Main Menu

AIMEZ-VOUS LES COPIES OU LES ORIGINAUX ?

Shares

Aimez-vous les copies ou les originaux ? Imaginez une belle montre au design élégant, avec un mouvement recherché, qui fonctionne à merveille et qui plus est, épouse parfaitement votre bras, votre peau. Imaginez cette magnifique montre afficher l’heure exacte pendant toute votre vie. Ce serait franchement super… mais elle a son prix.

Vous pouvez aussi acheter une autre montre, une copie quasi identique à la première. Elle est disponible au marché noir. Elle n’a pas la même qualité ni la même précision, mais elle porte illégalement le nom de l’originale. En la regardant rapidement, certains pourraient s’y méprendre et penser que vous avez acheté la fameuse montre. Mais en réalité, celle-ci coûte beaucoup moins cher et ne durera pas longtemps. Et vous le savez… peut-être.

La sexualité planifiée par Dieu pour l’être humain, l’originale, est source de plaisir, qui apaise, rend heureux, rapproche deux êtres dans la plus grande intimité que deux personnes puissent vivre. Elle donne ce sentiment de plénitude si particulier. Mais cette sexualité-là a aussi un prix. Elle se vit dans un cadre que Dieu appelle le mariage, une relation qui a commencé par un temps de connaissance mutuelle, respectueuse et réfléchie avant l’engagement et qui se poursuit sur un sentier d’amour, de respect, de fidélité et du désir de rendre l’autre heureux, avant de rechercher son propre plaisir.

L’autre sexualité, vendue au marché noir, notamment celle proposée dans le film mentionné dans le dossier de ce numéro, est non seulement hors cadre, mais surtout hors respect, hors altruisme, hors amour. Elle n’est qu’un désir égoïste dont le partenaire est tout simplement un jouet pour obtenir ce plaisir… avec un goût d’inachevé. Encore une illusion vendue comme une normalité.

La sexualité originale fait partie de cet ensemble que le vrai marchand de la vie a créé pour le plus grand bien de ses consommateurs : relation équilibrée entre homme et femme, satisfaction, valorisation personnelle, amour permettant l’installation en famille, les enfants et tout ce qui s’en suit…

L’autre marchand est le grand faussaire de la sexualité. Sa copie s’achète vite, pas très chère, mais casse vite, et malheureusement, en entraînant celui qui l’a achetée. La stratégie est la même depuis des siècles amenant les personnes vers le faux, non seulement dans la sexualité, mais aussi dans plusieurs domaines de la vie.

Laquelle voulez-vous posséder ?

CHAUSSON AUX ENDIVES
AUREZ-VOUS DES AMIS DANS LE CIEL ?

Rickson Nobre

Pasteur et secrétaire FSRT

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top