Main Menu

PARLER SEXUALITÉ À DES JEUNES DE 16 A 25 ANS, GENÈVE L’A FAIT

Shares

Le samedi 28 avril, la jeunesse adventiste de la région genevoise (entre 16 et 25 ans) était invitée à parler d’un sujet pas souvent abordé dans notre milieu : la sexualité. Pour cela, les responsables ont invité le Dr Elisabeth Noël, médecin en activité à Genève.

La sexualité est exploitée et affichée partout, aux yeux de tous : les films, les pubs, les revues. Et pourtant, est-on vraiment conscient de son impact dans notre vie, du plus petit au plus grand ?

Conscient de l’enjeu dans la vie des jeunes de nos églises, les responsable JA des églises genevoises ont décidé d’aborder ce thème lors de 2 rencontres différentes, la première à destination des 12-15 ans et une deuxième en direction des 16-25 ans.

Pour en parler avec autorité et connaissance du sujet, le Dr Elisabeth Noël est intervenue lors de ces après-midi de conférence et débats.

“En ayant une relation sexuelle on se lie avec la personne intrinsèquement.”

Pour parler de sexualité avec les jeunes de 16 à 25 ans, elle a choisi l’angle neurologique. Le Dr s’est attardée sur ce qu’il se passe dans notre cerveau quand nous nous lions amicalement, amoureusement et surtout sexuellement. Elle a utilisé beaucoup d’illustrations adaptées au public ainsi que de nombreux cas concrets qu’elle a rencontrés dans son cabinet. Son but était clairement d’attirer l’attention de nos jeunes sur le besoin de maturité pour choisir son partenaire. Dans le cas inverse, les dégâts peuvent être sérieux. En effet, beaucoup d’adolescents et de jeunes adultes jeunes tombent dans la dépression lorsqu’ils changent souvent de partenaires.

> Lire aussi : DE TRAFIQUANT DE DROGUE À DIRECTEUR DE LA JEUNESSE EN POLOGNE

Il est clair que ce message tout à fait représentatif du courant de pensée de notre Eglise va à contre-courant de ce que la société transmet quotidiennement aux jeunes. Ces exemples concrets ont permis d’aider à comprendre ce qu’on peut souvent rabâcher dans les églises sans argument tangible à part « Dieu l’a dit ». Nous savons que cela n’est souvent pas suffisant dans l’esprit d’un jeune.

Ces rencontres ont présenté un aspect plutôt théorique de la sexualité. A la demande de certains participants, les responsables JA envisagent une deuxième partie pour présenter des conseils plus pratiques à mettre en pratique au quotidien.

  • Témoignage anonyme

J’ai trouvé cette rencontre très intéressante au niveau de l’information biologique, de ce qu’il se passait dans notre cerveau. Le Dr Elisabeth Noël nous a beaucoup parlé des hormones, notamment des hormones de l’attachement ce qui explique beaucoup de choses sur notre mode de nous attacher aux autres.

La présentation a été très interactive : le médecin était très à l’écoute, toujours disposée à répondre à nos questions.

J’ai bien aimé les exemples qu’elle a choisis pour parler de la sexualité, d’abord le chocolat pour l’aspect addictif et puis le scotch pour montrer que si la relation n’est pas solide et bien au bout de 2 fois, ça ne « colle » plus.

Au final, les participants a été fortement invité à attendre l’âge de la maturité pour se lier avec quelqu’un car qu’on le veuille ou non, en ayant une relation sexuelle on se lie avec la personne intrinsèquement.

La Bible dit qu’en se mariant, un homme et une femme ne forment plus qu’un. Et la science le prouve aussi et le confirme. Dieu connaît l’Homme mieux que lui-même et avant lui-même. Nous pouvons vraiment Lui faire confiance, les yeux fermés.

> Lire aussi : PARLONS DE SEXE !

Sur les propos de Freud Braz et Dr. Elizabeth Noël

 

L’ÉGLISE ADVENTISTE EN EUROPE CHERCHE DES AUDITEURS FINANCIERS
UNE VOIX ADVENTISTE À UNE RENCONTRE CHRÉTIENNE INTERNATIONALE

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top