Main Menu

Diabète : Comment réduire les risques

Shares

De simples changements dans votre mode de vie peuvent faire une différence significative.

Le diabète est devenu la maladie chronique qui connaît la croissance la plus rapide en Australie et en Nouvelle-Zélande, et qui est de plus en plus répandu chez les adolescents et les enfants. Près de 1,2 millions d’Australiens et plus de 240 000 Néo-Zélandais ont été diagnostiqué avec du diabète. De plus, 500 000 Australiens et environ 100 000 Néo-Zélandais vivent avec cette maladie, sans même le savoir encore.

Heureusement, avec quelques changements simples dans votre mode de vie vous pouvez réduire le risque de développer du diabète, comme par exemple en atteignant un poids stable et rester actif pour le maintenir. Le surpoids, surtout à l’âge adulte, constitue un important facteur de risque de diabète.

Choisir des glucides à faible indice glycémique

Les glucides à faible indice glycémique aident à régler la glycémie, ce qui vous donne l’impression d’être rassasié plus longtemps et qui vous permet de grignoter moins, d’avoir moins de fringales et de mieux vous concentrer. Mangez par exemple des céréales complètes, des flocons d’avoine, des pâtes complètes, du quinoa, du sarrasin et de l’orge.

 

Choisir des matières grasses saines

Les graisses végétales provenant d’aliments complets, comme l’huile d’olive vierge extra, les noix, les graines non salées et l’avocat, aident à ralentir la libération du glucose dans le sang, ce qui signifie un meilleur contrôle de la glycémie. Ces aliments contribuent également à réduire l’inflammation liée à une série de maladies chroniques, dont le diabète.


Préférer les aliments entiers

Il est de plus en plus prouvé que la meilleure façon de prévenir, de traiter et même de combattre le diabète est d’adopter un régime végétarien. En basant votre alimentation sur une variété d’aliments complets, y compris le pain et les céréales à grains entiers, les fruits et les légumes, les noix et les graines, vous avez de meilleures chances de réduire le risque de diabète. Essayez de remplacer certains repas à base de viande par des protéines végétales comme les légumineuses, qui sont riches en fibres et aident à gérer la glycémie. Il est tout aussi important de limiter les aliments transformés riches en gras et en sucre.

 

Les trois types de diabète

Diabète de type 1
C’est une maladie auto-immune où le système immunitaire détruit les cellules productrices d’insuline du pancréas. Cela signifie que l’insuline n’est pas produite et que l’on nécessite d’injections quotidiennes ou d’une pompe à insuline. La cause est inconnue et aucun remède n’a été trouvé.

Diabète de type 2
Il s’agit d’une maladie chronique liée au mode de vie. Elle est fréquente chez les adultes de plus de 45 ans, même si, avec l’augmentation de l’obésité infantile, elle est de plus en plus diagnostiquée chez les enfants dès l’âge de 5 ans. Elle est principalement causée par le poids corporel et les mauvaises habitudes alimentaires et de vie.

Diabète gestationnel
C’est un type de diabète qui peut survenir pendant la grossesse et qui disparaît normalement après la naissance du bébé, bien que dans certains cas, il augmente le risque que la mère développe un diabète de type 2 à l’avenir. Le diabète gestationnel peut généralement être contrôlé en adoptant un mode de vie sain, mais pour certaines mères, des injections d’insuline peuvent s’avérer nécessaires.

 

De Sanitarium Health Food Company
Source https://record.adventistchurch.com/2019/10/28/diabetes-how-to-reduce-your-risk/
Traduction : Tiziana Calà

Témoigner pour Dieu grâce à la gymnastique
Les preuves matérielles du contraire

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

L’URL fournie n’est pas valide.
Top