Main Menu

LES ADVENTISTES APPORTENT LEUR AIDE APRÈS LE TREMBLEMENT DE TERRE AU MEXIQUE

Shares

Quelques heures après qu’un puissant tremblement de terre de magnitude 7,1 ait frappé la ville de Mexico le mardi 19 septembre, renversant des dizaines de bâtiments et de maisons et causant la mort de centaines de personnes, les Adventistes du Septième Jour se sont mobilisés pour apporter leur aider aux efforts humanitaires.

Un immeuble endommagé situé à 60 mètres de la mission Adventiste Aztèque à Mexico. Image de la Mission Aztèque

Les principaux dirigeants de l’Église ont indiqué que jusqu’ici, aucun décès parmi les membres d’église n’avait été signalé. Le séisme a eu lieu le jour du 32ème anniversaire du puissant tremblement de terre qui avait frappé Mexico et tué plus de 10000 personnes en 1985.

Mexico

Les églises locales et les écoles de Mexico ont ouvert leurs portes pour recueillir de la nourriture et des médicaments qui doivent être distribués aux victimes du tremblement de terre, a déclaré Jorge García, directeur de la communication pour l’Eglise Adventiste dans la région du Centre du Mexique.

« Vous pouviez voir des chefs-guides et des membres d’église bénévoles démontrant l’amour de Dieu aux personnes dans le besoin dans les rues, dans les hôpitaux, les écoles et autres bâtiments, a dit Jorge García.

Banni Fuentes, 19 ans, directeur de jeunesse dans la région métropolitaine, relié à des dizaines de jeunes adventistes et jeunes leaders à travers la ville après le tremblement de terre pour participer en tant que bénévole.

« Il y avait beaucoup de jeunes qui préparaient de la nourriture et l’apportaient aux travailleurs humanitaires et aux bénévoles, » a indiqué Banni Fuentes. « Beaucoup d’autres ont également préparé et distribué des repas à des centaines de personnes qui ont trouvé refuge dans les abris répartis dans toute la ville. »

La communication est sporadique vu que 40 pourcent de la ville est toujours sans électricité, a-t-il ajouté.

Des dizaines d’administrateurs de l’église, de responsables de département, de pasteurs et de membres d’église locaux ont également participé aux opérations de recherche et de sauvetage dans toute la ville, ont indiqué les dirigeants de l’église.

Des chefs-guides bénévoles se tiennent prêts à aider les sauveteurs le 19 septembre, quelques heures après l’effondrement de plusieurs bâtiments dans la ville de Mexico. Image de Banni Fuentes

Le président de l’Eglise Adventiste dans la région du Centre du Mexique, pasteur José Dzul, a rencontré les dirigeants d’église dans la ville hier afin de planifier l’intervention immédiate.

« Nous sommes vraiment heureux de ce que nos dirigeants et membres d’église se soient mobilisés après le tremblement de terre pour recueillir de la nourriture et des provisions pour les personnes qui ont été touchées, » a déclaré José Dzul.

Des centaines de personnes se sont mobilisées en mettant en place des stations de distribution de nourriture ainsi que des stations médicales dans les églises et les écoles où les gens peuvent faire des dons destinés aux victimes du séisme.

« Nous voulons continuer à soutenir leurs efforts visant à fournir de la nourriture aux victimes, à leurs familles, aux bénévoles et aux travailleurs répartis dans la ville alors qu’ils sont impliqués dans les opérations de secours, » a dit José Dzul.

Le pasteur Carlos Cesar González et quelques anciens d’église de l’église Adventiste de Tacubaya dans la région métropolitaine ont décollé quelques heures plus tard pour voir s’ils pouvaient apporter leur aide dans les opérations de secours à proximité, a dit José Dzul. Ils sont restés et ont aidé en évacuant les décombres d’un bâtiment effondré jusqu’à tôt le lendemain matin.

Les membres d’église bénévoles à Narvarte, à Mexico, trient des médicaments et des provisions remis par des donateurs et devant être distribués aux personnes touchées par le tremblement de terre. Image de la Fédération Métropolitaine de Mexico

« Un ancien m’a dit à quel point ils étaient heureux d’avoir sauvé trois personnes des décombres pendant la nuit, » a déclaré José Dzul.

Le plus grand défi auquel l’église est confrontée aujourd’hui, a dit José Dzul, est que « l’infrastructure de l’église est très touchée. » « Nos écoles et nos églises ont subi des dégâts au niveau structurel, certaines plus que d’autres, mais il nous faut encore effectuer des évaluations plus précises des dégâts, » a expliqué José Dzul.

« Obtenir des ressources pour que ces installations puissent à nouveau fonctionner, sera relativement difficile, » a-t-il ajouté.

Les maisons de nombreux membres d’église, des entreprises et des propriétés ont été endommagées ou détruites. Au cours des prochains jours, les principaux dirigeants de l’église dans la région du Centre du Mexique visiteront les églises, les écoles et les maisons des membres pour encourager ces derniers à continuer de s’entraider.

« Tout ce qui se passe dans notre pays et à travers le monde nous dit que Jésus revient bientôt, » a déclaré José Dzul.

Un groupe de chefs-guides Adventistes et de jeunes prépare des repas qu’ils partageront avec ceux qui ont été touchés par le tremblement de terre. Image de la Fédération Métropolitaine de Mexico

L’église envisage de travailler avec le bureau d’ADRA Mexique pour les prochains projets d’aide avec des toitures en stratifiés pour les communautés nécessiteuses de la ville.

État Mexicain de Morelos

« Depuis le premier tremblement de terre qui a frappé il y a deux semaines, nous avons mis l’accent sur la distribution de nourriture aux victimes du tremblement de terre, » a déclaré pasteur Moises Reyna, président de l’Eglise Adventiste dans l’Union Mexicaine Inter-Océanique. Le séisme de magnitude 8,2 a secoué les états de Oaxaca et Chiapas le 7 septembre.

« C’est comme si les tremblements de terre nous aimaient, » a dit pasteur Reyna. « Nous n’avons pas encore fait des plans à long terme parce que nous gérons simplement l’intervention initiale auprès des membres d’église et du grand public. »

L’épicentre du tremblement de terre mardi se situait au niveau de l’état de Morelos, où des bâtiments se sont effondrés et où beaucoup de gens se sont retrouvés sans abri. « Plusieurs familles de l’église ont perdu leurs maisons et vivent maintenant chez des parents, des amis ou des voisins, » a dit pasteur Reyna. « Nous observons attentivement la situation des familles de l’église et nous faisons en sorte de satisfaire les besoins spirituels et physiques du moment. » Une évaluation supplémentaire des maisons des membres est en cours, a-t-il déclaré.

À Jojutla, la région la plus touchée de Morelos, l’église a mis en place des stations où des repas sont distribués chaque jour et où des paniers de nourriture et des bouteilles d’eau sont distribués aux familles les plus touchées. »

Quelque 500 chefs-guides et membres d’église ont unis leurs efforts afin d’aider les gens dans leurs foyers et aident à enlever les débris laissés par le tremblement de terre, » a expliqué pasteur Reyna.

Il y a quatre églises qui ont été endommagées par le tremblement de terre ainsi que trois écoles, a indiqué pasteur Reyna. Ces écoles ne seront ouvertes que lorsque les autorités gouvernementales auront réalisé une évaluation des dégâts et que la reconstruction pourra commencer, a expliqué pasteur Reyna.

Des bénévoles d’ADRA trient des provisions destinées à venir en aide aux personnes touchées par les récents tremblements de terre qui ont frappé le Mexique ce mois-ci. Image de la Fédération Métropolitaine de Mexico

« Nous savons seulement que, au milieu de la crise, nous pouvons avoir confiance dans le fait que Dieu nous aidera, » a déclaré pasteur Reyna. « Le peuple de Dieu est prêt pour ce moment, car Il nous donne la sagesse pour aller de l’avant. »

L’Aide d’ADRA

ADRA Mexique et ses dizaines de bénévoles membres d’église travaillent 24 heures sur 24 pour emballer la nourriture et les provisions pour les familles touchées au Chiapas et à Oaxaca suite au tremblement de terre du 7 septembre, et pour encore plus de familles touchées par le séisme de cette semaine.

« Nous venons d’envoyer un grand camion avec quatre tonnes de nourriture et de provisions humanitaires à Oaxaca aujourd’hui, » a dit César Hernández, directeur d’ADRA Mexique. Davantage d’envois de paquets ont été organisés pour les familles de Mexico cette semaine. Le bureau d’ADRA Mexique, qui se trouve à Mexico, a commencé à évaluer les besoins quelques heures après le tremblement de terre.

Le plan d’intervention initial bénéficiera à quelques 1500 familles, ce qui correspond à environ 7500 personnes qui ont été affectées à Mexico et dans les états de Morelos et de Puebla a indiqué César Hernández.

« Notre plan principal consiste à sélectionner des groupes de familles dont les maisons ont été détruites ou endommagées par le tremblement de terre et qui n’ont pas la situation économique leur permettant de faire face à la situation, et qui ont besoin de soutien extérieur pour survivre dans cette situation d’urgence, » a expliqué César Hernández. « Nous travaillons avec les autorités locales pour nous concentrer sur les familles ayant des enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées. »

Le directeur d’ADRA Mexique, César Hernández (au centre), pose avec un groupe de bénévoles à Mexico, le 21 septembre 2017. Image d’ADRA Mexique

Chaque famille recevra une provision de nourriture pour sept jours, qui comprend de la farine de maïs, du riz, des pâtes, de l’avoine, des haricots, des lentilles, de l’huile de cuisson et bien plus encore, selon César Hernández.

« De plus, du matériel pour les toitures sera également distribué à 514 familles ainsi que quelques 600 mini cuisinières électriques, car les gens ne peuvent pas utiliser leurs gazinières à cause des conduites de gaz qui sont endommagés, » a-t-il ajouté.

Les zones retenues pour l’intervention initiale comprendront les communautés de Benito Juarez et Cuauhtemoc à Mexico; les communautés de Jojutla, Tlatenchi et Izucar de Matamoros à Morelos; et des communautés à Puebla, au Mexique.

« C’est ce que nous appelons à ADRA une méga catastrophe avec plus de 50000 personnes touchées, » a déclaré César Hernández. « Nous continuerons d’apporter de l’aide au cours des prochaines semaines et nous continuerons d’évaluer les autres besoins au lendemain de ce puissant séisme. »

Pour faire un don directement à ADRA en Inter-Amérique, envoyez un e-mail à adra@interamerica.org

Pour avoir les dernières informations au sujet des efforts humanitaires au Mexique, visitez la Page Facebook d’ADRA Mexique

Libna Stevens / IAD

Traduction: Patrick Luciathe

Les Chefs-Guides des églises Adventistes du Septième Jour à Mexico transportent de l’eau et des provisions pour les distribuer aux travailleurs humanitaires et aux bénévoles qui fouillent les décombres des bâtiments effondrés après qu’un tremblement de terre de magnitude 7,1 ait frappé le Mexique le 19 septembre 2017. Plus tôt, le 7 septembre, un séisme de magnitude 8,2 était ressenti dans l’immense ville et touchait également les états de Oaxaca et du Chiapas. Image de la Fédération Métropolitaine de Mexico

QUAND L’EGLISE FAIT MIEUX QUE TINTIN À SION
L'ÉVANGILE DU RIRE

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top