Main Menu

LES DÉBUTS DE L’ÉGLISE ADVENTISTE EN FILM

Shares

Après plusieurs années de planification, récolte de fonds et production, Chester Stanley, anciennement président de l’Église adventiste du 7° jour en Australie, voit son rêve devenir réalité avec l’achèvement de la production cinématographique Tell the World, qui raconte l’histoire des pionniers de notre dénomination.

Tell the World a été produit par Hope Channel, le réseau de diffusion officiel de l’Église adventiste du 7° jour, en Australie. C’est aussi la plus grande production de toute l’histoire adventiste. L’histoire de la naissance et du développement du mouvement adventiste a pris vie avec 95 acteurs, une équipe de 157 personnes et 1000 figurants.

Tell the World permettra aux spectateurs de voir les pionniers adventistes se démener pour comprendre les Écritures, débattre des sujets théologiques et surmonter l’amère déception ; mais à travers tout cela, les pionniers ont été menés et inspirés par Dieu durant tout leur cheminement pour trouver la vérité.

Le siège mondial de l’Église adventiste du 7° jour coordonne la distribution du projet, et sera disponible en 3 formats : de courts clips historiques à partir d’août 2016 ; une série télévisée de 6 épisodes qui sera diffusée du Hope Channel et en ligne en octobre 2016 ; et un long métrage disponible plus tard, sur les plateformes de streaming, dont Netflix, iTunes, Amazon et Google Play.

tell-the-world-camLe mois d’octobre a été choisi pour la diffusion de Tell the World afin d’aider les membres à se souvenir de la grande déception du 22 octobre 1844. La date représente le début de l’histoire de plusieurs dénominations chrétiennes, dont l’adventisme, quand Jésus n’est pas revenu sur terre comme espéré. Entre 1831 et 1844, le prédicateur baptiste William Miller a lancé le “deuxième grand réveil de l’Avent.” En se basant sur l’étude de Daniel 8.14, Miller avait calculé que Jésus reviendrait entre 1843 et 1844. Quand Jésus n’est pas apparu, les disciples de Miller ont vécu ce qu’on a appelé depuis “Le grand désappointement”.

Le projet a pour but de reconnecter les membres avec le mouvement de l’Église et leur faire redécouvrir ce que signifie être un adventiste. Tell the World est aussi une opportunité pour les personnes qui ne sont pas familières avec l’Église  d’acquérir une compréhension plus profonde de la dénomination, qui regroupe plus de 19,1 millions de fidèles dans le monde.

Je crois que nous sommes tous convaincus que ce film sera un incroyable encouragement spirituel pour le peuple de Dieu et le public, ” dit Ted Wilson, président mondial de l’Église adventiste du 7° jour.

Information additionnelle

Tell the World sera doublé en Français, espagnol et portugais. Au cours des 3 prochaines années, les sous-titres seront disponibles en plus de 30 langues différentes. On recherche des bénévoles pour traduire le projet en ces 30 langues. Les intéressé peuvent se proposer sur adventist.org/telltheworld 

Source news.adventist.org
Traduction : Eunice Goi

RETOUR SUR "JÉSUS : UN SPECTACLE MUSICAL"
PROJET DE PREMIÈRE ÉGLISE POUR SOURDS EN JAMAÏQUE

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top