Main Menu

AU BRÉSIL, UN CHAUFFEUR DE TAXI ÉCHANGE LES PAIEMENTS CONTRE DES PRIÈRES

Shares

Le “Taxi prière” a un impact sur les passagers de la ville, suite à une campagne de prière au niveau mondial.

Un chauffeur de taxi brésilien, adventiste du septième jour, a récemment trouvé une manière innovante de souligner l’importance de la prière : il a échangé les paiements contre des prières.

Wilson Pinheiro, un chauffeur de taxi adventiste de la ville de Cuiabá, capitale de l’État du Mato Grosso, au Brésil, a pris la décision de marquer la fin des « 10 jours de prière » – une initiative annuelle pendant laquelle l’église mondiale accentue l’importance de la prière – en invitant ses passagers à lui permettre de prier pour eux à la fin de leur course.

Ipiranga square, dans le centre-ville de Cuiabá, Mato Grosso, Brésil, où un chauffeur de taxi adventiste a récemment offert des voyages dans son “taxi prière”. (Photo de Mateus Hidalgo)

« Aujourd’hui mon taxi ne sera pas un taxi de travail », a dit Wilson lors de son interview avec Novo Tempo TV, la chaîne de télévision adventiste en Brésil, quelques minutes avant de commencer un travail extraordinaire un jour de Sabbat. « Aujourd’hui, les personnes voyageront gratuitement dans mon taxi. Il deviendra un taxi de prière ».

Wilson Pinheiro a expliqué qu’il dévoilait sa surprise en fin de course, avant que les clients n’aient le temps de payer.

« Avant de sortir de mon taxi, je leur fais la surprise de leur offrir l’option de prier ensemble au lieu de me payer », a-t-il expliqué.

Son idée a non seulement connu un grand succès, mais a aussi poussé au moins un autre chauffeur de taxi à faire de même.

« Je pense qu’il s’agit d’un très beau projet ! », a dit Adaílton Bispo, une connaissance de Wilson, lui-même chauffeur de taxi. « C’est une façon de montrer aux gens que nous les aimons et aussi de partager notre merveilleux Dieu, qui est prêt à verser Ses bénédictions sur tout le monde.

Les caméras de Novo Tempo TV ont suivi Wilson dans ses trajets, en filmant même ce qui se passait à l’intérieur du taxi.

« Vous pouvez garder votre argent », a dit Wilson à Rúbia Ceciliano, une femme d’âge moyen assise dans le siège passager, qui de prime abord ne savait pas comment réagir. « Je ne vous ferai pas payer aujourd’hui ; c’est un taxi particulier, un taxi de prière. ». Ensuite, Wilson lui demanda s’il pouvait prier pour elle et pour sa famille. Rúbia accepta volontiers.

Quelques minutes plus tard, après être sortie du taxi, la femme a été interviewée par Novo Tempo TV. « Je trouve qu’il s’agit d’un projet très noble et chrétien », a-t-elle déclaré. « Cela m’a ému aux larmes. »

« C’est une façon pour montrer aux gens que nous les aimons et pour partager notre merveilleux Dieu… »

« Cela m’a surpris, c’est certain », a dit César Augusto Santos, un autre passager qui a bénéficié de l’offre. « Je m’apprêtais à le payer pour ses services, comme on doit le faire, mais j’ai découvert qu’au lieu de l’argent, je pouvais ne pas payer en le laissant  prier pour moi », a-t-il continué.

À la fin de la journée, Wilson a partagé ses impressions avec Novo Tempo TV : « Je suis si reconnaissant envers Dieu ». « J’ai trouvé une manière de travailler pour Lui tout en transportant les personnes dans mon taxi. J’en suis si content et honoré. »

 

De Novo Tempo TV Network, Brésil

Source : http://www.adventistreview.org/church-news/story4911-in-brazil,-cab-driver-switches-payments-for-prayers

Traduit par Tiziana Calà

UNE AUGMENTATION DE SALAIRE RÉDUIT L'ASSIDUITÉ AU CULTE !
AU QUEBEC, PROPOSITION DE SUPPRESSION LES LUNDIS DE PÂQUES ET DE PENTECÔTE

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top