Les principaux dirigeants Adventistes du Septième Jour venus de l’ensemble du territoire de l’église mondiale ont récemment visité cinq unions de la Division Inter-Américaine (DIA) afin de voir les initiatives évangéliques en action, s’informer au sujet de la croissance de l’église et considérer l’impact créé dans les communautés à travers le territoire. La visite de 10 jours a amené les secrétaires exécutifs du siège de l’église mondiale et des 12 divisions du monde à visiter Miami, la Jamaïque, Haïti et le Mexique.

La visite intervenait dans le cadre d’une initiative proposée par les principaux dirigeants de l’église mondiale dans le but de promouvoir davantage d’intégration parmi les dirigeants de division et de s’informer au sujet des méthodes, des initiatives et des activités qui font une différence dans chaque territoire régional, a expliqué pasteur Israël Leito, président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique. Un peu plus tôt, en Mai, les principaux administrateurs des unions de la DIA avaient visité la Division de l’Asie Pacifique Nord pour s’informer au sujet de leurs méthodes d’évangélisation.

Dr G.T. Ng, secrétaire de la Conférence Générale des Adventistes du Septième Jour présente le message après le Symposium qui a eu lieu à l’église Adventiste du Septième Jour de Hagley à Kingston. Image de Nigel Coke/DIA.
Dr G.T. Ng, secrétaire de la Conférence Générale des Adventistes du Septième Jour présente le message après le Symposium qui a eu lieu à l’église Adventiste du Septième Jour de Hagley à Kingston. Image de Nigel Coke/DIA.

« La plupart des divisions [de l’église] aujourd’hui sont entre les mains de personnes originaires du pays et les dirigeants ne se connaissent pas trop, sauf lorsque nous nous rencontrons pour les rencontres de comité à la Conférence Générale, » a dit pasteur Leito. « Il est donc important de comprendre comment l’église avance et fonctionne ailleurs. »

Le Secrétaire Exécutif de la DIA, pasteur Elie Henry a déclaré que la visite effectuée par le secrétariat représentait une grande opportunité pour les administrateurs de l’église de constater la riche diversité culturelle qui fait de l’Inter Amérique une division si spéciale.

« Nous voulions qu’ils fassent l’expérience de l’Inter Amérique telle que nous la vivons, et qu’ils soient témoins de l’engagement des centaines de milliers de membres d’église qui travaillent ensemble pour proclamer l’évangile dans leurs communautés, » a dit Elie Henry.

La visite comprenait des étapes dans les territoire anglophones, hispanophones et francophones de la DIA.

Les dirigeants ont visité la Jamaïque, le pays ayant le plus fort taux d’Adventistes dans la population ; en effet une personne sur 12 est Adventiste du Septième Jour en Jamaïque.

Les dirigeants de la Conférence Générale et de la DIA ont été déployés dans les églises de Kingston, la ville capitale, et de Ste Catherine pour prêcher le 10 juin. Ils ont pris part à un symposium qui a mis en lumière les activités qui se déroulent dans les cinq fédérations de l’union et dans les deux institutions, l’Hôpital Memorial Andrews et l’Université du Nord de la Caraïbe (NCU). La visite comprenait également une escale à l’Auberge du Bon Samaritain, une institution de l’église qui répond aux besoins des personnes qui sont dans la rue à Kingston.

La visite de la délégation à l’Auberge du Bon Samaritain à Kingston en Jamaïque le 9 juin 2017. Image de Nigel Coke/DIA.

« Ce que nous voyons se produire à NCU est un parfait exemple de ce que signifie pour les Adventistes du Septième Jour d’être la tête et non la queue, à travers son département de technologie de l’Information et dans les compétitions de modèles d’Entreprises, » a déclaré Pasteur G.T. Ng, secrétaire exécutif de l’Eglise Adventiste mondiale. Pasteur Ng a aussi décrit l’action de l’Auberge du Bon Samaritain comme un exemple qui devrait être imité par d’autres régions du monde.

Les dirigeants se sont rendus à l’extrémité de l’Amérique Centrale, au Panama, afin de s’informer au sujet de la croissance de l’effectif de membres et de la croissance financière de l’église depuis qu’elle a été réorganisée en union mission il y a moins de deux ans.

La prochaine étape de deux jours s’est faite en Haïti ; le groupe de 31 personnes a visité l’université, l’hôpital et les bureaux de l’union à Port-au-Prince. Les dirigeants locaux de l’église ainsi que les membres se sont réunis au Temple N°1 pour une rencontre de fraternité et un programme de louange et d’adoration. Le groupe a reçu des informations au sujet des défis, des besoins et du fidèle travail des membres d’église engagés qui composent la plus grande union du territoire de la DIA avec un effectif de plus de 450000 membres.

La prochaine escale comprenait une visite à Mexico, une région cosmopolite qui compte plus de 21 millions d’habitants et où l’église fait face à un de ses plus grands défis évangéliques. Le groupe s’est informé au sujet des initiatives et des défis en matière d’évangélisation, et a aussi visité un nouveau centre d’influence géré par l’église dans le Centre du Mexique.

Dr G.T. Ng participe à la distribution d’ouvrages, une action d’impact organisée par l’église dans l’état du Chiapas au Mexique le 17 juin 2017. Image du Centre de Production UMCH.

La visite a atteint son point culminant le sabbat 17 juin avec un festival des petits groupes qui se développent rapidement dans le Chiapas au Mexique. Les dirigeants mondiaux de l’église qui participaient à la visite se sont réunis au Stade Flor de Sospo dans le Chiapas où plus de 13000 membres ont assisté à un festival sur la croissance des petits groupes, et assisté au baptême de centaines de personnes, et ont reçu des informations quant aux efforts conjoints menés par les pasteurs locaux et les anciens d’église. Le groupe s’est joint aux membres d’église lors de la distribution de livres pendant le sabbat.

« Nous voulions qu’ils aient le sentiment d’appartenir à une famille plus grande qui avance ensemble dans la réalisation de la mission de l’église, a dit Dr Elie Henry.

Pasteur John H. Thomas, secrétaire adjoint de l’Eglise Adventiste mondiale a déclaré dans un e-mail que le groupe avait été touché au point de rester silencieux après l’expérience qu’il avait vécu dans la DIA.

« Nous avons été transformés positivement suite à cette expérience, » a déclaré pasteur Thomas. « L’itinéraire, les finances, les administrateurs des unions et des institutions nous ont tous submergés par leur amour et leur appréciation en tant que frères et sœurs. Ils nous ont tous appris ce que signifie être des Adventistes heureux, aimants et généreux »

Pour en savoir plus sur l’expérience de l’Eglise Adventiste du Septième Jour en Inter Amérique, visitez nous à l’adresse interamerica.org

Pour vois une galerie de photos de leur visite au siège de la DIA, cliquez ICI

 

De Libna Stevens avec la collaboration  de Nigel Coke

Source www.interamerica.org/fr/2017/06/29/les-dirigeants-de-leglise-adventiste-mondiale-sinforment-au-sujet-de-levangelisation-et-de-la-croissance-en-inter-amerique

Traduit par Patrick Luciathe

LA GOMME MIRACLE !
INSPIRER L’IMPOSSIBLE