Main Menu

NI DE LA MAJORITÉ, NI DE LA MINORITÉ, MAIS DU RESTE !

Shares

L’écrivain et poète Solon a affirmé ceci : « Quand on fait de grandes choses, il est difficile de plaire à tout le monde ». Lorsque nous suivons Jésus, c’est une grande chose que nous faisons. Alors que notre cœur se réjouit d’avoir fait l’expé­rience de Dieu dans notre vie, c’est-à-dire l’expérience de son amour, de son pardon et de sa paix grâce à l’œuvre salutaire de Christ en chacun de nous, nous réalisons que cela ne plaît pas à tout le monde.

Notre décision de mettre en pratique les enseignements de la Bible, avec l’aide de Dieu par le moyen du Saint-Esprit, nous amène à être de plus en plus à contre-courant des valeurs et des mœurs de notre société contemporaine. Il n’est pas facile de constater que, parce que nous avons choisi d’être chrétiens, plus précisément adventistes du septième jour, que nous ne ferons jamais partie de la majorité, ni même de la minorité, mais plutôt du reste.

« Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le che­min qui mènent àla vie, et il y en apeu qui les trouvent. » (Matthieu 1.13, 14)

Permettez-moi de vous encourager, vous qui, par moment, êtes rejetés, écartés, calomniés et méprisés parce vous avez choisi le chemin le moins emprunté. Souvenons-nous des paroles de Jésus qui nous lance cette invitation : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent » (Matthieu 7 .13, 14).

Dans notre désir de parvenir à la vie éternelle, il nous est impossible de plaire à tout le monde. Le plus grand désir qui doit ha­biter notre cœur est celui de plaire à Dieu. Sachons, par contre, que si notre but est de faire la volonté de Dieu en toutes choses, nous subirons, sans le chercher, le même sort que Jésus. Il nous a avertis: « Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouis­sez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous» (Matthieu 5.10-12).

Chers lecteurs, plus le temps passe, plus le chrétien habité par l’Esprit de Dieu réalise qu’il n’est plus fait pour ce monde. Il aspire maintenant à un Nouveau Monde où le péché, la mort et le mal n’existeront plus. Alors que nous reconnaissons qu’il nous est impossible par amour pour Jésus de plaire à tout le monde, alors que nous constatons que notre citoyenneté est dans les cieux, ne nous lassons pas, avec l’aide de notre Sauveur et Seigneur, de faire du bien, même à nos ennemis. Cet amour que nous avons pour notre prochain, même lorsque celui-ci nous méprise ou nous calomnie, même lorsque nous sommes incapables de lui plaire parce que nous avons choisi les voies de Dieu plutôt que les voies du monde, va permettre à l’amour de Dieu de se manifester à travers tout ce que nous sommes et tout ce que nous faisons. J’aimerais donc vous exhorter à plaire à Dieu tout en cherchant à aimer tout le monde de cet amour dont Dieu nous a aimés le premier.

Patrick Dupuis est le pasteur des églises adventistes de Sherbrooke et Stukely-Sud.

NAPOLÉON, SOCRATE, PLATON, ARISTOTE, BACON ET LUCIFER AU PROCÈS DE DIEU !
JEUNESSE <=> INTERNET <=> ÉGLISE

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top