Main Menu

POURQUOI LA SEMAINE A SEPT JOURS ?

Shares

Certains disent que la réponse à la semaine de sept jours est cachée parmi les étoiles, mais jusqu’ici, aucun astronome n’a pu fixer ses télescopes sophistiqués sur l’univers et trouver une explication. Certains disent que la réponse est ici sur terre dans les cérémonies d’une culture ancienne, mais jusqu’ici, les anthropologues n’ont que des pistes non abouties.

Pourquoi la semaine est-elle composée de sept jours ?

La question semble assez simple jusqu’à ce que vous commenciez à rechercher les faits. Puis vous découvrez bien vite que la route qui mène à la réponse prend fin brutalement. Lisez avec moi et voyez si vous pouvez résoudre le mystère.

Tout d’abord, un rapide rappel des cours de sciences du secondaire : la terre tourne sur son axe une fois toutes les 24 heures. Nous appelons ce laps de temps « un jour ». Ensuite, la lune fait le tour de la terre environ une fois tous les 30 jours. Nous appelons ce laps de temps, « mois. » Enfin, la Terre est en orbite autour du soleil, elle en fait le tour une fois tous les 365 jours, et nous appelons ce laps de temps, « an ».

Comme vous pouvez facilement comprendre, ces divisions du temps sont naturelles, parce qu’elles sont fondées sur la rotation de notre terre en fonction de la lune et du soleil. Ces marqueurs de temps sont connus et employés par l’humanité depuis l’antiquité. Mais nous ne sommes toujours pas capables de répondre aux questions suivantes : pourquoi une semaine de sept jours ? Pourquoi pas une semaine de huit, neuf, dix ou même vingt jours ?

En ce qui concerne cette dernière question, les anthropologues ont fait des découvertes intéressantes. Ils ont découvert que certaines cultures ont essayé d’instaurer des semaines à cinq, six et huit jours. Certaines tribus d’Afrique de l’ouest ont essayé de vivre une semaine d’à peine quatre jours. Au cours de l’époque de Napoléon, le gouvernement français a expérimenté une semaine de dix jours. Mais, comme tous les autres, ils sont revenus à la semaine des sept jours standards. Aujourd’hui, la question de la semaine à sept jours reste sans réponse par les scientifiques et chercheurs.

Il existe bien une réponse, mais aussi étrange que cela puisse paraître, elle se trouve à un seul endroit – la Bible. « Le septième jour Dieu avait terminé les travaux qu’il avait fait ; . . . [Et] Dieu bénit le septième jour et il fait Saint, parce que là-dessus, il s’est reposé de tout le travail de création qu’il avait fait » (Genèse 2.2, 3). Nous trouvons donc l’origine du cycle de sept jours que nous appelons maintenant « semaine ». Cependant, nous ne savons toujours pas pourquoi Dieu a fait de ce cycle une répétition que nous connaissons maintenant comme « une semaine ». Certains pensent que c’est sa façon de répéter à maintes reprises à l’humanité souvent oublieuse qu’elle doit se souvenir de ses racines.

 

Monuments commémoratifs humaines

Ce point peut être mieux compris si nous regardons les moyens extraordinaires utilisés par certains dans la tentative de laisser leur souvenir et leur trace dans le monde. Les pharaons égyptiens ont érigé des monuments énormes appelés obélisques, taillés dans une seule pièce de granit rouge, afin de laisser les détails glorieux de leurs batailles et autres réalisations profondément ciselés dans la surface de la pierre polie.

Les Grecs utilisaient le marbre et le bronze pour créer des images de leur héros, athlètes et philosophes. Leurs successeurs, les Romains, avaient l’habitude de conserver les masques de cire de leurs ancêtres mais aussi de faire appel à des sculpteurs pour ériger des statues d’eux-mêmes posées devant leurs maisons. Aujourd’hui encore, dépenser plusieurs milliers de dollars pour une pierre tombale élaborée est une pratique relativement courante.

Depuis les pharaons jusqu’à l’époque actuelle, les images, statues et monuments ont essentiellement le même but : nous, humains, désirons que le monde se souvienne de nous.

Mémorial de Dieu

La semaine de sept jours serait la méthode de Dieu pour nous aider à nous souvenir de notre créateur ?

Imaginez que vous recevez le défi de créer un symbole permanent à placer devant le jardin d’Eden pour rappeler au monde, pendant toute l’éternité, qu’il doit toujours se souvenir et respecter son créateur. Vous ciselez ce message dans une pierre énorme, mais il est soumis aux effets de détérioration des conditions météorologiques.

Même s’il survit aux forces de la nature, cette pierre serait encore soumise, comme l’ont été les monuments des pharaons, aux manipulations humaines. L’Histoire nous dit que les conquérants successifs ne se gênaient pas de refaire les réalisations de leurs prédécesseurs en modifiant le nombre de batailles gagnées, pour se favoriser.

Il semble donc qu’un mémorial fait de pierre, qu’importe sa taille, ne servait à rien. Quand on y pense, nous avons réussi à perdre quelque chose d’aussi important que les exemplaires originaux des dix commandements, que Dieu a écrit dans la pierre avec son propre doigt. Par ailleurs, quelle langue choisiriez-vous pour que l’inscription soit comprise par tous les peuples et dans tous les temps ?

Compte tenu de toutes les difficultés, ne pensez-vous pas que Dieu a choisi le meilleur moyen quand il a créé la semaine de sept jours ? L’idée de sept jours, enfilés comme des perles sur le fil du temps est tellement unique que l’humanité ne pourra jamais prétendre que cette idée est d’origine naturelle, liée d’une certaine façon explicable à la lune, le soleil ou les étoiles. En outre, nous pouvons voir que la semaine de sept jours existe entièrement en raison du jour du Sabbat.

Le Sabbat peut être comparé à la ponctuation à la fin d’une phrase. Elle indique quand s’arrêter. En fin de semaine, après six jours ordinaires, le Sabbat ponctue la semaine et dit : « Stop ici. » La semaine de sept jours existe seulement parce que Dieu a nommé le jour du Sabbat pour marquer sa conclusion. Tous les autres jours de la semaine sont tellement ordinaires que la Bible les numérote tout simplement : premier jour, deuxième, troisième et ainsi de suite (Genèse 1.5, 8, 13, etc.). La preuve semble claire. La seule explication à la semaine de sept jours est l’œuvre surnaturelle de Dieu, le créateur.

Pourquoi temps saint ?

Il est un autre aspect important du Sabbat que Dieu a exposé lors de la création : il a béni ce jour et l’a sanctifié. Plusieurs milliers d’années plus tard, pour s’assurer que les êtres humains comprennent clairement le but et la fonction du Sabbat, Dieu a donné ces instructions : « Souviens-toi de faire du jour du repos un jour saint. Pendant 6 jours, tu travailleras et tu feras tout ce que tu dois faire. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu. Tu ne feras aucun travail, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton esclave, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui habite chez toi. En effet, en 6 jours l’Eternel a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve, et il s’est reposé le septième jour. Voilà pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et en a fait un jour saint. » (Exode 20.8-11).

N’est-il pas curieux que les seules choses qui durent sont des choses que nous ne pouvons pas toucher, goûter, entendre, sentir ou voir ? L’apôtre Paul les appelait les « choses invisibles de ce monde ». La semaine de sept jours et la raison pour laquelle elle existe — le jour du Sabbat — sont des marqueurs invisibles sur le flux du temps invisible et immuable. Leurs existences se poursuivront le dans le temps, quand la terre sera faite de nouveau et au-delà. « En effet, le nouveau ciel et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi, déclare l’Eternel. De la même manière, votre descendance et votre nom subsisteront. A chaque début de mois et à chaque sabbat, tout être vivant viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel » (Ésaïe 66.22-23).

La semaine de sept jours et le jour du Sabbat resteront toujours un mystère pour certains. Mais ceux qui acceptent l’invitation de Dieu à entrer dans cet oasis de temps, comprennent que le saint Sabbat de Dieu et la semaine de sept jours ont commencé en Eden, se poursuivent encore aujourd’hui et sont une part définie de l’avenir pour toute l’éternité.

Par Marvin Hunt

Traduit par Corine Claus

RÉACTION À L’ATTAQUE TERRORISTE CONTRE UNE MOSQUÉE AU SINAÏ, EN EGYPTE
LES PRÉSIDENTS FRANÇAIS ET LES CHRÉTIENS D'ORIENT

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top