Main Menu

LUTHER, UN BON SUPPORT PUBLICITAIRE

Shares

Une bonne histoire et un bon personnage. Ce n’est pas par hasard que Luther prend tant de place dans la commémoration de la Réforme, selon une spécialiste en gestion culturelle. La marque « Martin Luther » est un cadeau pour les professionnels du marketing, selon Astrid Mühlmann, directrice générale de l’Office d’État allemand « Luther 2017 ». Le Jubilé de la Réforme se vivra donc dans un rapport de tension entre la culture et le commerce, a-t-elle annoncé lors de la soirée de présentation du contenu et de la mise en scène de la commémoration à Kaiserslautern en Allemagne. Même si le boom Luther conduit parfois à d’étranges dérives, il reste une opportunité pour faire connaître la Réforme.

Bien sûr, la Réforme ne se résume pas à Luther, souligne la spécialiste en gestion culturelle. Mais il représente tout ce qui rend un support publicitaire captivant. L’affichage des thèses est une image inoubliable. L’événement fait de Luther une figure déchirée et rend l’histoire de la Réforme palpitante. D’ailleurs, le battage autour de Luther n’est pas un phénomène nouveau. Déjà lors des jubilés de 1817 et 1917, le réformateur avait été massivement promu.

Mais le mercantilisme n’aura pas la place centrale durant l’événement, prévient Astrid Mühlmann. Ce sont les influences de la Réforme sur la musique, l’art et l’éducation qui seront mis en avant. Ce n’est pas un hasard si, dans les «lânder» allemands, la supervision du jubilé a été assurée par les ministères de la Culture ou de l’Éducation et non par les responsables du tourisme.

BIA – Bulletin d’information Adventiste. Mars 2017

IL S’OCCUPE DU MOINDRE DETAIL
LA RÉSURRECTION DU CHRIST-SUPERCHERIE OU FAIT HISTORIQUE ?

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top