Main Menu

L’Académie des médias en Bulgarie inspire les jeunes à servir l’Église

Shares

80 jeunes adventistes apprennent à utiliser leurs compétences en communication pour l’évangélisation.

Du 3 au 6 mai 2019, l’Église Adventiste du Septième Jour en Bulgarie a organisé une Académie des médias pour améliorer l’utilisation des compétences en communication et ainsi atteindre les gens, leur apportant la bonne nouvelle du salut que l’on trouve dans la Bible. Plus de 80 participants ont pris part à la formation, qui s’est tenue à Golden Sands, dans la ville de Varna, sur la côte de la mer Noire.

L’Académie des médias s’est tenue sous le slogan « Faisons quelque chose de nouveau ! ». Les participants, pour la plupart des jeunes, avec des intérêts différents dans le domaine de la communication, se sont rencontrés pour développer leurs talents. S’adressant au public, Corrado Cozzi, directeur de la communication auprès de la Division Intereuropéenne (EUD), a souligné qu’il se sentait comme dans un camp de jeunesse. « C’est certainement le meilleur investissement pour l’Église adventiste : faire participer les jeunes à l’évangélisation à travers les médias », a-t-il dit.

L’idée des organisateurs était de combiner des conférences, des ateliers et le développement de projets pratiques. Pour motiver les participants, Peter Kuzev, directeur de la communication en Bulgarie, a invité des orateurs internationaux de premier plan tels que Victor Hulbert, directeur de la communication de la Division Transeuropéenne (TED), Pedro Torres, directeur de la communication de l’Union Franco-Belge et Wolfgang Schick, vice-président de Stimme der Hoffnung, le centre des médias de l’Église adventiste en Allemagne.

 

Les médias et l’Église adventiste

Les invités ont parlé du rôle des médias dans les activités d’évangélisation de l’Église, de la façon d’amener les gens à parler d’un événement de l’église locale dans les nouvelles locales, de la façon d’éviter les pièges des fake news et de comment les membres de l’église et les bénévoles pourraient devenir des employés à temps plein dans les médias.

Le premier soir, Corrado Cozzi a interpellé les participants, en leur faisant choisir d’être journalistes ou témoins. « Les journalistes racontent les histoires des autres, des histoires qu’ils n’ont pas vu par eux-mêmes. Les témoins, au contraire, parlent de leurs propres expériences, comme le demande l’évangile », a-t-il déclaré.

Les participants ont trouvé très intéressants les différents ateliers, dont les thèmes étaient : « Smartphone vs Hollywood » ; « Blog and Vlog » ; « Écriture journalistique » ; « Comment devenir un leader de succès » ; « Rédaction d’articles, de documentaires et de scénarios de films » ; « Comment améliorer l’image que la société a de l’église ».

L’une des idées qui a émergé à l’Académie des médias a été d’organiser un événement d’évangélisation par la présentation de textes, avec des personnes du domaine de la littérature et des arts comme cible. Certains jeunes ont produit leurs premières vidéos sur le thème des valeurs, pour ensuite les présenter lors de la clôture de l’événement.

 

Les formateurs ont été agréablement impressionnés

Hulbert a déclaré que l’engagement dans les ateliers et les projets était « impressionnant ». « C’est de bon augure pour ceux qui parlent bulgare, dans leur pays et à l’étranger », a-t-il affirmé.

Schick était d’accord. « Le dévouement et l’engagement démontrés lors de l’Académie des médias ont été exceptionnels. Je félicite l’Union de la Bulgarie pour son organisation et ses efforts pour inclure les jeunes dans le travail de l’Église », a-t-il déclaré.

Pedro Torres a également souligné combien il est encourageant de voir tant de jeunes engagés et désireux de servir Dieu et son Église. « Maintenant, je sens que je veux continuer mon ministère avec encore plus d’enthousiasme », a-t-il dit, ajoutant : « L’Église [adventiste] en Bulgarie a un avenir brillant ».

 

Recommandations

Quelques recommandations ont été faites par les jeunes participants, pour mettre en pratique ce qu’ils ont appris lors de cette Académie des médias. L’une d’entre elles consiste à inclure les retraités dans le groupe cible sur YouTube. Cependant, la principale recommandation était de consacrer plus de temps à la mise en pratique des idées qui étaient nées auprès du groupe.

Les participants à l’Académie des médias ont également inauguré une organisation non gouvernementale (ONG) dont l’objectif est de toucher la population à travers les médias. Son nom ? PIN-media, abréviation bulgare pour « Nous faisons des choses intéressantes ».

« Cette Académie des médias a été pour moi une source d’inspiration », a déclaré Iskra Tomanova, co-organisatrice de l’événement.

Hulbert est d’accord et ajoute qu’il souhaite que ce modèle de formation puisse être reproduit dans d’autres pays : « Voir une équipe petite mais très engagée créer un tel niveau d’engagement, de dévouement et de passion à partir d’un mélange de jeunes et de volontaires professionnels me fait penser à combien de fois ce projet pourrait être reproduit en Europe ».

 

La version originalede cet article a été publiée sur le site de la Division Intereuropéenne.

De Ivalina Ilieva, Division Intereuropéenne et Adventist Review
Source https://www.adventistreview.org/church-news/story13669-media-academy-in-bulgaria-inspires-youth-to-serve-the-church
Traduction : Tiziana Calà

La foi et les push-ups
Pour les adventistes, se battre pour la liberté religieuse n’est pas une option

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top