Main Menu

La Bible dans les transports publics fâche certains Suisses !

Shares

J’ai déjà remarqué la surprise de plusieurs amis qui, traversant la Suisse pendant leurs vacances ou déplacements, sont surpris de voir des affiches grand format dans les rues helvètes avec des versets bibliques, avec ou sans référence. La majorité étant des amis chrétiens, ils sont positivement surpris et « fiers » que la Suisse autorise la publication de telles affiches. Par contre, un bon groupe de personnes vivant en Suisse ne partagent pas ce même sentiment ; au contraire, ils sont fâchés, très fâchés…

Mais, depuis plus d’une trentaine d’années, qui est derrière ces affiches de textes bibliques dans les quatre langues officielles suisses partout dans le pays ? Il s’agit de L’Agence C qui a été fondée par Heinrich Rohrer, ancien patron de l’entreprise Sipuro AG à Münsingen. Il souhaitait s’engager et œuvrer pour faire connaître la parole de Dieu et créa donc l’association en 1985, avec le soutien de ses amis. Malgré sa mort, l’association poursuit aujourd’hui cette mission d’annonce et de diffusion de la Bible.

La déclaration de mission de cette association est que « les hommes doivent pouvoir connaître les précieuses déclarations de la Bible. Il convient éminemment à cet égard d’attirer leur attention, de leur permettre d’expérimenter la force de la Parole pour eux et dans leur propre situation de vie ».

Au début, les activités principales de l’association étaient d’envoyer dans chaque foyer des tracts avec des versets bibliques, mais avec tous les déchets que cela produit, ils se concentrent depuis un certain temps sur le partage de paroles d’espérances par des affiches et autres publicités.

Peter Stucki est président de cette association depuis mars 2003. Dans les années 80, il était impliqué en tant que commercial pour l’agence. Le principal défi qu’il s’était lancé avec l’équipe de l’époque était une mission pour que chaque citoyen vivant en Suisse sache qu’il existe une Bible. Il raconte qu’« aussi simple que cela puisse paraître, cet objectif est très exigeant. Nous n’avons jamais eu le contrôle sur cela. Une chose que je sais, cependant, est que la Suisse serait différente si nous avions atteint cet objectif. Et pourtant, beaucoup de choses se sont passées. » Il a ensuite poursuivi un objectif de trois ans sur le sujet de la foi, de l’espoir et de l’amour. »

Et il complète avec la phrase suivante : « Connaître Dieu n’a jamais nui à personne. »

L’autre pièce maîtresse dans cette association est Bruno Jordi, qui, par le passé a été impliqué dans l’association Mercy Ships, bateau médical qui part dans le monde entier pour amener des soins dans les pays défavorisés. Selon ses propres mots, il a été « toujours enthousiasmé de faire part aux gens des promesses de Dieu, que ce soit sous la forme de campagnes d’affichage, d’annonces dans les journaux et les magazines, ou encore à l’aide de notre petit recueil « Pensez-y », dans tous les ménages de Suisse! Comme la Bible le dit elle-même, la parole de Dieu ne revient jamais à Lui sans effet. Cela indique une grande efficience, que nous devons accepter dans la foi, mais que nous ne pouvons pas mesurer nous-mêmes. »

Quand Bruno parle du recueil, « Pensez-y », c’est parce que l’Agence C ne fait pas que de la publicité, elle édite aussi une série de matériel comme des séries de cartes postales, Bibles, petites cartes (type cartes de visites), DVDs, brochures et calendriers.

Mais voilà que l’affichage ne fait pas que des heureux. Le journal Le Matin du dimanche 19 août 2018, fait référence à la grogne d’un élu politique du canton de Berne, le parlementaire municipal et cantonal Mohamed Hamdaoui (PS), qui a été exaspéré par la dernière idée publicitaire de l’Association C. : des versets bibliques sur les bus municipaux.

« Je suis en colère comme jamais! », dit-il en découvrant un trolleybus marqué « Que l’Éternel te bénisse », rapporte le journal.

Il ajoute : « J’aimerais d’abord savoir qui a payé cette publicité. J’aime la transparence. Or, à ma connaissance ‘Dieu’ n’est pas un contribuable, ni à Bienne ni à Kaboul. Berne n’est pas un canton laïc. Hélas… Mais de telles publicités sur des véhicules publics sont pour moi honteuses. », rapporte encore une fois le journal.

Pour information, le canton de Berne est majoritairement protestant 53,87 (incluant les néo-apostoliques), presque 77% de personnes se déclarant croyantes chrétiennes, toutes branches confondues, contre 3,74% musulmans, Juifs 0,08% et 16, 9% sans religion.

Sur Internet, sur les forums de discussions sur le sujet, les avis sont partagés. Une certaine Martine déclare : « Ce qui me choque, c’est qu’on ne peut même pas attribuer pareille pensée à un mouvement religieux extrémiste puisqu’il n’y a aucun détail de qui fait cette propagande. Et du coup, je ne peux qu’imaginer qu’il s’agit d’une campagne officielle religieuse qui plus est, est acceptée, relayée et donc cautionnée par la ville ou le canton qui l’héberge… »

Elle a raison, puisque les presque 7000 panneaux que l’association C affiche chaque année sont relayés par la SGA, la Société Générale d’Affichage, qui reçoit les images et qu’avant l’impression, si elle a un doute quant au contenu, elle avertit les villes concernées qui doivent donner leur aval.

Alors un autre internaute, André, répond à Martine : « Mais alors il faudrait interdire la Bible, puisque cette affiche ne fait que reprendre mot pour mot l’un des ouvrages les plus publiés au monde ?… Personnellement, je suis contre la censure et je pense que chacun a le droit de s’exprimer (même si ce droit est largement bafoué dans le monde). »

Quoi qu’il en soit, l’objectif de l’association est atteint depuis des années, même si majoritairement, les gens ne savent pas qui est derrière les affiches, mais ce qui revient à savoir qu’il existe une Bible et qu’il y a un Dieu derrière tout cela. Cette dernière affaire, qui apparemment vient de commencer, ne fera que parler davantage de l’association C, sa mission et enfin… de la Bible. Affaire donc à suivre…

Rickson Nobre, éditeur d’Adventiste Magazine.

Sources :

https://www.agentur-c.ch/fr/agence-c/

www.reiki-forum.net

www.rhonefm.ch/fr/news

https://m.lematin.ch/articles/5b795470ab5c3708cd000001

Crétit Images: capture d’écran du site www.agentur-c.ch/fr/agence-c/

Il y a du nouveau dans l’équipe pastorale en Suisse
ADRA : Des vacances très utiles pour un témoignage puissant, malgré les guêpes !

Adventiste Magazine

La revue officielle de la Fédération des Églises Adventistes du Septième jour de la Suisse romande et du Tessin.

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top