Main Menu

« Quelle est ma vocation ? » – Première Journée des vocations en FSRT

Shares

« Quelle est ma vocation ? » – Première journée des vocations en FSRT

La salle était pleine. Les parents, les pasteurs, les responsables d’église et surtout les jeunes ont joué le jeu. C’était la première fois que l’Eglise adventiste en Suisse romande organisait une telle rencontre. Une journée pour parler des vocations pour des métiers en lien avec l’Eglise adventiste dans le pastorat, le domaine médical, l’enseignement et l’administration.

Les jeunes dès 12 ans étaient invités à la rencontre, puisque, notamment en Suisse, ils sont appelés à choisir leur voie de formation dès l’âge de 15 ans. Cette journée avait donc pour objectif, de proposer des éventuelles formations qui puissent répondre aux besoins de l’Eglise.

Évidemment que lorsque nous parlons de « vocation » cela évoque tout de suite le ministère pastoral. Mais cette journée voulait justement élargir cette idée reçue. L’église n’a pas seulement besoin de pasteurs, mais aussi d’administrateurs.trices, de comptables, de médecins, d’infirmier.e.s, aumônier.e.s et professeur.e.s, etc.

Travail d’équipe

Proposée par la Fédération de la Suisse romande et du Tessin (FSRT), la rencontre a reçu le soutien de la Clinique La Lignière et de la Faculté de Théologie de Collonges-sous-Salève. David Jennah, Nicolas Walther et Gabriel Monet ont donc construit cette journée ensemble. La Clinique a mis à disposition une très belle salle dans son tout nouveau bâtiment et a offert le petit-déjeuner ; suite à cela, Nicolas Walther a présenté un intéressant exposé. L’équipe du Campus était représentée par le doyen de la FAT et son président, respectivement, Gabriel Monet et Jean-Philippe Lehmann, ainsi que par deux étudiants en théologie qui ont témoigné de leur appel au ministère pastoral. La FSRT a mis en place le programme et animé la louange avec le responsable de la jeunesse, Pierrick Avelin, accompagné de Samuel Cunha. Le repas de midi a été aussi mitonné par une équipe de volontaires de la FSRT. Bref, un beau travail d’équipe.

Chaque église était invitée à annoncer cette rencontre et le pasteur, un ancien ou une autre personne désignée devait accompagner leurs jeunes. Plus d’une trentaine d’adolescents ont fait le déplacement en ce dimanche 30 septembre.

Les intervenants et les domaines abordés : Nicolas Walther (Clinique La Lignière, médical/administratif), Jean-Philippe Lehmann LEHMANN (Directeur du Campus Adventiste du Salève, éducation), David Jennah (président de la FSRT/pastoral), Diane Régis (étudiante en théologie), Gabriel Monnet (Doyen de la FAT/pastorat), Samuel Cunha (Pasteur/pastorat), Pierre Franceschetto (étudiant de la FAT) et Giampiero Vassallo (pasteur/aumônerie)

Tous appelé.e.s !

Lors de la rencontre, les intervenants ont pu passer des messages importants. David Jennah a parlé de la notion d’appel en montrant que, des jeunes et moins jeunes, comme Abraham et Joseph, ont été appelés à servir Dieu. De la même manière aujourd’hui, Dieu utilise aussi des personnes de tous genres, âges ou horizons différents dans un but précis. Certains pour le pastorat, mais pas seulement.

Qu’est que la vocation ? 

Gabriel a posé des jalons importants pour la journée, tout d’abord sur le thème de la vocation. Il a notamment expliqué que dans la Bible, la vocation (qui vient de vocare, appeler) a un sens général qui induit que nous sommes tous appelés à être enfants de Dieu. Mais il existe aussi un sens particulier qui fait que certaines personnes sont appelées à des tâches ou des fonctions spécifiques.

Ensuite, il a présenté, d’après des récits bibliques, les cinq étapes nécessaires dans un processus d’appel à une vocation pour une vie ou une mission spécifique :

  1. Mise en présence de Dieu
  2. Appel de Dieu à une mission particulière
  3. Objections et résistance de l’appelé.e
  4. Prise en compte des objections par Dieu et invitation à la confiance, sécurisation et aide
  5. L’appelé.e accepte et répond positivement à l’appel.

Servir Dieu par tous les métiers

En tant que pasteur et doyen de la Faculté de Théologie, Gabriel Monet n’a pas pu s’empêcher de parler de l’appel à servir Dieu par la vocation pastorale, mais aussi par tous les métiers : « Être appelé au ministère pastoral est un appel à servir Dieu et l’Église à plein temps ; et cela peut passer par des ministères variés. La formation théologique préalable sert de formation, et touche à la fois la réflexion et la pratique. Être pasteur demeure un métier formidable, même si bien sûr, tous ne sont pas appelés à devenir pasteurs. Dieu n’appelle pas que des pasteurs ; il donne à chacun une conviction personnelle dans des perspectives de métiers divers. On peut servir Dieu au travers de très nombreuses professions. »

5 critères pour comprendre la volonté de Dieu

Pour conclure, il a proposé cinq critères pour comprendre et discerner la volonté de Dieu par rapport à un certain appel, quelle que soit sa vocation :

  1. La conformité de mon choix avec les valeurs de la Bible.
  2. Mon choix est-il source de paix ?
  3. Les circonstances peuvent souvent être signifiantes, des portes pouvant s’ouvrir, même s’il faut aussi avoir conscience qu’il y aura toujours des obstacles à dépasser.
  4. La prière joue un rôle en vue du discernement.
  5. Les conseils des proches et de la famille sont importants, car Dieu nous parle aussi par ceux qui nous connaissent, même si une distance reste toujours nécessaire afin de faire un choix personnel.

Témoignage personnel

Pour parler pratiquement et corroborer les points listés ci-dessus, Samuel Cunha, jeune pasteur, a donné son témoignage concernant son expérience personnelle sur l’appel de Dieu au ministère pastoral. Tout jeune, en écoutant de la musique chrétienne, les paroles d’un chant le touchent au plus profond de son cœur. Cela résonne comme un appel à faire quelque chose de plus important pour proclamer le nom de Jésus. Il a ressenti une paix immense dans son cœur et la sensation que Dieu l’appelait à quelque chose de plus grand. Avec l’adolescence, ce sentiment est resté latent, mais un jour, il a mis Dieu « au défi » en lui demandant des signes clairs. Le sabbat suivant, à l’église, plusieurs personnes différentes lui ont tous posé la même question : « Et si tu devenais pasteur Samuel ? ». Après une mission en Angola, Samuel a clairement ressenti, pendant ce voyage, la confirmation de cet appel. C’est exactement ce qu’il souhaitait pour sa vie.

Réactions et perspectives

En général, les jeunes ont apprécié la journée, avec une mention spéciale pour le moment de questions-réponses où certains ont pu partager leurs doutes, pour la louange avec des chants dynamiques, pour les témoignages et enfin pour la convivialité.

Pour les organisateurs, c’était une belle expérience, à refaire. Cette première journée a ouvert une porte qui doit être exploitée pour préparer l’avenir de l’Eglise. C’était aussi un « laboratoire » pour que la prochaine rencontre soit encore plus percutante. Un partage plus interactif avec des professionnels, dans différents ateliers à choix est envisagé.  L’intention est donc que celle-ci ne soit que le début d’une série de « journées des métiers » dans l’œuvre adventiste.

Spécial : appel au pastorat

Même si l’Eglise n’est pas seulement faite de pasteurs, en même temps, il est vrai que nous avons de moins en moins de jeunes qui ont grandi en Europe et qui ressentent l’appel au ministère pastoral. Si vous, qui lisez maintenant ces lignes, vous vous posez des questions à ce sujet, je vous propose de visiter cette page web pour lire les témoignages de ceux qui ont fait le pas et sont devenus pasteurs.

Rickson Nobrepour Adventiste Magazine, avec la collaboration de Gabriel Monet et Samuel Cunha.

Voir la vidéo de cette journée :

 

« Appel spécial à la prière et message à l’église de Dieu dans le monde entier »
Nouvel élan de la ligue vie et Santé au Tessin

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top