Main Menu

Goûtez et voyez…

Shares

De tous les sens, pourquoi le psalmiste a-t-il lié le goût à la relation avec Dieu ?

En tant qu’êtres humains, nous avons été créés avec cinq sens fondamentaux : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher. Ces sens sont essentiels à notre capacité de profiter pleinement de la vie. Bien sûr, il y a des gens qui ont perdu la vue et vivent encore une vie pleine et satisfaisante ; d’autres qui ont perdu leur ouïe et sont encore bénis, jour après jour ; certaines personnes ont un odorat réduit, mais profitent de la vie au maximum.

Mais… Si vous deviez renoncer à l’un de vos cinq sens, lequel choisiriez-vous ?

Heureusement, la plupart d’entre nous ne devrons jamais faire ce choix. Certains d’entre nous seront forcés de choisir en raison d’accidents ou de maladies. Et ce n’est souvent qu’après avoir perdu quelque chose, que l’on se rend compte de son importance dans notre vie. Nous tenons tant de choses pour acquises, que cela crée presque un sentiment d’apathie en nous ; du moins, c’est ce qui arrive à moi.

Le goût, comme l’un des cinq sens, est mentionné plusieurs fois dans la Bible. Dans la plupart de ces références, il s’agit de la sensation réelle de manger des aliments et de reconnaître les saveurs.

Il y a, cependant, quelques versets qui font allusion à l’expérience sensorielle de la nourriture.

Psaume 34.8 en est un exemple. « Goûtez et voyez combien l’Éternel est bon ! ».

Mais pourquoi le goût ?

Je viens de terminer les sept semaines de traitement pour une tumeur cancérigène qui a attaqué ma gorge. Au début, dans la phase de préparation du traitement, les spécialistes m’avaient fait remarquer que l’un des effets secondaires du traitement serait la perte de goût.

J’avais écouté ce qui m’avait été dit, j’avais pris une note mentale, mais en réalité je n’avais pas compris l’ampleur réelle jusqu’à ce que cela n’est arrivé.

Une perte partielle du goût n’était qu’un des effets secondaires. Il y en avait beaucoup d’autres, comme la perte potentielle de cheveux, des changements dans mon ouïe, un picotement des doigts et des orteils, etc. La perte de goût était devenue un autre point à prendre en compte dans la longue liste de choses qui pouvaient avoir un impact sur ma vie au cours du traitement.

« LE SENS DU GOÛT VOUS DONNERA ENVIE D’EN AVOIR PLUS SUR DIEU. »

Après avoir complètement perdu le sens du goût, je me suis rendu compte à quel point cela ajoutait du plaisir à la vie. Comme je l’ai dit à un de mes amis : « Tout ce que tu mets dans ta bouche a le goût d’un paquet de céréales complètes ; et je parle du goût de la boîte en carton, et non des céréales en eux ».

Partout vous voyez de la nourriture délicieuse et votre imagination se déchaîne avec le souvenir de toutes les saveurs essayées. Pourtant, rien ne s’enregistre une fois que vous l’avez mis dans votre bouche. Absolument rien, rien du tout !

En lisant Psaume 34.8, je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi Dieu a évoqué l’image du goût. Il aurait pu utiliser tous les autres sens, comme il l’a fait dans d’autres passages de la Bible, mais ici il a choisi le goût.

Le goût est important pour apprécier la nourriture, mais ce n’est qu’après l’avoir perdu que l’on comprend vraiment son importance. Il a un impact non seulement sur le plaisir physique de manger, mais aussi sur le plaisir mental. Il stimule l’appétit et le désir de manger. Il nous fait souvent manger plus que l’on aurait physiquement besoin, au détriment de notre tour de taille.

Dans ce cas, Dieu utilise le goût pour indiquer Sa bonté illimitée. Le sens du goût vous donnera envie d’en avoir plus de Dieu. Il stimule l’appétit, c’est-à-dire vouloir être plus proche de Dieu, en vous donnant envie d’en avoir davantage.

Même si les papilles gustatives m’ont abandonné, au moins pour le moment, je savoure la bonté de Dieu, en revendiquant Sa promesse que lorsque nous goûterons, Il déversera sa bonté en abondance.

 

De Ole Pedersen, directeur de Hope Channel Nouvelle-Zélande
Source : https://record.adventistchurch.com/2019/10/10/oh-taste-and-see/
Traduction : Tiziana Calà

Comment aider les personnes en deuil après le suicide d’un proche
Un jeu chrétien pour contrer l'esprit d'Halloween

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top