Main Menu

Le sexe pour les célibataires ?

Shares

Monique est une jeune femme brillante et extravertie et ses professeurs et ses camarades l’adorent. Elle est séduisante, danseuse douée et d’une grande gentillesse,ce qui la rend très populaire. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, elle rejoint l’université.

De retour chez elle avec un diplôme de commerce, elle accepte un emploi dans une importante entreprise de services publics. Monique y rencontre Jason, un jeune homme très aimable. Ils échangent leurs adresses électroniques puis se mettent à sortir ensemble. Au bout d’une année, ils commencent à avoir des rapports sexuels, tout en approfondissant la connaissance qu’ils ont l’un de l’autre. Monique et Jason ne sont pas chrétiens et ne fréquentent aucune église.

À la fin d’une semaine, une collègue de Monique les invite dans son église pour l’entendre prêcher ; Jason a une importante réunion de travail, donc Monique y va seule. Le Saint-Esprit touche son cœur et la rend sensible au culte qu’elle apprécie vraiment; en ce moment précis, elle prend la décision de donner sa vie au Christ. Pleine d’enthousiasme, elle se hâte de raconter à Jason sa nouvelle relation avec le Seigneur.

Jésus au centre de tout

« Je ne suis pas intéressé à servir Dieu ou à aller à l’église », déclare Jason en réponse à la « bonne nouvelle » de Monique. Il continue en disant que leur relation fonctionne bien parce qu’ils ne sont pas chrétiens. Elle essaie de lui expliquer son point de vue, tout en continuant à prier et à l’inviter à veniravec elle à l’église. Mais après un mois d’abstinence sexuelle et d’autres choses qui contredisent les nouveaux principes de Monique, le couple décide de rompre leur relation. La jeune femme a en effet décidé de ne plus avoir de relations sexuelles hors mariage et Jason ne réussit pas à l’accepter.

Monique déménage, tout en continuant à travailler dans la même entreprise et à se rendre à l’église chaque semaine. Les deux jeunes gens ne se parlent plus, mais Monique se sent en paix grâce à sa foi nouvelle et à son obéissance à Dieu. Cependant, au fil du temps, à l’église, elle rencontre de nombreux jeunes célibataires qui sont attirés par elle. Chacun d’entre eux, à un moment donné, essaie de la convaincre d’avoir des relations sexuelles.

Elle demande de l’aide à une consultante chrétienne sur son choix de ne pas avoir de relations sexuelles hors mariage.

Les jeunes de l’église

« Je peux comprendre les hommes du monde qui veulent avoir des relations sexuelles hors mariage », me confie-t-elle lors d’une séance. « Mais je ne comprends pas ceux qui ont ce désir tout en allant en église, sachant qu’il s’agit d’une violation de la Parole de Dieu. » Découragée et confondue, Monique est blessée par les propositions et l’hypocrisie de ces hommes.

Un jeune lui a même dit : « C’est bon de faire l’amour. Nous avons tous des besoins. Nous allons à l’église, Dieu nous pardonnera ».

Mais Monique, secouant la tête, lui a répondu : « Toujours la même histoire, mais pas le même partenaire ! »

Les chrétiens célibataires font face à de nombreuses tentations pendant leur vie, alors il est important pour eux de rester concentrés sur le Christ et sa Parole. C’est là que nous découvrons le comportement adéquat pour nos vies. …

Le sexe pour les célibataires ?

Pendant mes trente-six ans de travail comme thérapeute et conseillère, j’ai constaté que 85% de mes patients célibataires ont eu des relations sexuelles avant le mariage, avant l’âge de 40 ans. Ils en concluent que presque tous les Américains ont eu des relations sexuelles avant le mariage. Dans notre culture, l’abstinence sexuelle représente l’exception, vu que la norme est l’activité sexuelle avant le mariage.

Chaque jour, nous sommes submergés par des expressions comme « plus grand, mieux, plus ». Et apparemment, tous les produits et tous les programmes fonctionnent à partir d’une philosophie qui montre que le sexe est vendeur. Des images à caractère sexuel, des vidéos, des chansons, des émissions de télé-réalité et des nouvelles sur les célébrités et leur style de vie envahissent les médias et nos têtes. Si vous voulez faire partie du 15% restant, vous devez connaître Jésus comme votre Rédempteur et établir une relation droite et directe avec lui.

Si vous réalisez faire partie des 85%, il n’est jamais trop tard pour vous tourner vers le Christ. Le Seigneur peut et veut vous restaurer et il vous aidera à rester chaste, tant que vous êtes célibataire.

« Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. » (1 Corinthiens 10.13)

De Kim Logan-Nowlin

Message Magazine

Traduit par Tiziana Calà

Révisé par Simone Charrière

Faire des enfants des géants spirituels
La promesse d’un reste

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top