Main Menu

Brésil – Des bénévoles soutiennent des familles vénézuéliennes

Shares
« Vous traiterez l’étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous ; vous l’aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d’Égypte. »
Ce conseil tiré de Lévitique 19.34 a été donné aux Hébreux, juste après leur exode du pays d’Égypte, il y a plus de quatre mille ans.

Prenant ce conseil divin au sérieux, des bénévoles adventistes du Nord-est de Maranhão, au Brésil, ont organisé un événement caritatif en août pour aider les familles vénézuéliennes qui sont réfugiées dans un terminal de bus transformé en camp de fortune à São Luís, capitale de l’état.

-Des chefs d’entreprise locaux, des boulangers, l’Association des Résidents de São Bernardo et des membres de Action Solidarité Adventiste, ont collaboré pour offrir un petit-déjeuner, des paniers d’aliments de base, et des vêtements aux familles qui sont hébergées à la gare routière.

« C’était très gratifiant de voir la joie sur le visage de chacune de ces personnes, et encore plus de voir les ministères de l’église tels que les Éclaireurs et les Aventuriers impliqués, » a déclaré Patricia Miranda du Temple Adventiste de Habitar. « C’est cela, l’église engagée à faire ce que Christ nous a demandé de faire : aimer réellement nos voisins, pas seulement en paroles, mais avec nos actions. » L’idée de cette opportunité de ministère est venue à Miranda lors d’une réunion de la congrégation.


Solidarité

En plus de fournir de la nourriture aux réfugiés, les membres ont également proposé un service de culte avec un message biblique. Des bénévoles comme Alex Correia envisagent de continuer à aider les familles de réfugiés. Alex Correia, qui effectue des visites et propose des études bibliques, a dit : « Mon objectif est de les emmener à l’église samedi. »

Le geste de solidarité de l’équipe de bénévoles a été salué avec gratitude par le Vénézuélien Jonny Jose Mata. « La situation dans mon pays est très triste. Beaucoup d’enfants [sont] affamés et il n’y a ni vêtements, ni travail, ni nourriture. Tout est très cher. Nous voulons remercier les Brésiliens qui étaient ici avec nous et ont pu nous aider. J’apprécie vraiment, » a-t-il déclaré avec enthousiasme.

On estime que le nombre de réfugiés vénézuéliens dans la localité dépasse les 200 personnes.

Cet article a été initialement publié sur le site d’informations en portugais de la Division Sud-Américaine.

De Suyane Scanssette
Source www.interamerica.org/fr/2019/09/des-benevoles-soutiennent-des-familles-venezueliennes-a-maranhao/
Traduction : Patrick Luciathe

Faire des disciples et aller au-delà du baptême
Mattia Benini, nouveau Directeur général de la Clinique La Lignière SA et de ses entités soeurs dès février 2020 

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top