Main Menu

Parler au nom des enfants non scolarisés

Shares

Chaque enfant. Partout. À l’école.

Aucun enfant ne devrait être privé d’éducation. Jamais. Pas à cause de l’endroit où ils vivent. Pas parce que leur gouvernement n’offre pas une éducation adéquate et gratuite. Pas parce que leur famille est pauvre. Pas à cause d’un conflit ou d’un déplacement. Pas à cause du sexe, de l’appartenance ethnique ou d’un handicap. Chaque enfant, partout dans le monde, a le droit d’aller à l’école et de recevoir une éducation. Malheureusement, 262 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes sont privés de ce droit.

Un enfant qui ne va pas à l’école est plus susceptible de se retrouver pris dans la traite d’êtres humains et dans le recrutement des milices. Il est également plus exposé aux mariages et aux grossesses précoces ainsi qu’au travail des enfants. Un adulte sans instruction n’a pas les outils et les connaissances nécessaires pour sortir de la pauvreté et ses enfants seront toujours confrontés à des obstacles : un risque accru de mourir durant sa petite enfance, la malnutrition qui affecte le développement physique et mental, et le cycle continu de la pauvreté, qui risque de condamner une autre génération.

Sans éducation, rien ne change. L’inconvénient persiste.

Pour en savoir plus sur le projet, visitez https://inschool.adra.org/et signez la pétition.

Source https://women.eud.adventist.org/en/news/news/go/20’9-’’-’’/speak-up-for-out-of-school-children-’/
Traduction : Tiziana Calà

A l'écoute du texte - Complément de l'école du sabbat (1 TRI / 2020), Le livre du prophète Daniel
Offre d'emploi : Pasteur-e au Tessin

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top