Le film qui a comme protagoniste un objecteur de conscience Adventiste du Septième Jour continue à faire des remous.

« Tu ne tueras point » (Hacksaw Ridge), le film à grand succès de Mel Gibson qui raconte le courage de Desmond Doss, un médecin de la seconde guerre mondiale, a remporté le prix de meilleur film étranger pendant la célèbre cérémonie polonaise Bestsellery Empik 2017. Cette cérémonie, qui a eu lieu le 6 février 2018, prime les meilleurs livres, films, CD, jeux et magazines. « Tu ne tueras point » (Hacksaw Ridge) a surpassé d’autres films comme par exemple « Rogue One : A star Wars Story » et « Bridget Jones Baby ».

La cérémonie a été transmise en direct par TVN, le plus grand réseau télévisé privé de Pologne. Les adventistes polonais se sont sentis récompensés après avoir longtemps cherché à promouvoir et mettre l’accent sur la foi de Desmond Doss pendant la distribution cinématographique du film.

Toutefois, le niveau de satisfaction s’est ressenti à son plus haut niveau en Cracovie où, le samedi juste avant la cérémonie, Natalia Tatarczuch a été baptisée, après avoir vu le film et s’être convertie. Natalia n’avait jamais entendu parler de l’Église Adventiste mais elle a été si inspirée et touchée par la foi et le courage du protagoniste qu’elle est allée voir le film deux fois, puis a ensuite cherché une église adventiste sur Internet.

Jan Kot, directeur du programme de Hope Channel en Pologne, a travaillé dur avec son équipe pour partager la foi de Desmond Doss avec le public polonais (Photo : Trans-European Division-News).

Quand le pasteur Artur Dżaman a rencontré Natalia, il a affirmé qu’elle voulait tout de suite être baptisée. « Toutes les conversions sont des événements spéciaux dans mon expérience pastorale, mais celle-ci a été vraiment unique », a-t-il déclaré. Enthousiaste, Dżaman a souligné comment Dieu peut toucher les vies des personnes dans des endroits très différents. « Natalia a troué Dieu dans le film ».

L’expérience de Natalia a donné au pasteur une nouvelle perspective. « En tant qu’église, nous devons être là où se trouvent les personnes. Nous devons être le sel de la terre ; le sel doit se mélanger avec la soupe et pas rester dans une salière. Je suis extrêmement ravi de ce miracle de conversion. Dieu est grand ! ».

Pendant l’année 2017, l’Église Adventiste en Pologne a fait beaucoup d’efforts pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas seulement d’un film, mais aussi d’une opportunité pour les membres d’église, pour les jeunes et les médias adventistes de partager la foi de Doss. La maison d’édition adventiste a publié deux livres sur l’histoire de Doss, tout comme des milliers de copies d’une édition spéciale de la revue « Signes des Temps ». La radio adventiste polonaise a obtenu l’autorisation de doubler le documentaire sur Desmond Doss, intitulé The Conscientious Objector (littéralement, L’objecteur de conscience), de Terry Benedict, qui a été aussi un producteur du film « Tu ne tueras point » (Hacksaw Ridge). Le documentaire était disponible en DVD et, après avoir parlé avec le distributeur, il a été ajouté comme supplément du DVD de Hacksaw Ridge dans sa version polonaise.

Les jeunes adventistes ont joué un rôle important dans le processus de témoignage, à travers leur usage des réseaux sociaux, en participant aux programmes d’évangélisation avec des t-shirts de Desmond Doss, en distribuant les revues adventistes près de la place principale et même dans l’organisation d’une course au nom de Desmond Doss.

« Cela a été la plus grande publicité médiatique en faveur de l’église adventiste, au moins selon mon expérience personnelle », a affirmé Marek Rakowski, le secrétaire exécutif de l’Église Adventiste en Pologne.

Cette visibilité s’est agrandie quand l’église a donné les DVD aux figures publiques, y compris l’archevêque Wojciech Polak, et Andrzej Duda, le président polonais.

Le projet missionnaire a été aussi une excellente occasion pour promouvoir Hope Channel Poland, qui l’année dernière a été officiellement reconnue comme entité légale par le gouvernement des radiodiffuseurs.

De tout cela en résulte que l’Église Adventiste est plus connue en Pologne. Si les membres se réjouissent du prix du meilleur film étranger, ils sont encore plus heureux en apprenant que la vie de personnes comme Natalia a changé après avoir été témoins de la foi d’un adventiste il y a 75 ans en arrière.

 

 

De Jan Kot & Victor Hulbert, Trans-European Division News

Source http://www.adventistreview.org/church-news/story5864-hacksaw-ridge-attracts-best-foreign-film-award-and-baptism-in-poland

Traduit par Tiziana Calà

UNE HISTOIRE D'AMOUR NON CONVENTIONNELLE
MAMAN, REGARDE ! DIEU EST LÀ !

Leave a Comment