Main Menu

JEAN 17 AU SOMMET SUR LE LEADERSHIP À LISBONNE

Shares

 

Un sommet sur le leadership organisé par l’Eglise Adventiste du Septième jour a souligné le fait que l’unité est nécessaire pour achever la mission de l’église qui est de proclamer l’évangile et a massivement approuvé l’unité décrite par Jésus dans Jean 17.

L’unité est une question clé pour les dirigeants de l’église car la Conférence Générale, l’organe administratif de l’église mondiale, gère une situation conflictuelle avec plusieurs entités qui ne se conforment pas à des règlements votés. Le Comité de Surveillance de l’Unité mis en place par la Conférence Générale, qui étudie la question, doit présenter un document sur les prochaines étapes possibles à près de 300 dirigeants de l’église lors de la rencontre du Concile Annuel du Comité Exécutif de la Conférence Générale en octobre 2018.

Le président de l’Eglise Adventiste, Ted N.C. Wilson, a déclaré en ouvrant le 11ème Sommet Mondial Annuel sur le Leadership à Lisbonne au Portugal, que « la véritable unité … vient d’une soumission sincère à Dieu et aux autres membres d’église alors que nous travaillons ensemble, instruits par la Sainte Parole, l’Esprit de Prophétie et le Saint-Esprit. »

« L’unité qui en résulte dépasse de loin toutes les convictions privées après que les questions aient été soigneusement examinées par l’église mondiale et que les décisions aient été prises, » a déclaré Ted Wilson dans son discours d’ouverture. « Elle dépasse de loin tous les « droits » légaux qui pourraient être exercés. Les obligations morales et spirituelles envers Dieu, envers Son église et envers Sa mission unie l’emportent de loin sur les opinions légales ou indépendantes d’un membre ou d’une organisation au sein du corps général de l’église. »

En ouvrant la Bible dans Jean 17: 20-23, il a lu la prière de Jésus pour l’unité de l’église: « Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé » (LSG).

« Quand une organisation, en tant que partie du corps de Christ, Son église, exige de suivre sa propre voie en opposition à la volonté du corps dans son ensemble, cette organisation volontaire et indépendante travaille contre la volonté de Dieu qui désire une église unie dans la mission comme l’indique Jean 17, » a déclaré Ted Wilson.

Tourner les Regards vers Jean 17

Les intervenants les uns après les autres ont cité Jean 17 lors du sommet de deux jours auquel ont assisté 49 dirigeants d’église, y compris des présidents de division, des secrétaires et des trésoriers, des présidents d’université et des professeurs, et bien d’autres.

Mark Finley, évangéliste et assistant du président de l’église mondiale, a décrit la prière de Jésus comme étant la base théologique de l’unité dans l’Église Adventiste.

« Toute unité doit reposer sur une fondation théologique, » a-t-il dit dans une présentation intitulée « Développement Historique de l’Unité Spirituelle dans l’Eglise Adventiste du Septième Jour. »

Il a fait remarquer que la cofondatrice de l’Eglise Adventiste, Ellen White, a mentionné Jean 17 plus de 700 fois dans ses écrits. En lisant un de ces passages, il a dit: « La famille de Dieu sur la terre a de nombreuses leçons à apprendre afin d’exaucer la prière du Christ – Sa dernière prière avec Ses disciples avant Son humiliation. Le dix-septième chapitre de Jean, qui contient cette prière, est plus explicite sur le sujet que tout autre chapitre du Nouveau Testament » (Lettre 92, 1906).

Abner De Los Santos, un vice-président général de l’Eglise Adventiste mondiale, a souligné que l’unité de Jean 17 est essentielle pour accomplir le commandement de Jésus nous enjoignant à proclamer l’évangile au monde.

« C’est seulement à travers notre unité que le monde peut voir la puissance de l’Evangile », a-t-il dit dans une présentation intitulée « L’Importance de l’Unité de l’Église Exemplifiée par Christ et Ses Disciples. »

Rechercher Christ

Parmi les autres intervenants au sommet du 6 février intitulé, « La Nécessité Spirituelle de l’Unité de l’Église et de l’Autorité Biblique pour Accomplir la Mission de Dieu, » il y avait Ella Simmons et Thomas Lemon, vice-présidents généraux de l’Eglise Adventiste mondiale, et Duane McKey, assistant auprès du président de l’église mondiale et président de la Radio Adventiste Mondiale. Karnik Doukmetzian, avocat général de la Conférence Générale et de la Division Nord Américaine, a présenté une perspective juridique.

Les membres d’église qui aspirent à l’unité devraient rechercher Christ de tout leur cœur, ont déclaré les dirigeants d’Église.

« L’unité n’est pas quelque chose qu’une église ou une organisation fabrique, a déclaré Larry Evans, assistant auprès du président de l’église mondiale pour les ministères des besoins spéciaux. « C’est un sous-produit de ceux qui font une expérience personnelle avec le Dieu de la Bible. »

Vers la fin de la journée, G. Alexander Bryant, secrétaire exécutif de la Division Nord Américaine, a applaudi les intervenants pour avoir montré que l’Église Adventiste se concentre clairement sur le Christ.

« J’aimerais que les jeunes de la Division Nord Américaine puissent entendre ce que nous disons aujourd’hui au sujet de l’Église centrée sur le Christ, » a-t-il déclaré lors d’une table ronde sur la formation des jeunes pour qu’ils deviennent des leaders. « Si Christ n’est pas au centre, nous n’avons rien. »

ENCADRÉ

Achever la Mission

Tiré de l’allocation de bienvenue de Guillermo E. Biaggi, vice-président général de l’Eglise Adventiste mondiale et organisateur du sommet:

Nous voulons considérer et méditer non seulement sur les rapports venant de diverses divisions et institutions mondiales, mais aussi sur les présentations portant sur l’important sujet de l’unité et de l’autorité de l’église, et comment elles pourraient avoir un impact sur l’accomplissement de la mission de l’église.

Ellen White déclare : « Comme Satan se réjouirait s’il pouvait réussir à répandre cet esprit parmi le peuple Adventiste! Il désorganiserait ainsi l’œuvre au moment où une solide organisation est essentielle et où elle sera du plus grand effet pour nous garder de mouvements qui sont des contrefaçons, alors que nous devons éviter de suivre des doctrines qui ne sont pas contenues dans la Parole de Dieu! Tenons solidement les positions que nous occupons afin que ne s’effondrent pas une organisation et un système qui ont été construits à l’aide d’efforts pleins de sagesse et d’attention. » (« Ministère Evangélique, p. 475).

Nous avons besoin de l’aide de Dieu à travers la présence du Saint Esprit pour devenir des leaders visionnaires et engagés qui accomplissent la mission consistant à atteindre 7,6 milliards de personnes sur notre planète avec le message d’espérance.

DIA – Département de communications

100 ANS DE L’ÉGLISE ADVENTISTE EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
RASSEMBLER LES CŒURS BRISÉS !

Laissez votre commentaire

Inscrivez-Vous

Inscrivez-vous pour recevoir les notifications dans votre e-mail

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de protection de données.

E-MAGAZINE

ADVENTISTE MAGAZINE TV

Top