Main Menu

La Division Afrique centre-est passe la barre des 4 millions de membres

Shares

Près de 1 million de membres ont été baptisés au cours des trois dernières années

Pour la première fois de son histoire, la Division Afrique centre-est (ECD) de l’Église adventiste a passé la barre des 4 millions de membres baptisés, a dit Alain Coralie, secrétaire de la division, dans son rapport récent aux membres du comité exécutif de la division. Selon ce rapport, au début du troisième trimestre de 2015, le nombre de membres baptisés était de 3 116 320 ; aujourd’hui, l’efectif s’élève à 4 097 347.

Les chifres donnés par Alain Coralie montrent que la division, composée de 10 pays africains et domiciliée à Nairobi, au Kenya, a augmenté son efectif de près de 1 million (981 027) de membres au 21cours des trois dernières années. Il s’agit d’un taux de croissance de 31,5 pour cent – soit une augmentation moyenne de plus de 10 pour cent par année, a-t-il expliqué.

Les dirigeants de l’Église régionale ont expliqué que les membres et les dirigeants d’un bout à l’autre de la division ont pleinement adopté le thème « Priorité : mission ». « Cet engagement a abouti au grand succès de nos initiatives liées à l’“Implication totale des membres” (ITM) », ont-ils dit. L’Implication totale des membres est une initiative de l’Église mondiale visant à amener chaque membre à s’impliquer dans le mandat évangélique en présentant Jésus à leurs amis et à leurs voisins.

« Nous sommes ravis de cette étape marquante pour la Division Afrique centre-est, ainsi que du progrès de ses membres et de ses dirigeants grâce à leur insistance sur l’Implication totale des membres », a dit Ted N. C. Wilson, président de l’Église adventiste.

Ce nombre de membres baptisés constitue un accomplissement sans précédent dans l’Église adventiste. Cependant, Alain Coralie a contrebalancé cette bonne nouvelle en ajoutant que pendant cette même période de trois ans, la division Afrique centre-est a aussi perdu près de 150 000 membres. En termes simples, pour chaque 100 membres qui se sont joints à l’Église, environ 15 ont décidé de la quitter. Blasious Ruguri, président de l’ECD, ne prend pas cette situation à la légère.

Blasious Ruguri : « Cette croissance de l’efectif nous réjouit, mais les pertes, elles, nous font réfléchir. »

Alain Coralie a exhorté les dirigeants et les membres à se laisser presser par l’amour de Christ, de sorte qu’ils ne s’épargneront aucun efort pour reconquérir les anciens membres. Il a aussi encouragé les délégués à partager des stratégies pour discipuler et retenir les néophytes qui se joignent à l’Église. « L’éducation et le discipulat ne devraient pas être une réflexion après coup », a-t-il ajouté.

Alain Coralie a conclu son rapport en présentant le Système de gestion de l’Église adventiste (ACMS). Selon lui, ce système de gestion de l’efectif est fort avantageux. Il permettra aux unions de fédérations de fournir un rapport de l’efectif plus précis, et donc, plus fiable. « Par la foi, nous irons de l’avant avec un engagement renouvelé envers notre vision », a-t-il conclu.

Un regard féminin - Jokébed
Ryan Williams et le Projet en faveur des orphelins du Botswana

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top