Les miracles, existent-ils encore ? - Adventiste Magazine

Main Menu

Les miracles, existent-ils encore ?

Shares

Est-ce que Dieu peut créer un rocher si lourd et ne pas arriver Lui-même à le soulever ? Ou est-ce que Dieu peut créer un cercle carré ? En réfléchissant à ces questions, vous aurez peut-être l’impression que le cerveau vous explose. Mais avant de vous énerver mentalement ou émotionnellement, vous serez heureux de savoir qu’il n’y a aucune raison. Ces questions sont tout simplement illogiques et Dieu ne peut pas faire des choses illogiques. Il est l’être le plus intelligent de l’univers, il n’a aucun motif de faire des choses illogiques.

Tandis que la Bible nous assure que Dieu est tant puissant de pouvoir créer des mondes seulement par Sa parole (Genèse 1.9 ; Psaume 33.9), les gens se demandent s’Il peut faire des choses pratiques, comme des miracles par exemple. L’écossais David Hume, de nature sceptique, pensait pouvoir démontrer que les miracles n’existent pas. Il déclare que nous devrions fonder nos croyances sur des preuves évidentes, une chose tout à fait raisonnable. Donc si aucun de nous n’a vécu un miracle, cela signifie que nous n’avons pas de preuves pour affirmer que les miracles existent. Voilà pourquoi Hume affirme que nous ne devrions pas croire aux miracles, mais que nous devrions les oublier.

Cependant, d’autres philosophes ont souligné une faille dans le raisonnement de Hume. Seulement parce que nous ne les avons pas vécus, cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas se produire. Par exemple, avant le 20 juillet 1969, personne n’était allé sur la lune, mais cela ne signifiait pas que personne n’aurait jamais pu y aller. Tout ce dont Neil Armstrong, Michael Collins et Edwin Aldrin avaient besoin pour cette mission, était une fusée assez puissante pour y aller ; de la même manière, pour un miracle, tout ce que l’on nécessite est un Dieu assez puissant qui peut les rendre réalité.

Quand on considère la puissance illimitée de Dieu, la Bible nous donne un certain nombre d’exemples pratiques. Par exemple, dans l’Ancien Testament, il y avait un couple âgé : Abram et Sara. Abram est considéré comme l’un des exemples de foi en Dieu les plus grands ; mais Abram et Sara avaient un problème : ils avaient essayé pendant des années à avoir un bébé et maintenant ils étaient trop vieux. Abram avait 99 ans, Sara 89, tous les deux trop vieux pour penser à avoir un enfant ! Tout ce qu’ils pouvaient faire, c’était d’imaginer comment avoir un bébé aurait pu être.

Mais Dieu leur rend visite et leur fait une promesse audacieuse : « Je viendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sara, ta femme, aura un fils » (Genèse 18.10). Quelle folle promesse ! La seule pensée faisait rire le vieux couple (Genèse 17.15-17 ; 18.1-12). Dieu, un peu blessé par leur réaction, demanda à Abram : « Pourquoi donc Sara a-t-elle ri ? ». Après cette question, il leur posa une des questions les plus importantes au monde : « Y a-t-il quelque chose qui soit étonnant de la part de l’Eternel ? ».

Dieu était fidèle à Sa promesse. Un an plus tard, Abram et Sara tenaient un petit garçon dans leurs bras et cette fois-ci, ils riaient de joie. La promesse avait été gardée.

Peut-être que vous pensez qu’il peut être difficile pour un couple âgé d’avoir un enfant, difficile, mais pas impossible. Environ 1800 ans plus tard, Dieu a augmenté la difficulté. Il a envoyé l’ange Gabriel rendre visite à une jeune femme nommée Marie, de la petite ville de Nazareth, dans la vieille Palestine. « Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ». Il semblerait assez normal qu’une jeune femme comme Marie tombe enceinte, mais il y avait un autre problème, voilà pourquoi elle se trouve à demander à l’ange Gabriel : « Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? » (Luc 1.30-34).

Gabriel lui a expliqué que Dieu avait un plan : elle tomberait enceinte quand le Saint-Esprit aurait descendu sur elle. Et puis, pour la rassurer de la véracité des promesses, Gabriel a prononcé l’une des déclarations les plus significatives au monde : « Rien n’est impossible à Dieu » (Luc 1.37).

Neuf mois plus tard, Marie berçait son bébé dans une mangeoire à Bethléhem. Encore une fois, le Seigneur avait tenu sa promesse.

Cependant, Dieu ne s’intéresse pas seulement aux naissances miraculeuses. Mais Il veut aussi nous sauver de l’oubli éternel, en nous donnant la vie éternelle.

« Quand Dieu fait une promesse, vous pouvez être assurés qu’Il a le pouvoir de la tenir ».

Il était une fois un jeune homme riche qui a demandé à Jésus ce qu’il devait faire pour hériter la vie éternelle. Jésus connaissait son point faible, à savoir l’obsession pour les biens matériels ; alors Il l’a mis à l’épreuve, lui disant de vendre tout ce qu’il possédait, de le donner aux pauvres pour ensuite Le suivre. Malheureusement, le jeune homme décida de tourner le dos à Jésus et de s’en aller.

Pendant qu’il s’en allait, Jésus a dit aux disciples que c’était difficile pour les riches de renoncer aux richesses et de se concentrer sur le royaume de Dieu ; il était plus facile pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille. Ses disciples étaient choqués par ce qu’ils venaient d’entendre, parce qu’ils réalisaient tout d’un coup qu’il serait impossible pour les gens d’être sauvés spirituellement.

« Et qui peut être sauvé ? », demandèrent-ils avec incrédulité.

Encore une fois, Jésus répondit avec honnêteté : « Aux hommes cela est impossible ». Il a ensuite donné la promesse la plus significative au monde : « Mais à Dieu tout est possible » (Luc 18.18-27).

Les disciples ont fait confiance à cette promesse, comme nous le devons également faire. Des millions de personnes ont accepté l’invitation à suivre Jésus et ont été sauvées. La promesse a été accomplie et la mort et la résurrection de Jésus en sont des démonstrations.

Et vous ? Avez-vous commis tant de péchés que vous croyez impossible qu’Il pardonne toutes vos erreurs et qu’Il vous purifie ? La Bible a une promesse pour vous : ÀDieu tout est possible.

Est-ce que vous êtes en train de tenir le corps inanimé de votre enfant de huit ans qui a finalement arrêté de combattre contre une tumeur au cerveau, en vous demandant si vous ne reverrez jamais votre fils en vie ? Si c’est le cas, la Bible vous fait une promesse : Rien n’est impossible à Dieu.

Êtes-vous un biologiste convaincu par les similitudes génétiques entre l’ADN des hommes et des chimpanzés, vous demandant comment Dieu a pu créer ce monde et tout ce qu’y se trouve en six jours, il y a environ 6.000 années ? La Bible vous conforte : Rien n’est trop difficile pour Dieu.

Peut-être que vous regardez les nouvelles et que vous voyez des gens courir dans des villes comme Londres et Melbourne, vous assistez au phénomène de la prostitution en Inde et aux catastrophes naturelles dans le monde entier et que vous vous demandez si un jour Dieu mettra fin à tous les maux de ce monde. Dieu a une promesse pour vous : « Je suis l’Eternel, le Dieu de toute chair. Y a-t-il rien qui soit étonnant de ma part ? ».

Quand Dieu fait une promesse, vous pouvez être assurés qu’Il a le pouvoir de la tenir ; Son pouvoir est illimité. Il n’y a rien de trop difficile pour Lui.

Tout ce que nous devons faire est attendre et croire qu’un jour « Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu » (Apocalypse 21.4).

De Sven Östring

Source : https://www.hopechannel.com/au/read/do-miracles-still-happen

Traduitpar Tiziana Calà

Créationnisme : six raisons de croire dans une création récente !
NEWSTART : Une femme souriante, une fusillade et un vœu

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top