit Saint me guidera dans toutes mes décisions. 

Je t’attends pour partager avec moi ce moment de joie.

Adriel 

Selon Danièle, le pasteur qui l’a suivi pendant les études, du haut de ses 10 ans, il a souvent posé des questions profondes qui demandaient une bonne réflexion pour pouvoir répondre.

Tout récemment il a même accepté de prêcher à son église de Neuchâtel. Peut-être, comme le petit Samuel, Dieu prépare déjà un futur « prêtre », qui sait…

Il n’a pas un verset préféré, mais un Psaume, le 146, notamment les versets 1-2 et 5:

Chantez la louange du Seigneur !

Je veux chanter la louange du Seigneur !

Toute ma vie, je veux chanter sa louange, je veux jouer pour mon Dieu, tant que je vivrai.

Il est heureux, celui qui s’appuie sur le Dieu de Jacob, qui met sa confiance dans le Seigneur son Dieu !

Matilde – les camps de jeunesse furent décisifs.

Ébranlée par la disparition d’un cousin, qui avait été auparavant accueilli dans sa famille, Mathilde s’est alors sentie au fond du trou. Mais au plus bas, elle a quand même ressenti qu’elle n’était pas seule.

Elle a compris que Dieu lui parlait régulièrement quand elle prenait du temps pour lui, notamment lors des camps de jeunesse. Elle y a rencontré de gens qui ont su l’écouter et prier avec elle. Elle s’est alors rapproché de Dieu, s’interrogeant sur sa vie spirituelle et son avenir avec Lui. Cela l’a fait grandir spirituellement et avoir plus de confiance elle-même. Selon ses mots, « c’est grâce à toutes ces expériences, toutes ces personnes formidables qui m’entourent et la présence de Dieu que j’ai vraiment pu avancer dans la vie ».

A cela s’ajoute un nouveau groupe de jeunes, organisé depuis peu dans son église à La Chaux-de-Fonds. Les activités spirituelles qu’ils vivent vont faire toute la différence pour Matilde. Elle demande alors à Éric Marzocchini, l’un des adultes responsables et ancien à l’église, de la bâptiser.

Encore des décisions et des cailloux.

Le programme a été enrichi par les baptêmes, les chants interprétés par les amies et sœurs d’Adriel, les témoignages d’affection des uns et des autres et par des cailloux. Mais pas n’importe lesquels. Des cailloux blancs distribués à chaque personne présente, avec inscrit « Moi je suis enfant de Dieu ». Ils les invitaient à se sentir membres de la famille de Dieu.

Au moment de l’appel, un autre jeune et le mari d’une sœur se sont avancés pour déclarer qu’ils souhaitaient se faire bâptiser aussi. Une collation a été offerte afin de conclure cette belle journée.

Oui, l’Esprit de Dieu travaille dans le cœur de chaque personne sincère.Il uilise différentes manières pour communiquer son amour et son projet de salut à toute personne qui le cherche, même des enfants. D’ailleurs une promesse biblique montre aux églises de La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel que cela s’accomplit en leur sein :

« Après cela, je donnerai mon esprit à tous. Vos fils et vos filles parleront de ma part. J’enverrai des rêves à vos vieillards, je ferai voir des choses nouvelles à vos jeunes gens. » Joël 3 : 1

Loué soit Dieu pour l’accomplissement de sa promesse!

Adventiste Magazine

 

 

Téléchargez l’appli Adventiste Magazine

Rendez-vous sur Play Store ou sur Apple Store.

LE NATIONALISME HINDOUISTE FERME UN FOYER CHRÉTIEN EN INDE
BOOSTE TON ÉTÉ AVEC MISSION CALEB !

Leave a Comment