Main Menu

Hommage à Yvonne Lador

Shares

Tu es apparue en 1918. Bonne élève, on te prédestinait à l’enseignement, mais tu préféreras partir à Zürich pour apprendre l’allemand dans un hôtel.

A 22 ans, en pleine 2ème guerre mondiale, tu rencontreras un beau militaire. Dansant avec lui toute la soirée, tu lui feras oublier de rentrer à l’heure en caserne où il écopera de 4 jours de prison… Tu lui écriras tous les jours, avant de vous marier le 12 juillet 1941. Vous vivrez à Yverdon et tu mettras au monde deux enfants, Marco, malheureusement mort-né, puis en 1946 Ivan, en parfaite santé. Après avoir déménagé à Montreux, tu travailleras à Vevey aux Galeries du Léman.

Convertie à l’adventisme et dans le respect du sabbat, tu seras obligée d’abandonner ton emploi. Ce sera pour Etienne et toi l’opportunité de créer votre propre atelier à Montreux, baptisé « Tentes Riviera ».

En 1973, tu perdras malheureusement Etienne beaucoup trop tôt, emporté par un cancer. Tu sauras trouver la force de poursuivre ta route, vivant seule et indépendante dans ton appartement de Clarens jusqu’à tes 100 ans. Réaliste, tu devras te rendre à l’évidence qu’il était temps pour toi de prendre résidence à l’EMS des Novalles à Blonay, sur le début du chemin du Paradis.

Tu resteras à jamais dans nos cœurs ; adieu, notre « super mamie ».

Natacha et Viviane, Petites-filles d’Yvonne Lador

 

Hommage à Willi Morosoli
Hommage à Maria Unternaehrer

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top