Près de trois semaines après que l’Ouragan Maria ait détruit tout sur son passage, l’île de Porto Rico et ses habitants semblent arrêtés dans une autre époque. Il n’y a toujours pas d’électricité, et la nourriture et le carburant sont rares, les banques ne fonctionnent pas normalement et il n’y a pas suffisamment d’aide et de provisions qui arrivent, par conséquent, « l’espoir semble avoir pratiquement disparu, » a déclaré pasteur Israël Leito, président de l’Eglise Adventiste du Septième Jour en Inter-Amérique, après une visite de deux jours sur l’île.

Des milliers de maisons ont été détruites après que l’Ouragan Maria ait frappé Porto Rico le 20 septembre 2017. Image de l’Union Portoricaine

« C’est vraiment déprimant de voir tant de besoins partout, » a déclaré pasteur Leito, qui s’est rendu sur l’île des dizaines de fois au cours des deux dernières décennies. « Voir tant de destruction, tant d’arbres renversés, voir des animaux morts sur le bord de la route, de longues files d’attente pour tout … ça vous brise le cœur. »

Il faudra du temps pour que l’église retrouve son état d’avant l’ouragan, a déclaré pasteur Leito.

Au cours de sa visite de deux jours sur l’île du 1er au 3 octobre, pasteur Leito a rencontré les dirigeants d’église à San Juan, il a visité les deux principales institutions de l’église et a encouragé les membres d’église déplacés à cause de la tempête.

Les dirigeants Adventistes à Porto Rico rencontrent Debra Olson, Directrice du Programme d’Intervention d’Urgence d’ADRA International afin de coordonner les efforts de secours dans toute l’île. Image de l’Union Portoricaine

La visite du Pasteur Leito a permis de faire parvenir des provisions nécessaires et plusieurs téléphones satellitaires pour les dirigeants d’église vu que les communications ne sont pas encore rétablies sur l’ile depuis le passage de l’ouragan le 20 septembre.

Les dirigeants d’église locaux à San Juan ont indiqué que beaucoup d’églises sur l’île font de leur mieux pour utiliser le peu de nourriture et d’eau dont elles disposent pour aider les membres d’église et ceux de la communauté, a déclaré pasteur Leito. Par exemple, les membres de l’Eglise Adventiste de Toa Baja, une église dans laquelle il n’est pas encore possible de tenir un service d’adoration, se réunissent à l’extérieur chaque sabbat pour adorer et offrir des repas chauds dans le quartier, a dit pasteur Leito. « Cela me touche parce que leur foi et leur amour chrétien brillent encore au milieu d’une situation aussi accablante, » a-t-il dit. « C’est comme si, en dépit de leur propre situation de désastre, ils prennent soin de la communauté et les uns des autres. »

Le pasteur Leito a invité les dirigeants d’église à continuer d’encourager les églises à donner de l’espoir et un repas chaud chaque sabbat à chaque membre d’église et à chaque personne dans la communauté.

Au cours de sa visite, pasteur Leito a pu visiter des membres d’église qui sont hébergés dans un abri à Isabela, dans la partie occidentale de Porto Rico. « J’ai prié avec eux, je les ai encouragés et je leur ai dit que l’aide était en chemin, » a dit le pasteur Leito. Les voir ainsi dans un abri était une préoccupation pour pasteur Leito. « Nos dirigeants d’église locaux font tout ce qu’ils peuvent pour trouver une autre option pour les membres, » a-t-il dit.

« Dieu ouvre les portes au milieu d’une crise nationale, » a déclaré pasteur José Alberto Rodríguez, président de l’Eglise Adventiste à Porto Rico. Alors que les deux stations de radio de l’église ne fonctionnent plus depuis le passage de la tempête, les dirigeants régionaux se rencontrent tous les deux jours à San Juan, la capitale, afin d’examiner des rapports, les besoins de l’église, les activités de l’église et les plans à partager avec les membres.

« Nous sommes confrontés à beaucoup de défis avec tant de nos pasteurs et de nos membres dont les maisons ont été totalement détruites, cependant, nous louons le Seigneur pour le fait qu’Il veille sur nous, » a déclaré pasteur Rodriguez.

L’hôpital Adventiste de Bella Vista continue de servir la communauté dans l’Ouest de Porto Rico en fonctionnant avec des générateurs depuis le passage de l’ouragan. Image de Libna Stevens / Photo d’archives DIA

Dans le même temps, la Division Inter Américaine (DIA) a débloqué des fonds d’intervention d’urgence pour aider les membres de l’église dans toute l’île. De plus, l’église a envoyé par avion une première cargaison d’eau, de nourriture et de matériel de secours la semaine dernière pour aider alors que la logistique de la distribution de l’aide dans les ports et les aéroports est encore en train d’être organisée sur l’île.

D’autre part, l’Agence Internationale Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) a dépêché un directeur des interventions d’urgence pour aider à l’évaluation et la coordination des efforts de secours avec des bénévoles locaux pour aider les milliers de personnes touchées.

Les principaux responsables de l’église à Porto Rico laissent le soin aux dirigeants locaux dans les quatre fédérations et missions de s’occuper de leurs membres ainsi que des écoles primaires et secondaires du mieux qu’ils peuvent tandis que l’administration de l’union supervise les deux principales institutions de l’église: l’hôpital et l’université.

L’Hôpital Bella Vista continue de servir la communauté

L’établissement de soins médicaux de l’église, l’Hôpital Bella Vista, continue de fonctionner avec ses trois générateurs, dont l’un est en train de lâcher, a dit pasteur Leito, après avoir rendu visite aux administrateurs et au personnel de l’hôpital.

« Ils ont besoin d’un autre groupe électrogène et de fonds pour continuer de faire fonctionner ces générateurs avec du carburant, ce qui constitue une importante dépense pour le moment, » a déclaré pasteur Leito.

La DIA et la Conférence Générale se sont mises ensemble pour une aide financière spéciale destinée à maintenir l’hôpital à court terme, a dit pasteur Leito. « L’hôpital Bella Vista offre des services à la communauté depuis plus de 60 ans et nous devons faire en sorte que l’institution continue de fonctionner avec suffisamment de soutien pour poursuivre son ministère de soins de santé », a déclaré pasteur Leito.
La DIA a repéré un générateur dernier cri, mais d’occasion, pour l’hôpital avec l’aide de l’Université de Loma Linda, qui couvrira les frais d’expédition du générateur à l’Hôpital Bella Vista.

La cafétéria de l’hôpital n’offre de la nourriture qu’à ses patients et au personnel médical essentiel pour le moment, a indiqué pasteur Leito.

Le président de l’Université Adventiste des Antilles, Dr Obed Jiménez, a déclaré qu’un nouveau puits d’une contenance de 190000 litre d’eau sera bientôt construit pour l’infrastructure de l’approvisionnement en eau sur le campus. Image de Libna Stevens / Photo d’archives DIA

L’Université Adventiste des Antilles reprend ses cours

L’Université Adventiste à Mayaguez s’occupe de plus de 200 étudiants internationaux après que l’ouragan ait affecté ses horaires de cours depuis près de trois semaines.

Plusieurs bâtiments sur le campus, y compris les dortoirs, sont alimentés par des groupes électrogènes chaque jour. Les étudiants reçoivent régulièrement de la nourriture et de l’eau tous les jours, a indiqué le pasteur Leito. « C’est vrai, il y a eu des problèmes au niveau de l’eau courante, mais dans les circonstances créées après le passage de l’ouragan, nous faisons en sorte d’assurer l’alimentation en eau sur le campus. »

Cependant, l’une des questions majeures reste l’approvisionnement en eau dans l’institution tous les jours, selon ce qu’a indiqué pasteur Leito après sa visite.

« La DIA aide l’université à construire un nouveau puits qui pourra contenir environ 190000 litres d’eau par jour,» a dit pasteur Leito.

Depuis le passage de l’ouragan, l’université fonctionne avec environ 113000 litres d’eau par jour, selon ce qu’a indiqué Dr Obed Jiménez, président de l’Université Adventiste des Antilles.

« Le puits aidera notre infrastructure d’approvisionnement en eau sur le campus alors que nos étudiants reprennent leurs cours», a déclaré Dr Jiménez. Entre-temps, l’université fait venir de l’eau pour les besoins du campus. Le puits devrait être réalisé une fois que les ingénieurs auront commencé la phase de fouilles, a-t-il ajouté.

Les étudiants internationaux mangeant à la cafétéria la semaine dernière, au moment où l’école avait suspendu les cours après que l’Ouragan Maria ait frappé l’île. Image de la page Facebook de l’Université Adventiste des Antilles.

Les étudiants apportent leur aide dans la communauté autour du campus, apportant encouragements et dégageant les petits débris amenés par l’ouragan, ont indiqué des responsables de l’université.

Le personnel enseignant et les autres membres du personnel ont nettoyé et préparé l’école pour la reprise des cours aujourd’hui. Dr Jimenez répond aux questions lors de sessions en direct sur la page Facebook de l’institution.

Plus de 2000 personnes se retrouvent sur le campus chaque jour, par conséquent il est important de faire fonctionner l’école à plein régime comme avant le passage de l’ouragan, a déclaré Obed Jiménez. Dr Jiménez a indiqué que l’institution a besoin de plus de générateurs pour la bibliothèque et le département de technologie, les autorités ayant annoncé que le rétablissement de l’électricité dans la région pourrait prendre plus de temps que prévu.

Dr Jiménez a déclaré que l’institution n’a jamais eu à suspendre les cours durant l’année scolaire comme elle l’a fait après l’ouragan Maria. L’institution avait fermé ses portes en 1928 lorsqu’elle est allée s’installer à Cuba pendant quelques années et plus tard a été transférée à Mayaguez dans les années 1950.

Pasteur Leito a rassuré les administrateurs locaux et les dirigeants qu’ils continueront à superviser les institutions que l’église gère à Porto Rico.

« Nous essayons de faire en sorte que notre université fonctionne normalement malgré les circonstances et j’espère que les étudiants internationaux choisiront de rester, » a déclaré pasteur Leito.

Toute l’aide apportée aux institutions et aux membres d’église est coordonnée par le bureau de l’union, a déclaré Pasteur Leito.

Pour en savoir plus sur la façon dont vous pouvez aider les membres d’église à Porto Rico qui ont été touchés par les récents ouragans, CLIQUEZ ICI

Pour aider les communautés affectées par les catastrophes naturelles à travers l’Inter Amérique, envoyez un e-mail à adra@interamerica.org pour plus d’informations.

Libna Stevens / DIA

Traduction: Patrick Luciathe

UNE NOUVELLE SÉRIE DE VIDÉOS AIDE À EXPLIQUER LES THÈSES DE LA RÉFORME
DIX SOUHAITS DES PASTEURS FACE À LEURS MEMBRES D’ÉGLISE