Main Menu

“JÉSUS, LE MUSICAL” ARRIVE À LAUSANNE

Shares

La première fois que j’ai entendu parler de «Jésus, un spectacle musical» en 2016, je me suis dit «Tiens, un projet différent, c’est sympa !». Et je n’avais pas été déçue. C’est pour cela que j’y suis retournée en 2017. Autant j’étais sceptique la première fois, autant j’attendais beaucoup de cette deuxième représentation. Et à ces deux occasions, le plaisir a été le même.

Photo : facebook.com/jesuslemusical

En entrant dans la salle, une équipe du spectacle, reconnaissable à son tee-shirt, accueille les spectateurs et les invite à descendre jusqu’à l’amphithéâtre. Après une courte introduction dans un vrai style théâtral : rideau rouge baissé, lumières éteintes, le spectacle commence.

Le narrateur, l’apôtre Jean, explique que nous allons assister à des scènes de la vie de Jésus. Son langage est actuel. Il fait référence à des événements ou des lieux communs d’aujourd’hui. Le ton est donné. Ce n’est ni une représentation classique ni d’époque, même si les costumes sont représentatifs de l’ère de Jésus.

Les quelques passages de la Bible présentés permettent de comprendre la mission de Jésus, ses joies, ses enseignements mais aussi ses difficultés sur terre. Et le narrateur fait le lien entre les différents épisodes. Jésus est le personnage principal, mais nous voyons défiler les disciples, ses compagnons de route ; les pharisiens, ses détracteurs ; le peuple juif, son auditoire ; Marie-Madeleine, sa fidèle amie ; sans oublier cette ribambelle d’enfants, les bien-aimés de Jésus, à laquelle on ne peut pas rester indiffèrent. Les enfants interviennent à plusieurs reprises tout au long de l’histoire. Et ce ne sont pas juste des figurants. Ils chantent, ils dansent, ils jouent. De vrais petits pros. Un vrai rafraichissement.

Rappelons que le premier objectif de ce projet est d’évangéliser. L’expression utilisée est artistique dans le but de toucher un maximum de personnes. D’où la variété de styles musicaux. Il y en a pour tous les goûts. Mais derrière ce style décontracté, la volonté de présenter le Jésus de la Bible à ceux qui ne le connaissent pas encore, est entière.

Parmi le public cette année, j’ai croisé des personnes non croyantes. Leur avis a été unanime : un beau spectacle pour voir Jésus d’une manière différente de toutes celles qu’on leur avait présenté avant. Certains sont même prêts à revenir pour profiter de tous les détails qu’ils n’ont pas pu savourer parce qu’il y avait beaucoup à voir et à écouter.

Dans le public cette année, se trouvait également le compositeur espagnol des chansons utilisées pour le spectacle, qui ont été traduites en français pour ce spectacle. De ces propres mots, il n’aurait jamais imaginé que ses chansons puissent servir à un si beau projet d’évangélisation.

Au total, plus de 2000 spectateurs ont assisté aux 7 représentations entre 2016 et 2017 à Genève. Enfin, le spectacle arrive sur Lausanne pour une première et unique présentation… et malheureusement la dernière de spectacle. Rendez-vous donc le 20 mai 2017 à Beaulieu, pour l’assemblée de la FSRT et ce superbe spectacle. Invitez votre famille et vos amis !

ADRA INTERVIENT AUPRÈS DES VICTIMES DES RÉCENTES COULÉES DE BOUE EN COLOMBIE
LE PRÉSIDENT DE LA COLOMBIE AIDE UNE ÉLÈVE ADVENTISTE DE 4ÈME AVEC SES DEVOIRS

Laissez votre commentaire

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top