Main Menu

Retraite spirituelle pour les policiers adventistes brésiliens

Shares

Les 15, 16 et 17 novembre 2019, les adventistes du septième jour qui travaillent comme policiers à la grandeur du Brésil se sont rencontrés au Centre récréatif et de formation adventiste de Brasilia, au Brésil, pour un weekend amical d’échange d’expériences personnelles et de témoignages.

D’après les participants et les dirigeants, l’événement a également cherché à offrir camaraderie et encouragements en plus de mettre l’accent sur des stratégies de réconciliation entre leur carrière et leurs croyances bibliques.

« Nous avons eu l’occasion de rencontrer d’autres adventistes qui ont partagé des témoignages sur les difficultés qu’ils rencontrent dans leur profession et sur la façon dont ils réconcilient leur foi avec leur carrière », a expliqué Vicente Donizete Braga, deuxième lieutenant de la police militaire d’État de Sao Paulo et organisateur de l’événement.

Baptême de Murilo Marçal, policier militaire de Brasilia, et sa femme Sarah.  Photo : département de Nouvelles de la Division sud-américaine.

« En tant que policiers, nous rencontrons de nombreuses difficultés, surtout liées à l’observance du sabbat, a dit Lília Farias, deuxième sergente de la police militaire de Manaus. Un tel rassemblement nous permet de rencontrer des gens qui passent par les mêmes épreuves tout en s’efforçant de demeurer fidèles à Dieu. »

Encouragés à être une bénédiction

Le journaliste adventiste Leandro Quadros, qui anime une émission de télévision intitulée En vue de la vérité, a expliqué que l’échange d’expériences entre les participants les a considérablement fortifiés dans leur marche chrétienne. « Il s’agit d’un réel échange de pouvoir entre frères. Ils rencontrent des collègues qui vivent les mêmes difficultés, les mêmes problèmes et les mêmes épreuves tout en arrivant à les surmonter. »

D’après l’un des orateurs du weekend, le colonel Hélio Fernando de l’armée brésilienne, le groupe a une grande motivation « de se consacrer à ce qui devrait être la tâche principale de notre vie, c’est-à-dire prêcher l’Évangile de Jésus. »

Ce programme de la mi-novembre a également inclus le baptême de Murilo Marçal, un policier militaire de Brasilia qui avait déjà été adventiste, mais qui avait cessé d’aller à l’église. Lors de l’événement, il a décidé de se reconsacrer à Jésus et à l’Église adventiste.

Groupe de policiers adventistes du Septième Jour de tout le Brésil à Brasilia. Photo : département de Nouvelles de la Division sud-américaine.

« Cela faisait quelque temps que le Saint-Esprit nous parlait à ma femme, Sarah, et à moi, a-t-il expliqué, alors nous avons décidé de nous faire baptiser et de vivre dans la foi à nouveau afin d’être une bénédiction pour les autres. »

Le président de la Fédération du centre de Planalto, Max Schuabb, a insisté pour dire qu’un tel événement est essentiel pour réaffirmer la foi des professionnels qui œuvrent dans ce domaine.

« Cet échange d’expériences est l’occasion de trouver des solutions pour prêcher l’Évangile au sein même de votre environnement professionnel », leur a-t-il dit.

C’était la quatrième fois que le groupe de policiers adventistes se rencontrait. Un premier rassemblement a eu lieu à Sao Paulo en 2001. Un second événement s’est tenu en 2003 à l’université adventiste de Sao Paulo et un troisième en 2017 dans l’État voisin du Minas Gerais.

De Rafael Brondani, Division sud-américaine et Adventist Review
Source www.interamerica.org/fr/2019/12/au-bresil-un-weekend-de-temoignage-et-de-priere-pour-les-policiers-adventistes
Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Un ministre jamaïcain félicite l’Université adventiste pour son programme pour les étudiants
Inauguration du siège de la télévision adventiste "It's is written"

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top