La jeunesse adventiste européenne bat le record mondial de clous.

Pendant un événement dans la ville de Valence, les jeunes ont construit un portrait de Jésus, 5 par 3 mètres avec 100 000 clous.

Une tentative de battre le record de la plus grande mosaïque du monde a eu son apogée dans la journée de jeudi 3 août dans la ville de Valence, en Espagne. Un portrait de Jésus, qui mesure 5 par 3 mètres et qui est formé par de milliers de clous, est le résultat de plusieurs jours de martelage par de centaines de participants aux congrès européen de la jeunesse adventiste.

Le projet a été complété par les habitants de la ville et ses touristes ; l’événement a été photographié d’en haut pour être ensuite certifié par Juan Vincent Torres, un architecte local.

L’idée vient de deux dirigeants espagnols, Rubén Guzmán et Jonátan Conter, qui ont vu dans le portrait de Jésus une façon de partager leur amour pour Christ et faire connaître les croyants de l’église adventiste. « Je trouve que c’est magnifique que les personnes de Valence puissent voir le visage de Jésus », a déclaré Contero.

« Je trouve que c’est magnifique que les personnes de Valence puissent voir le visage de Jésus ».

Non seulement les gens ont vu son visage, mais ils ont aussi eu la possibilité de parler aux jeunes et aux pasteurs, de prendre des brochures gratuites et des livres ou de prendre une photo devant le portrait ou devant l’affiche du Guinness World Record. Ils ont pu apprécier la musique chrétienne tandis que les jeunes marchaient dans les rues pour se réunir en cercle dans la place principale.

« Cela c’est vraiment important, parce que nous pouvons nous rappeler de tout ce que Jésus a fait pour nous », a dit Saray Martinez Fernández, un volontaire espagnol. « Nous voulons donner l’opportunité à tous de le connaître et d’être plus proche de Lui ».

Manel López, professeur d’histoire de l’école adventiste de Sagunto, était ravi du projet à tel point qu’il s’est habillé pour l’occasion. « Je suis Martin Luther : avec un clou, je peux changer l’histoire », a-t-il déclaré avec fierté, tout en engageant des conversations dans la place.

[Vue depuis un toit dans la place principale de Valence, en Espagne, le 3 août. (Photo de Joshua Roberts, Division Trans-Européenne et Inter-Européenne) / Un groupe de jeunes adventistes célèbrent le produit final, une tentative de battre un record mondial qui est maintenant en attente d’être validé (Photo de Joshua Roberts, Division Trans-Européenne et Inter-Européenne) / Des jeunes adventistes qui contribuent à battre les 100 000 clous qui composent le portrait de Jésus, 5 par 3 mètres, pendant le congrès de la jeunesse adventiste du 2017. (Photo de Joshua Roberts, Division Trans-Européenne et Inter-Européene)]

Presque tous les participants du congrès ont dédié du temps dans les trois premiers jours pour marteler des milliers de clous et former ainsi la mosaïque.

ginnis-world-records-nails2

« Ce sont des clous que nous avons utilisés parce que c’est avec des clous qu’on a crucifié Jésus ; c’est avec un clou que Luther a mis ses thèses sur la porte de Wittenberg, pour témoigner de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Donc c’est tout à propos de Jésus », a annoncé Stephan Sigg, directeur de la jeunesse pour la Division Inter-Européenne. Il était ravi d’accepter ce projet comme partie intégrante du congrès. « Ce portrait pourra maintenant voyager tout au long de l’Espagne et attirer les personnes, qui connaîtront ainsi l’histoire d’un clou ».

Avec un si grand nombre de jeunes, contents de participer à cet événement et laisser un signe dans la ville de Valence, Emily Amzand, des Pays-Bas, semble bien résumer les émotions des autres. « Notre objectif c’est d’atteindre le monde et les événements comme celui-ci donnent aux personnes une envie de savoir, de nous approcher et de poser des questions à propos de ce que nous sommes en train de faire. Cela nous donne l’opportunité de parler de notre foi et de nos croyances ».

Et avec une image, on n’a pas besoin d’utiliser les langues, tout comme Johanna Bannis, du Royaume-Uni, l’a expliqué. Vu que la majorité des personnes reconnaît le portrait de Jésus, elle a vu l’activité du soir comme une importante opportunité de partager Jésus avec les habitants de Valence.

« C’est important de sortir des murs de la ville », a ajouté Nalishhuwa Ikachana, du Royaume-Uni. « Grâce à notre manifestation, les personnes peuvent en savoir plus sur l’église et sur ce qui est Dieu ».

Les documents qui authentifient les dimensions de ce portrait de record ont été signés et soumis aux autorités de Guinness World Record. Maintenant les dirigeants de la jeunesse attendent la décision finale.

De Victor Hulbert, Trans-European and Inter-European Division News-Letter.

Traduit par Tiziana Calà

 

nails-ginnis-world-record1

 

ginnis-world-records-nails3

« THE VISION » LA NOUVELLE SÉRIE SUR L'ARRIVÉE DE L'ADVENTISME EN EUROPE
SION : UN ÉCHANTILLONNAGE DU MONDE ENTIER POUR ACCOMPAGNER TROIS BAPTISÉS