Les leaders adventistes espèrent que ces meetings vont inspirer un renouveau spirituel à travers toute l’Europe.

Des adventistes du monde entier arrivent sur le Campus du collège adventiste d’Ukraine, près de Kiev, pour finaliser le projet d’une gigantesque campagne d’évangélisation. Les leaders espèrent qu’elle embrasera toute l’Europe.

Le vendredi 3 février 2017 au soir, plus de 500 rencontres d’évangélisation ont débuté à travers tout le pays, et des centaines d’autres à travers l’ex Union Soviétique. Il s’agit d’une action de grande envergure du programme TMI de l’Église mondiale – l’engagement total des membres à travers le monde – afin de partager l’évangile.

Plus de 2000 meetings commenceront en Roumanie une semaine après, comme seconde vague, puis une troisième et quatrième vague dans toute l’Europe de l’Est.

General Conference president Ted Wilson, second right, greeting lay evangelists from Mexico on an Adventist college campus in Bucha, Ukraine, on Feb. 2, 2017, as Euro-Asia Division president Michael Kaminskiy, right, watches. (Andrew McChesney / Adventist Mission)

En tout, des campagnes d’évangélisation se tiendront sur plus de 4 300 sites dans les 8 pays suivants : l’Arménie, la Biélorussie, la Bulgarie, la Géorgie, la Moldavie, la Roumanie, la Russie et l’Ukraine.

Le président de l’Église mondiale, Ted Wilson, a dit pendant un meeting d’orientation de ces campagnes d’évangélisation, qu’il espérait que « ce que Dieu allait faire en Europe de l’Est pendant ces 6 semaines inspirera un renouveau spirituel à travers toute l’Europe… »

« C’est une magnifique occasion d’encourager des personnes à être impliquées et de prêcher »

« Les yeux sont sur vous », a déclaré le président Wilson à un groupe de laïcs, de pasteurs et d’admi-nistrateurs réunis sur le campus du collège adventiste à Bucha, près de Kiev. « Les gens regardent ce que Dieu va faire ici parce que Dieu veut le faire partout ailleurs ».

Les rencontres d’évangélisation surviennent à la suite de : prières, études bibliques, prédications et visites de personnes. Ceci a permis d’atteindre le nombre record de 110 476 baptêmes au Rwanda l’an passé.

Cependant, les responsables de l’Église ne s’attendent pas à un aussi grand nombre de baptêmes à la fin des campagnes en Europe de l’Est. En Roumanie par exemple, les visiteurs seront d’abord invités à participer à des études bibliques. Les baptêmes sont donc prévus seulement en juin.

Dans le vaste territoire de l’ex Union Soviétique, il n’y a que 113 000 membres adventistes. Les leaders espèrent que ces campagnes d’évangélisation seront un encouragement pour les églises locales.

Nouveaux amis, nouveaux contacts.

« C’est une excellente occasion d’encourager les membres à s’impliquer et à prêcher » a déclaré Michael Kaminskiy, président de la Division Eurasiatique, dont le territoire couvre une bonne partie de l’ancienne union soviétique.

Pastor Ted Wilson, General Conference president, at left, speaking at an orientation meeting on the Bucha campus as Euro-Asia Division president Michael Kaminskiy interprets into Russian. (Andrew McChesney / Adventist Mission)

Des membres fervents sont nécessaires car des églises en Ukraine n’ont pas connu un seul baptême depuis des années.

Le but principal de ces campagnes d’évangélisation n’est pas vraiment de baptiser mais plutôt d’aider les églises à se faire de nouveaux amis et de nouveaux contacts.

« La Division Eurasiatique organisera 2 150 campagnes entre février et mars, mais aussi certaines fin mai » a annoncé Kaminsky. « De ces meetings, 1000 se tiendront en Ukraine et 700 en Moldavie. Plus de 2 000 rencontres se tiendront en Roumanie en février, a expliqué le président de l’église en Roumanie, Stefan Tomoiaga.

« Nous croyons fermement que Dieu est capable de bénir la Roumanie abondamment », a-t-il écrit dans un courriel envoyé à tous les leaders de l’église dans le pays.

Que nos prières continuent à être ferventes et permanentes et nos actions en accord avec celles-ci.

Parmi ceux qui prêcheront en Roumanie : les époux Wilson. Chacun aura son site. Nancy qui a aussi prêché au Rwanda tiendra les conférences dans une église à Bucarest à prédominance rome.

Le président Wilson a dit dans une interview que les adventistes en Occident ont été capables de toucher les gens d’une façon magnifique, mais le sécularisme et les défis matériels les ont quelque peu

découragés. Il a ajouté que l’esprit TMI démontré en Europe de l’Est, se répandra en Europe de l’Ouest.

Traduction : Philippe Benoit

Source : http://www.adventistreview.org/church-news/story4799-outreach-effort-launches-in-ukraine,-former-soviet-union

LE CARNAVAL BRÉSILIEN COMMENCE À SE RHABILLER
LES ÉVANGÉLIQUES FRANÇAIS ET AMÉRICAINS FACE À LA POLITIQUE.

Tags