Main Menu

Le pilote faiseur de bien

Shares

Je voyage beaucoup. Voici une expérience que j’ai vécue lors d’un vol récent à bord d’un avion de United Airlines, depuis Los Angeles, en Californie, jusqu’à Dallas, au Texas.

L’avion est arrivé de San Francisco, en Californie, avec 30 minutes de retard. Les membres de l’équipage ont immédiatement mis les bouchées doubles pour préparer l’avion pour le prochain vol à destination de Dallas. Au moment de l’embarquement, j’ai emprunté la passerelle d’embarquement. Juste devant la porte d’entrée de l’avion, une dame âgée assise dans un fauteuil roulant attendait. J’étais le premier après elle. Une longue ligne de passagers s’étirait derrière nous.

Soudain, le capitaine de l’avion est apparu dans l’embrasure de la porte. Il a immédiatement offert son bras à la dame. Lentement, à l’aide de sa canne et du capitaine, la dame s’est levée sur ses jambes chancelantes. Le capitaine a pris son sac et son pull, puis l’a aidée à entrer dans l’avion. Se tournant vers moi, il m’a demandé d’attendre, juste le temps de s’assurer que la dame était confortablement assise. Pendant ce temps, la ligne de passager ne cessait de s’allonger. Les gens étaient impatients de monter à bord !
Une telle gentillesse de la part du pilote m’a surpris. Je ne m’attendais pas à ça. Et je me suis dit : pourquoi ne pas partager cet acte de bonté de la part du pilote envers une passagère âgée en dépit du retard de l’avion ? Une fois installé dans mon siège, j’ai envoyé un message sur Twitter : « Impressed : @United captain helps frail old woman onto LAX- DFW ight. #Heroesinlife. » (Impressionné : un capitaine de United Airlines est venu en aide à une dame âgée fragile sur le vol LAX-DFW. #Heroesinlife.)
Même si notre départ avait été retardé, nous avons atterri à Dallas deux heures et 20 minutes plus tard – avec 11 minutes d’avance sur l’horaire ! J’étais bien déterminé à découvrir le nom de cet aimable capitaine. À la porte de l’avion, j’ai demandé son nom à l’agente de bord. Elle a souri et m’a indiqué la porte ouverte du cockpit. « Pourquoi ne pas le lui demander vous-même ? » a-t-elle dit.

Le capitaine Tuong Nguyen a été surpris de ma question. Je l’ai remercié pour sa gentillesse envers la dame âgée. Et je lui ai tendu la main en signe d’appréciation. En souriant, le capitaine Nguyen a chaleureusement serré la mienne – de la main même qui avait aidé cette femme. J’ai senti qu’il considérait que sa bonne action faisait partie de son travail.

Est-il important de prendre le temps de manifester de la bonté envers une personne ? La Bible dit : « Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien. » (2 Th 3.13) La bonté est importante, même quand on est en retard sur l’horaire. Elle peut entraîner sa propre récompense. Nous avons atterri avec de l’avance, même si notre vol avait été retardé, même si le pilote avait pris le temps d’aider la passagère.

Voici ma prière : Seigneur, aide-moi à ne jamais me lasser de faire le bien. J’espère que c’est aussi la tienne !

Andrew McChesney, éditeur-chef d’Adventist Mission.

10 jours de prière 2019 [Matériel à télécharger]
Les baptêmes en Suisse romande et au Tessin en 2018 !

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top