Main Menu

ADRA Allemagne veut aider les enfants dans le monde entier

Shares

Le film vous affecte au plus profond de vous-même. Il montre des enfants vivant dans des zones de guerre et dans la pauvreté. Des garçons qui manipulent des armes et transportent des pierres qu’ils peuvent à peine porter. Des filles d’à peine dix ans qui sont mariées de force.
Partout où la pauvreté et la misère sont présentes, ce sont les enfants qui souffrent le plus.

L’organisation humanitaire ADRA, dont le siège allemand se trouve à Weiterstadt, veut s’attaquer à ces problèmes avec des projets et des campagnes. Dans le cadre d’une campagne mondiale, ADRA a l’intention, entre autres choses, de distribuer des affiches à Weiterstadt et dans la région environnante.

Le film présentant les scènes déprimantes sur la situation des enfants fait également partie de la campagne. ADRA considère cela comme un élément clé pour parvenir à un monde meilleur.

L’importance de l’éducation ne peut être surestimée. L’éducation demeure un levier important pour sortir les gens de la pauvreté.

« C’est un droit humain et donc un droit des enfants, » a déclaré Christian Molke, directeur général et porte-parole d’ADRA Allemagne.

« Si toutes les filles terminaient leurs études secondaires, il y aurait moins de grossesses précoces, une mortalité infantile plus faible, moins de mariages d’enfants et des revenus plus élevés pour les femmes n’ayant pas fait d’études, » a expliqué Christian Molke. Pour permettre à tous les enfants du monde d’avoir accès à l’éducation, il faut construire des écoles dans les zones sinistrées et dans les pays en développement.

Chaque enfant. Partout. À l’École. C’est le nom de l’actuelle campagne que l’organisation d’ADRA à travers le monde a déjà lancée dans de nombreux pays de son réseau mondial pour attirer l’attention sur ce besoin.

ADRA se préoccupe également de la formation professionnelle et des soins après une catastrophe. L’organisation construit actuellement douze établissements d’enseignement en Somalie, dans le cadre d’un projet en cours. ADRA, qui est représenté dans 140 pays à travers le monde, est également engagé dans des projets éducatifs en Albanie, en Thaïlande, en Serbie et en Éthiopie.

Aucun compte pour recevoir des dons n’apparaît sur les affiches de la campagne. « Mais la campagne n’a-t-elle pas pour objectif d’aider à construire des écoles ? » a demandé Christian Molke. « Nos projets sont également financés par des dons, c’est vrai. Mais nous voulons d’abord provoquer une prise de conscience au sujet des problèmes. Ce n’est que lorsque les gens ici réaliseront à quel point ils sont privilégiés et quelle est la réalité de la misère dans le monde, et qu’ils comprendront que nous avons beaucoup d’avantages ici et des opportunités d’aider, ce n’est qu’à ce moment que le monde deviendra un endroit meilleur. »

Pour ADRA, un monde meilleur commence dans l’esprit.

« C’est notre mission et notre long marathon, que nous acceptons volontiers, » a déclaré Christian Molke.

ADRA Allemagne a reçu plus de 24 millions d’euros en 2018. La principale source de financement était le Bureau Fédéral Allemand des Affaires Étrangères qui a contribué à hauteur de 8,7 millions d’euros, suivi de près par Europe Aid, le bureau de coopération de la Commission Européenne.

La version originale de ce récit a été publiée en allemand par Echo d’ADRA Allemagne et sur le site d’informations de la Division Inter Européenne.

De Sabine Eisenmann, ADRA Allemagne et
Source www.interamerica.org/fr/2019/06/adra-allemagne-fait-en-sorte-daider-les-enfants-dans-le-monde-entier/
Traduction : Patrick Luciathe

L'église adventiste de Lugano (re) découvre le livre de Daniel
Lettre à a génération du millénaire

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top