Dans le but d’apporter une aide sociale et d’évangéliser, la santé et les prophéties sont intégrées avec succès aux campagnes d’évangélisation.

C’est le cauchemar de tous les leaders d’église qui ont à cœur la mission.

On peut organiser un événement jusqu’au moindre détail. On peut fixer l’endroit. On peut former l’équipe de bénévoles. On peut mettre au point la logistique. Mais ensuite, curieusement, la campagne de communication n’étant pas assez efficace, le public n’est pas au courant des rencontres et, par conséquent, ne vient pas.

Les Adventistes du Septième Jour de la ville de Enerhodar, « la capitale énergétique » de l’Ukraine, se sont assurés que, dans leur cas, cela ne se produirait pas. Toujours prêts à innover, ils ont érigé une statue de 8 mètres de haut afin d’attirer les gens aux rencontres « My Family Health », un ministère d’évangélisation axé sur la santé, en faveur de ceux qui ne sont pas encore prêts à se rendre à l’église mais désirent quand même se familiariser avec ses enseignements. La réplique (une structure gonflable représentant la statue babylonienne que, selon Daniel 2 dans la Bible, le roi Nebucadnetsar a vu dans un songe que Dieu lui avait donné) a été placée en plein carrefour du centre-ville de cette ville de 55 000 habitants, qui se trouve dans la région méridionale de ce pays d’Europe de l’Est.

L’importance de la statue, au-delà de sa nature imposante, réside dans le fait que, selon la Bible, le songe que Dieu avait donné au roi babylonien représentait symboliquement l’avenir. Les Adventistes du Septième Jour en Ukraine souhaitent insuffler le même réveil spirituel aux habitants d’Enorhodar et des villes voisines.

Les rencontres gratuites, du 4 au 18 février 2017, faisaient partie d’un vaste programme spirituel et éducatif nommé Against the Current. Les membres d’église étaient invités à participer mais l’événement avait comme objectif celui d’entrer en contact avec la communauté. Premiers résultats de ces rencontres : cinq personnes ont demandé à être baptisées.

Les rencontres n’avaient pas seulement une composante spirituelle : on y a abordé aussi des sujets concernant la santé et les relations familiales, comme l’a écrit Alexander Kozlov dans son compte rendu. « Les visiteurs étaient encouragés à faire un bilan de santé gratuit, cherchant à déterminer, notamment, leur risque de souffrir d’artériosclérose. » Kozlov a même signalé qu’à la fin de chaque rencontre, ils étaient invités à goûter des plats végétariens, offerts gratuitement par « My Family Health. »

La fin de ces 15 journées ne correspond pas à la fin des rencontres, qui continuent au rythme de deux fois par semaine.

Une réplique de la statue babylonienne attire les visiteurs à des rencontres adventistes à Enerhodar, « la capitale énergétique » de l’Ukraine. (Photo de Viktor Kozlov)

Santé et prophéties

Dans la ville de Nikolaïev, quelques heures de route plus au nord, les rencontres de Hope for Everyone, qui ont eu lieu du 5 au 18 février 2017, ont montré encore une fois le pouvoir d’associer les questions de santé et les vérités bibliques. Tandis que Olga Ivannikova, professionnelle de la santé, partageait ses conseils pour une vie saine et des traitements faciles à suivre au moyen de remèdes naturels, un groupe de jeunes prêchait l’évangile et les prophéties de Dieu.

« L’un des principaux objectifs du programme était d’aborder les prophéties bibliques et de montrer comment elles se sont réalisées », a écrit María Saenko dans son compte-rendu sur ces rencontres. Tout au long des rencontres, l’église s’est particulièrement attachée à baser chaque enseignement sur la Parole de Dieu. « Voilà pourquoi la devise informelle de nos rencontres était ‘Si cela est dans la Bible, j’y crois. Si cela est en désaccord avec la Bible, ce n’est pas pour moi’ », a continué Saenko.

Contrairement à ce qui se passe parfois dans d’autres rencontres publiques, les visiteurs qui ont participé à la première soirée non seulement sont revenus, mais ont aussi amené des nouveaux amis avec eux. « Tout au long du programme, le nombre des visiteurs n’a cessé d’augmenter », a dit Saenko.

Le dernier jour, les visiteurs ont été invités à s’inscrire à des cours bibliques, programmés chaque dimanche.

De Euro-Asian Division News

Source : http://www.adventistreview.org/church-news/story-babylonian-statue-replica-attracts-visitors-to-adventist-meetings-in-ukraine

Traduit par Tiziana Calà

Photo : https://i.ytimg.com/vi/qW8jYkUQomk/maxresdefault.jpg

LES ENSEIGNANTS NORVEGIENS DESIRENT QUE DIEU SOIT PRESENT EN CLASSE
LA THROMBOSE VEINEUSE PROFONDE