Main Menu

AU ROYAUME-UNI L’ÉGLISE ORGANISE UNE EXTRAORDINAIRE CÉLÉBRATION À L’OCCASION DU 500ÈME ANNIVERSAIRE DE LA RÉFORME

Shares

Stanborough Park, le site où se trouve le siège de l’Eglise Adventiste du Septième Jour au Royaume-Uni et en Irlande, a été transformé pendant le week-end du 11 au 13 août. Lors d’une grande célébration des 500 ans de la Réforme Protestante, on a pu voir un programme coordonné impliquant l’action commune de tous les départements de l’Union de Fédérations Britannique (BUC).

Le programme a reçu un extraordinaire soutien des membres d’église, mais plus important encore, de la communauté locale ; en effet, plus de 2 000 personnes ont pu apprécier un ou plusieurs des différents programmes offerts.

« C’était l’occasion de célébrer notre héritage en tant qu’Église, en tant qu‘héritiers de la Réforme,’ » a déclaré Eglan Brooks, le visionnaire derrière le programme, « et aussi de veiller à ce que nous présentions à notre communauté locale le message unique d’espérance que l’on ne trouve qu’en Jésus-Christ. »

Un Service d’Actions de Grâce

Les célébrations ont commencé vendredi soir avec un service d’actions de grâce à l’église de Stanborough Park. Trois présentations ont porté sur l’héritage Adventiste, dont l’une par le pasteur à la retraite, Patrick Boyle, qui a proposé une « Réflexion Historique des Adventistes. » Patrick Boyle a discuté de la formation doctrinale qui s’est développée et qui a émergé grâce à la Réforme.

« Notre singularité et notre identité en tant que Mouvement Adventiste devraient être enracinées et centrées autour de rien et de personne d’autre que Jésus-Christ, » a déclaré Raafat Kamal, le président de la Division Trans-Européenne (TED) à la fin du programme. « [Elle devrait être centrée sur] Sa vie, Ses enseignements, Sa mort, Sa résurrection, Son ministère d’intercession dans le sanctuaire céleste, et Son prochain retour. »

Un Sabbat Spécial

Le samedi matin, la grande tente de 1000 places était remplie presqu’en totalité par des membres locaux et des représentants de toutes les îles Britanniques. Des chorales, des chanteurs et une fanfare ont apporté leur contribution à un service de culte qui a mélangé musique orchestrale, chant choral et musique vocale avec des chants puissants de l’assemblée.

Les membres de la communauté ont participé aux activités du dimanche qui comprenaient des présentations sur la santé et des sujets sur la famille. Image du pôle informations de l’Union de Fédérations Britannique.

Donnant vie à l’histoire, le personnel de la BUC ainsi que des bénévoles ont décrit les progrès de la Réforme de Martin Luther jusqu’à aujourd’hui, vêtus de manière adéquate pour prendre en compte chacune des périodes historiques mentionnées.

« J’ai pensé qu’il serait intéressant d’avoir une représentation visuelle des périodes qui ont suivi la Réforme, » a déclaré Sharon Platt-McDonald, directrice des Ministères de la Santé, du Ministère de la Femme et des Services Communautaires pour la BUC, qui a proposé l’idée de ce segment du programme. « Cependant, plutôt que de simplement mettre en lumière des informations historiques, j’ai pensé qu’il était important d’indiquer les changements religieux importants qui ont eu lieu au cours de cette période. »

L’opportunité a été donnée dans l’après-midi d’avoir une conférence biblique qui a permis d’explorer des thèmes bibliques plus profonds qui ont émergé de la Réforme. Parmi les intervenants invités, on pouvait compter le directeur du Département des Affaires Publiques et de la Liberté Religieuse (PARL) pour l’Eglise Adventiste, Ganoune Diop, le pasteur David Neal de la TED et le rédacteur en chef adjoint à la retraite d’Adventist Review, Roy Adams.

La journée s’est achevée le soir avec un merveilleux Festival des Hymnes au cours duquel ont été présentés des hymnes traditionnels bien connus ayant une « empreinte de la réforme, » et un message plein d’inspiration présenté par le rédacteur en chef adjoint du Magazine Ministry, Jeff Brown.

Ouverture à la Communauté

Les bénévoles vêtus de costumes ont présenté les différentes périodes historiques de la Réforme du 16ème siècle au présent. Image du pôle informations de l’Union de Fédérations Britannique

Par un dimanche chaud et ensoleillé, plusieurs centaines de personnes de la région ont profité du paysage relaxant du parc de 17 hectares, visitant les nombreuses activités et les différents stands. Les stands proposaient un mélange d’expositions Adventistes, de zones de sport et d’activités, et d’organisations communautaires. Pour ceux qui cherchaient un lieu propice au réconfort et à la méditation, il y avait une tente réservée à la prière, un espace d’accueil où certaines personnes venues de la communauté ont déposé leurs requêtes de prière.

Dans la grande tente, un programme coordonné a offert plusieurs présentations sur des sujets relatifs à la santé et à la famille. Un groupe de théâtre a également donné une représentation poignante portant sur les réformateurs et les martyrs qui ont défendu ce en quoi ils croyaient.

« Je ne connais pas grand chose au sujet de l’église ici et de ce qui se passe, mais je suis vraiment contente d’être venue, » a déclaré Mary Barlow, qui habite juste de l’autre côté de la rue. « Je vais lire tout les documents qui sont dans le sac cadeau que j’ai reçu. »

Plusieurs autres invités et membres de la communauté ont demandé que les activités du dimanche soient répétées, une possibilité que les dirigeants régionaux envisagent déjà.

« C’était une joie de voir tant de personnes, en particulier celles qui venaient de la communauté ; cela a finalement été une journée magnifique où on a passé de bons moments, » a déclaré le président de la BUC, Ian Sweeney. « C’est quelque chose que nous allons envisager de faire à nouveau. »

L’après-midi s’est achevée avec l’intervention de la Chorale Whittlesford Community Gospel Choir, et une équipe de louange locale a conduit l’assistance dans l’interprétation de plusieurs classiques de gospel.

« Je remercie … l’équipe de planification pour le dur travail qu’ils ont réalisé en coulisses, » a déclaré Ian Sweeney. « Et finalement, nous disons: ‘A Dieu soit la gloire.’ »

Pour le récit original plus complet sur les activités du weekend de la Réforme dans la BUC visitez le site Web de la BUC.

Ricard Daly, Union de Fédérations Britannique & Adventist Review

Traduction: Patrick Luciathe

KAREN UDRY, AU COEUR DU MERCY SHIPS
JAMAIS TENTÉS AU-DELÀ DE NOS FORCES !

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top