Main Menu

UN MEMBRE D’ADRA TUÉ AU SOUDAN DU SUD

Shares

L’Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) pleure la mort de l’un de ses employés, tué mardi 24 avril dans le comté de Tali, au Soudan du Sud. Agoyo Robert travaillait pour le projet de Fond Commun de la Santé (HPF) d’ADRA Soudan du Sud, une initiative visant à étendre les services de santé à des milliers de personnes dans le pays.

M. Agoyo Robert, qui n’était pas en service au moment de l’incident, a été tué par des inconnus qui ont tiré des coups de feu sur le véhicule dans lequel il se trouvait. Agoyo Robert revenait de Juba, la capitale, après avoir rendu visite à sa femme hospitalisée suite aux complications de sa grossesse. D’autres personnes qui voyageaient avec lui ont été blessées par les coups de feu.

« Notre famille d’ADRA à travers le monde est profondément attristée par le meurtre insensé de notre collègue. A l’occasion de cette terrible tragédie, nous élevons dans la prière sa famille, en particulier sa femme, et exprimons nos sincères condoléances, » a déclaré Jonathan Duffy, président d’ADRA International. « Chaque jour, notre collègue a travaillé sans relâche dans un humble service afin de rendre la vie meilleure pour de nombreuses autres personnes. Nous n’oublierons jamais son engagement et son service auprès de la population du Soudan du Sud. »

Voir aussi : ADRA SUISSE VIENT EN AIDE AUX ENFANTS-ESCLAVES EN HAÏTI

ADRA condamne cette attaque dans les termes les plus fermes. Tout le monde à ADRA est choqué et consterné par la violence de cette attaque contre son personnel et ceux qui ont été blessés. ADRA prend toutes les précautions possibles pour s’assurer que le personnel sur le terrain reste en sécurité.

« Cette tragédie souligne le courage et l’engagement extraordinaires de notre personnel qui fait face à des défis constants dans certains des endroits les plus difficiles dans le monde alors qu’ils travaillent de manière désintéressée pour donner de l’espoir et de meilleures opportunités à de nombreuses familles, » a ajouté Jonathan Duffy.

Dans un autre incident cette semaine, dix travailleurs humanitaires qui voyageaient au Soudan du Sud ont été enlevés le 26 avril par un groupe armé, selon ce qu’indiquent les Nations Unies. Depuis 2013, au moins 98 travailleurs humanitaires ont été tués au Soudan du Sud, la majorité d’entre eux étant sud-soudanais.

Pour les travailleurs médicaux qui interviennent dans le contexte de la guerre au Soudan du Sud, le travail est extrêmement difficile et dangereux. En raison du conflit en cours, des organisations comme ADRA sont souvent celles qui se retrouvent à fournir des soins de santé – même des soins de santé primaires – à de nombreuses régions du pays. En raison d’une récente flambée de violence dans la zone où le projet de Fonds Commun de Santé est mis en œuvre, ADRA a dû suspendre les services de santé jusqu’à nouvel ordre.

Le projet Fond Commun de Santé, financé par ADRA-Royaume Uni, étend les services de santé à 209902 membres des communautés du comté de Terekeka. Avec ce projet, ADRA renforce également les opérations de 40 centres de santé dans le comté, améliorant l’accès aux services de santé, en particulier pour les femmes, les enfants et les personnes vulnérables.

ADRA International

Traduction: Patrick Luciathe

Voir aussi : LES ADVENTISTES À L’ASSAUT DES PLUS GRANDES VILLES AU MONDE

Téléchargez l’appli Adventiste Magazine

Rendez-vous sur Play Store ou sur Apple Store.

LES ADVENTISTES DE NEW-YORK SOUTIENNENT L'ÉGLISE HISPANIQUE DE LAUSANNE
LA GUERRE EST FINIE - SPOILER DES HÉROS NORMAUX

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top